Corse Net Infos - Pure player corse

Ghisonaccia : Lancement du comité technique dans la procédure du contrat local de santé


Rédigé par Patrick Bonin le Jeudi 12 Mai 2016 à 14:28 | Modifié le Jeudi 12 Mai 2016 - 21:22


C'est ce jeudi matin que François Heurguier, délégué technique de l'agence régionale de santé pour la Haute Corse, en présence du maire de Ghisonaccia Francis Giudici et de nombreux acteurs de la vie associative, sociale et médicale de la région, a mis en place le comité technique , véritable instance de gouvernance avec le comité de pilotage, du contrat local de santé de la commune.


Chargé de valider les stratégies et orientations générales prises par le comité de pilotage, le comité technique composé de toutes entités ou personnes désireuses d'apporter une contribution à l'élaboration du contrat local de santé est un élément incontournable dans la mise en oeuvre de ce dernier.

Le comité technique se réunit pour la première fois dans le cadre du projet de CLS à Ghisonaccia.
Le comité technique se réunit pour la première fois dans le cadre du projet de CLS à Ghisonaccia.
Au cours de cette réunion importante qui met en place effectivement un comité technique après la création dans le cadre du contrat local de santé d'un comité de pilotage désigné il y a déjà plusieurs mois,  François Heurguier de l' ARS ( Agence régionale de santé) assisté d'un collaborateur de l'IREPS (Instance régionale d'éducation et de promotion de la santé) a expliqué les missions dévolues à ce comité technique.  Il a ensuite demandé aux membres du comité technique de valider sur le principe deux grands axes de travail définis par le comité de pilotage dans le domaine de la prévention, de l'éducation préventive en matière de santé et sur le principe de l'accès aux soins et du parcours de santé.  Deux axes prioritaires qui constitueront les principaux piliers du contrat local de santé dont la signature définitive interviendra en toute logique au mois d'Octobre 2016 entre la municipalité et l'ARS, le CLS étant intégré dans le PRS (Plan Régional de Santé) qui arrivé à échéance fin 2017.  
Ainsi, le temps presse et le calendrier des différentes échéances à venir ne souffre d'aucun retard pour mener à bien les missions déterminées par tous les acteurs en charge de la santé sur le territoire.  
Dans le domaine de la prévention, après recueil des avis de différents groupes témoins enquêtés ces derniers mois non seulement sur la commune de Ghisonaccia mais également sur la commune limitrophe de Prunelli di Fium'orbu où sont implantés le lycée et l'EHPAD, le Comité de pilotage a proposé au comité technique de plancher en s'inspirant des réalités du terrain sur le développement de la prévention spécialisée et les conduites à risque (addictions, alimentation, ect...). Développer l'éducation sanitaire chez les jeunes et moins jeunes et favoriser le recours aux dépistages médicaux en matière de santé sont également inclus dans la première action.

Des pistes à l'étude pour améliorer l'accès aux soins.
Quant à la deuxième orientation stratégique retenue, qui a fait l'objet d'une forte adhésion, il s'agira de rendre possible sur le terrain l'amélioration de la prise en charge des petites urgences et l'accès au parcours de soins, tout comme il conviendra d'améliorer l'accès à l'ensemble des professionnels de santé, généralistes et paramédicaux certes mais plus spécifiquement spécialistes dans des disciplines comme l'opthtalmologie, l'obstétrique ou la rhumatologie.  
Présente dans l'assemblée, madame Françoise Vesperini, directrice adjointe du centre hospitalier de Bastia a fait part de l'engagement sans faille de la structure hospitalière au service du territoire notamment à travers le Smur implanté de manière perenne mais aussi par l'étude en cours relative au déplacement de médecins spécialistes vers les patients, un procédé déjà mis oeuvre en balagne notamment,  où il donne entière satisfaction.
Côté calendrier, la prochaine réunion du comité technique aura lieu le 1er juin 2016 à 18h30 à Ghisonaccia avec comme ordre du jour la définition des objectifs opérationnels qui devront être validés par le comité de pilotage. 

Aujourd'hui installé officiellement, le comité technique devra faire remonter les informations du territoire en associant dans la démarche acteurs de la société civile et habitants.   Tout en étant force d'adaptation des grandes lignes stratégiques à la réalité du terrain,  le "cotech" doit susciter la participation pleine et entière de la collectivité  au CLS.   Un contrat local de santé auxquels sont associés nécessairement les médecins généralistes, infirmières et paramédicaux, qui depuis de longues décennies,  participent d'un combat si difficile en zone rurale, celui d'un accès aux soins de qualité malgré la distance et le vieillissement de la population.  

Instances présentes au cours de cette mise en oeuvre du Cotech :  IREPS - ARS - Santé Environnement - Assistance sociale MSA - URPS - Pharmacie Santoni - Education nationale - CLICG plaine orientale - CAS MAIA plaine orientale - CPAM Aleria - Infirmière Territoriale - DGS Ghisonaccia - CIS Ghisonaccia - Mission rurale 2B - Centre Hospitalier Bastia - Association Saint Vincent de Paul - Gendarmerie -  AFARIF - Mairie Ghisonaccia.

Interview de François Heurguier Délégué technique ARS Haute Corse.

Ghisonaccia : Lancement du comité technique dans la procédure du contrat local de santé

interview_ars.mp3 interview ARS.mp3  (2.56 Mo)



Interview de Françoise Vesperini (CH Falconajaà




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85428 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40885 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346