Corse Net Infos - Pure player corse

Joseph Castelli : "J'attends le soutien du PRG et du Parti socialiste"


Rédigé par le Mercredi 30 Juillet 2014 à 01:35 | Modifié le Jeudi 31 Juillet 2014 - 12:19


Joseph Castelli, président du conseil général de la Haute-Corse sera candidat, on le sait, à l'élection sénatoriale du mois de Septembre. L'annonce de la candidature, lundi, de Pierre Ghionga ne l'a pas troublé outre mesure.


Joseph Castelli : "J'attends le soutien du PRG et du Parti socialiste"
"Pierre Ghionga que j'estime beaucoup m'a annoncé son intention de solliciter les suffrages des grands électeurs il y a quelques jours déjà" nous disait-il mardi matin.
"Aujourd'hui j'attends le soutien, et je pense que cela ne posera pas de problème, du PRG auquel j'appartiens et du PS."
Joseph Castelli qui rappelle qu'il a été "investi" par des élus, amis, de tous bords politiques attend en fait, sereinement, le verdict des urnes.
En fait pour lui, le premier tour de la sénatoriale fera fonction de primaire : "Après quoi chacun comptera ses voix " soulignait-il en affirmant qu'il n'avait aucun doute sur la règle du désistement.
Pour l'heure il y a donc deux candidats déclarés à gauche : Joseph Castelli et Pierre Ghionga. On évoque également une éventuelle candidature de Jacky Padovani, le maire de San Martino-di-Lota, mais il ne s'est toujours pas manifesté.
Il y aura aussi sur la ligne de départ Anne-Marie Natali, maire de Borgo qui sera, sans doute, la principale adversaire des candidats de gauche.
Tony Cardi, qui avait renoncé aux municipales de Bastia, revient dans l'arène pour défendre les couleurs du Front national.
Annoncé aussi un candidat dans le camp des nationalistes modérés.





Corse | Entretiens | Elections | Institutions


Les plus récentes