Corse Net Infos - Pure player corse

Ghisonaccia : Forte mobilisation de soutien de la famille nationaliste à Saveriu Luciani


Rédigé par Patrick Bonin le Mardi 24 Mai 2016 à 22:47 | Modifié le Dimanche 29 Mai 2016 - 00:14


Les militants nationalistes et sympathisants de Femu a Corsica et de Corsica Libera se sont réunis en grand nombre mardi soir, salle des fêtes de Ghisonaccia pour apporter un soutien sans faille à Saveriu Luciani président de l'Office d'Equipement Hydraulique de la Corse, menacé de mort par un tag retrouvé lundi matin sur la facade des bureaux de l'OEHC Ghisonaccia. Jean Christophe Angelini (Partitu di a Nazione Corsa), membre de l'exécutif insulaire, et président de l'agence pour le développement économique de la Corse a pris longuement la parole pour condamner cet acte. Il a déclaré aux militants que "le train de l'émancipation de la Corse qui est en marche ne souffrira pas de ce genre d'actions".


Forte mobilisation pour soutenir Saveriu Luciani.
Forte mobilisation pour soutenir Saveriu Luciani.
Dès 20 h 45, de nombreux militants et sympathisants de la famille nationaliste de plaine orientale mais aussi de nombreuses autres régions de Corse se pressaient à l'entrée de la salle des fêtes de Ghisonaccia.  Venues massivement apporter leur soutien à Saveriu Luciani victime de menaces de mort sous forme d'un bombage à la peinture,  les nombreuses personnes présentes,  invitées par l'association Femu  Fium'Orbu Castellu Oriente , ont pu écouter le président de l'association Ghjuvan Santu  Le Mao condamner avec vigueur l'atteinte faite non seulement à l'homme, au militant nationaliste,  mais au-delà de la personne, au mouvement nationaliste dans son ensemble. 
Après s'être exprimé, le jeune militant a laissé le micro au conseiller de l'exécutif insulaire et président de l'ADEC  Jean Christophe Angelini.  Rappelant au préalable l'importance du mandat qui a été confié aux élus nationalistes en décembre dernier lors de l'arrivée au pouvoir de Pè A Corsica, Jean-Christophe Angelini a rappelé l'investissement sans faille de Saveriu Luciani au service de la Corse et des corses, notamment à travers l'office dont il a la charge mais également dans son combat de tous les jours pour la défense de la langue et de la culture corse.  Pour ces raisons là, l'élu nationaliste a rappelé l'incongruité et l'indécence d'une telle attaque martelant sans violence mais avec fermeté : " Nous pensions ce temps définitivement révolu. Ce n'est manifestement pas encore le cas.  Et oui des mains anonymes et lâches ont apposé une fois de plus le nom d'un militant sur le mur d'une institution publique de la Corse.  Les choses sont claires.... / .....  Nous ne répondrons pas ce soir à l'injure par l'injure. Nous ne répondrons pas à l'anathème par l'anathème. Nous ne répondrons pas à la polémique par la polémique,  mais nous disons avec la même sérénité, avec la même froide détermination que s'en prendre à Saveriu, même anonymement, même au travers d'un bombage, c'est s'en prendre résolument à chacune et chacun d'entre nous.... /.... cela nous ne le permettrons pas, nous ne le permettrons jamais" a déclaré Jean-Christophe Angelini.   L'élu territorial a terminé son intervention en langue corse en s'adressant directement à Saveriu Luciani, un discours fortement applaudi par l'assemblée présente.

A l'invitation de Femu Fium'orbu Castellu Oriente, la population nombreuse s'est déplacée.
A l'invitation de Femu Fium'orbu Castellu Oriente, la population nombreuse s'est déplacée.
Après la prise de parole de Jean-Christophe Angelini  et celle de Jean-Pierre Antonelli élu du conseil municipal de Ghisonaccia et militant nationaliste de la première heure qui a également apporté un soutien amical appuyé au président de l'office hydraulique,  Saveriu Luciani a tenu à remercier l'assemblée présente et faire part de sa gratitude non seulement en son nom propre mais au nom de sa famille, ses fils, son épouse, sa mère, toute une famille qui s'inquiète. Il a ensuite précisé en langue corse qu'il ne s'agissait finalement que d'une péripétie dans le long combat qu'il mène avec les siens depuis de si longues années: " On a tous un idéal qui est beaucoup plus fort. la route est large et on avance avec tous ensemble " a t il expliqué.  Avec émotion, se retournant vers ses amis et militants proches siégeant sur l'estrade,  Saveriu Luciani a ajouté : "  Je suis d'ici, à côté de moi il y a des gens qui m'ont accompagné que je soutiens et qui m'ont soutenu. Il n'y a qu'une route, celle d'une nation à construire.  Avec les gens de l'exécutif,  avec tous les amis, je vais dire Vive la nation et continuons ensemble".
Sous des salves d'applaudissements,  Saveriu Luciani et Jean-Christophe Angelini entourés des membres de l'association Femu Fium'Orbu Castellu Oriente se sont dirigés vers la foule pour saluer visages nombreux connus et inconnus.

Discours intégral Jean Christophe Angelini présenté par Ghjuvan Santu Le Mao.

Jean Christophe Angelini a pris longuement la parole ce soir à Ghisonaccia.
Jean Christophe Angelini a pris longuement la parole ce soir à Ghisonaccia.

interview_jean_christophe_angelini.mp3 Interview Jean Christophe Angelini.mp3  (5.77 Mo)



Discours intégral Saveriu Luciani

Saveriu Luciani a tenu à remercier tous ses soutiens.
Saveriu Luciani a tenu à remercier tous ses soutiens.

interview_xavier_luciani.mp3 Interview Xavier Luciani.mp3  (1.71 Mo)





A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85487 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40919 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348