Corse Net Infos - Pure player corse

Jean-Francois Copé veut rentrer dans la course aux primaires


Rédigé par Pierre BERETTI le Mercredi 27 Juillet 2016 à 11:31 | Modifié le Mercredi 27 Juillet 2016 - 15:44


Venu récemment rencontrer les militants républicains insulaires à Ajaccio, Jean-François Copé s’est exprimé sur la coofficialité de la langue corse et la collectivité unique.


Jean-Francois Copé veut rentrer dans la course aux primaires
Ces dernières semaines, si on entrevoyait une nette tendance en Corse sur un duel Juppé-Sarkozy pour les primaires, cela n’empêche pourtant pas d’autres candidats potentiels de venir rencontrer les militants pour échanger mais aussi pour avoir quelques précieux parrainages afin rejoindre la course. Ainsi, Jean-François Copé est venu à la permanence des républicains de la Corse-du-Sud il y a quelques jours. L’occasion également de donner son avis sur la question corse.

« J’ai un profond attachement à l’île. Je sais qu’à Paris, on ne mesure pas toujours ce qu’est la spécificité corse. Pour ma part, la Corse fait partie du programme que je souhaite mettre en œuvre pour la France. A titre d’exemple, je pense que l’Etat a été un peu trop présent en matière d’économie par ses charges et ses taxes et pas assez en matière de sécurité. Je propose donc le contraire, soulager la corse sur les contraintes économiques et renforcer la sécurité ».

Concernant la question de la coofficialité de la langue corse, Jean-François Copé estime qu’il faut passer davantage de temps à développer la langue au quotidien plutôt que de s’épuiser sur les aspects juridiques et techniques. La collectivité unique a également été évoquée :
« Je trouve assez cocasse que le gouvernement qui a supprimé le principe de la collectivité unique entre la région et les départements sur le continent, se précipite en Corse pour qu’il y ait une collectivité unique. Il faut être pragmatique lorsqu’on sait qu’aucun de ceux qui la préconisent aujourd’hui n’ont été élus sur ce projet. Il faudra à un moment donné prendre un rendez vous avec le suffrage universel. Les élections législatives pourraient être le moment où les candidats se positionnent sur la question ».
Jean-François Copé a ensuite échangé avec une quarantaine de militants présents sur divers sujets d’actualité avant de repartir avec, semblerait-il, quelques parrainages tant espérés. 




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 00:26 Derby : Notion obsolète ou rivalité bien réelle?

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85491 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40923 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348