Corse Net Infos - Pure player corse

Journée internationale de l’infirmière : L'URPS de Corse dévoile son étude IDILIC


Rédigé par le Vendredi 13 Mai 2016 à 09:35 | Modifié le Vendredi 13 Mai 2016 - 10:23


Le 12 mai, journée internationale de l’infirmière a été célébrée dans le monde entier. L’occasion pour la profession de réaffirmer son attachement à vouloir améliorer ses conditions de travail souvent dépeintes comme pénibles avec un manque de perspectives notables. L’URPS a profité de cette journée pour publier son rapport d’étude IDILIC dressant un état des lieux des conditions d’exercice et d'activité des infirmiers libéraux de la région Corse..


Nathalie Sanchez, Présidente de l'URPS présente le rapport de l'étude IDILIC au directeur général de l'ARS, Jean Jacques Coiplet
Nathalie Sanchez, Présidente de l'URPS présente le rapport de l'étude IDILIC au directeur général de l'ARS, Jean Jacques Coiplet

Une photographie de l’activité des infirmiers libéraux

Il y a un an, l’URPS Infirmiers lançait l'Etude IDILIC, première étude du genre en Corse, dont l'objectif était de décrire les conditions d'exercice des infirmiers libéraux et d'identifier les facteurs pouvant avoir un impact sur leur activité. Envoyée par message électronique aux IDELs de Corse, le questionnaire, anonyme, comprenait 80 questions dont la quasi-totalité étaient à réponse fermée.
A ce jour, la région Corse figure parmi les précurseurs, seules les régions Pays-de-la-Loire et Haute-Normandie ont mis en place des initiatives similaires.
Menée de concert avec l’Observatoire régional de la santé qui en a assuré l’analyse, cette enquête, fiable et reconnue, a pour vocation de faire prendre conscience des conditions de travail des IDELs aux instances dirigeantes mais aussi aux professionnels de santé. 
Etat des lieux brut et sans concession, ce rapport d’étude fait état de constats pour le moins édifiants et balaie nombre d’idées erronées sur la profession et ses disparités régionales.


Une profession qui souffre d'un manque de reconnaissance

Actes pratiqués, amplitude horaires, pathologies prises en charge, perspectives professionnelles sont autant de thématiques qui ont été soumises au jugement des 261 infirmiers qui ont accepté de répondre à l’enquête. Les résultats montrent une profession qui s’est certes structurée au fil des ans mais qui ne voit pas ses conditions améliorées afin de répondre de manière optimale à la demande d’accès aux soins de l’ensemble de la population, notamment celle plus isolée. Pourtant, les infirmiers couvrent aujourd’hui l’ensemble du territoire corse mais souffrent d’une réelle sous-exploitation de leurs compétences notamment sur des actes spécifiques comme par exemple la surveillance de chimiothérapie « Nous revendiquons  également notre rôle de coordinateur dans le parcours de santé des patients, nous sommes souvent oubliés » insiste la présidente de l’URPS Nathalie Sanchez. Entièrement financée sur le budget de l’URPS, l’étude a été présentée le 28 avril dernier à Ajaccio au Directeur de l’Agence Régionale de Santé, Jean-Jacques Coiplet.


Ce dernier a pu prendre connaissance des différents éléments et exprimé sa reconnaissance envers le travail fourni par les élus URPS. Il a également proposé d’entamer avec ses équipes un travail régulier sur des sujets de santé publique faisant un pas de plus dans la revalorisation de la profession. Ce premier travail laisse la place à de futures actions car grand nombre d’interrogations restent encore en suspend.   
Cette journée est également l’occasion de mettre en lumière les actions permanentes des acteurs de la profession comme celles du Groupement d'Exercice des professionnels  infirmiers (GEPI) qui  sensibilise et initie les civils aux gestes qui sauvent (réanimation cardiaque, formation à l’utilisation des défibrillateurs), actions menées dans la Corse entière.

Lucienne Dintrans du GEPI à la Pépinière du Fiumalto (Taglio Isolaccio) montrant les gestes de premiers secours aux clients présents ...
Lucienne Dintrans du GEPI à la Pépinière du Fiumalto (Taglio Isolaccio) montrant les gestes de premiers secours aux clients présents ...

et aux enfants du TC Folelli
et aux enfants du TC Folelli

Plus d'informations sur les résultats de l'étude : http://www.urps-infirmiers-corse.org
Et si vous souhaitez organiser une initiation aux premiers secours prenez contact avec le GEPI au : 04 95 46 03 44



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85264 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40788 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345