Corse Net Infos - Pure player corse

Jean-Jo Allegrini-Simonetti au combat pour l'amour de L'Ile-Rousse


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Samedi 31 Janvier 2015 à 17:55 | Modifié le Samedi 31 Janvier 2015 - 19:25


A une semaine de l'échéance électorale, la liste "Rassemblés pour l'Ile-Rousse" conduite par Jean-Jo Allegrini-Simonetti a tenu son meeting de campagne ce samedi dans les salons de l'hôtel Santa Maria à L'Ile-Rousse.


Jean-Jo Allegrini-Simonetti au combat pour l'amour de L'Ile-Rousse

C'est dans une salle archicomble,  évaluée  à plusieurs centaines de personnes que s'est déroulé le meeting de la liste  "Rassemblés pour l'Ile-Rousse" , "Adunitti pè Lisula".

Après avoir laissé le soin à quelques colisitiers de s'exprimer, en véritable leader, Jean-Jo Allegrini-Simonetti prenait la parole.

" Tout d'abord : merci, merci d'être venus aussi nombreux ce soir pour nous témoigner de votre soutien et de votre implication dans la vie politique de notre cité. Merci de vous mobiliser, nous confirmant ainsi que la démocratie va bien à L'Ile-Rousse, et que son expression est importante pour vous.

Dans quelques jours, nous avons, vous avez, un rendez-vous politique majeur. Vous le savez, ce choix sera décisif pour notre ville et pour l'avenir de nos enfants"

Le ton était donné la foule manifestait avec force  en applaudissant à tout rompre.

" Etre maire est un choix de devoir et de responsabilité, d'une totale implication et d'un entier dévouement. Etre Maire, c'est avoir le sens des réalités en présentant des projets utiles, en tenant compte de leurs coûts, c'est vouloir le meilleur pour sa commune et ses habitants, c'est être fidèle à ses engagements, à ses promesses et aux gens. Au-delà, c'est  gérer la ville de façon saine et réaliste, en sachant quand cela est nécessaire, imposer ses décisions dans un schéma territorial de plus grande envergure. Etre maire enfin, c'est s'engager systématiquement  au-dessus des querelles (...) pour ne viser que le bien-être de ses concitoyens et le développement de sa ville".

 

 

Après avoir rappelé son engagement pendant 12 ans au service de sa ville et de la population en qualité de conseiller municipal et d'adjoint au  maire, puis depuis 12 nouvelles années en qualité de premier magistrat, Jean-Jo Allegrini-Simonetti revenait  ce qui avait été fait mais également ce qu'il restait à réaliser en matière de confort, de bien être, de solidarité et de logements. " Nous y arriverons, ensemble, unis et solidaires"  lançait avec force et détermination le leader de "Rassemblés pour l'Ile-Rousse".

Porté par le public, l'ancien maire, invalidé se voulait plus offensif: " J'ai décidé de m'engager dans cette élection avec sérénité, mais que l'on  ne se méprenne pas, j'y mets ma force, ma combativité car je sais que rien ne s'acquiert sans une volonté farouche de vaincre. Ma détermination est sans faille ni faiblesse et je souhaite mettre cette énergie au service de notre commune. Mon objectif est de continuer à réaliser et à investir pour votre bien-être. Je veux améliorer nos conditions de vie, car c'est la conception que j'ai de la fonction de maire. Mon unique ambition, c'est vous, c'est L'Ile-Rousse, et je n'ai pas à en rougir.

Au-delà, ce qui est en jeu dans cette élection municipale, c'est la vérité, l'honnêteté d'un homme et de son équipe, et la clarté de leurs projets, de vos projet.s C'est aussi sa capacité à s'adresser à tous et à toutes, et à incarner, à un moment donné, l'avenir et le destin de notre ville, sans esprit partisan. C'est encore un engagement du cœur : L'Ile-Rousse représente pour moi mes racines, ma famille, mon passé, mon présent et, bien sur, mon avenir. Oui j'aime l'Ile-Rousse, je veux à sa tête, des femmes et des hommes volontaires  et débordants d'énergie, entièrement dévoués à l'intérêt général et au collectif".

Porté par ses partisans, Jean-Jo Allegrini-Simonetti concluait: 

" En un an, notre bilan est éloquent. Nous pouvons en être fiers et nous devons le poursuivre ensemble  Nous avons besoin de vous. Oui j'ai besoin de vous . Et de votre soutien".

Debout, le public plébiscitait Jean-Jo Allegrini-Simonetti et son équipe qui faisait bloc autour de lui.

Emporté par l'émotion, les yeux au bord des larmes, l'ancien maire de l'Ile-Rousse restait là de longues minutes à entendre les applaudissements 

Un buffet devait suivre.






Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85540 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40957 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348