Corse Net Infos - Pure player corse

France 3 Corse Via Stella investit ses nouveaux locaux


Rédigé par le Lundi 27 Octobre 2014 à 14:06 | Modifié le Mardi 16 Février 2016 - 17:15


Depuis lundi matin, France 3 Corse-Via Stella a commencé son déménagement de ses locaux de l’avenue Noël Franchini vers la rue Touranjon à Ajaccio où un nouveau bâtiment flambant neuf attend les salariés de la chaine


« Une page se tourne pour France 3 Corse, puisque ce soir, pour la dernière fois, votre journal est diffusé en direct de nos studios avenue Noël Franchini ». C’était dimanche soir lors du Corsica Sera. Il est un peu plus de 19heures quand les lumières du studio de l’avenue Noël-Franchini s’éteignent pour la dernière fois. France 3 Corse vient de débuter son déménagement.
Et ce lundi matin, dans les locaux de la chaîne, c’est l’effervescence. Dans les couloirs, un ballet de cartons se joue à destination de la rue Touranjon, dans le quartier Saint Joseph- Pietralba. « On est particulièrement satisfaits des nouveaux locaux car c’était une attente qui devait dater d’une trentaine d’années. C’est important pour tout le monde et plus particulièrement pour les collaborateurs qui vont désormais travailler dans des conditions excellentes, avec un des outils les plus modernes qu’a aujourd’hui France Télévision. C’est très important non seulement pour la Corse, mais en plus pour l’avenir, car cela positionne Via Stella dans d’excellentes conditions », se réjouit Bernard Joyeux, directeur régional de France 3 Corse- Via Stella.
 
Il faut dire que le nouveau bâtiment de la chaîne est impressionnant tant par sa modernité que par ses dimensions. Car avec ce déménagement, ce sont six niveaux d’un bâtiment flambant neuf étalés sur 3 300 m2 (contre 1500m2 pour les locaux de l’avenue Franchini) que les salariés de France 3 Corse vont investir. Un changement de taille comme l’explique René Ghilini, responsable immobilier et moyens généraux : « Depuis la création de Via Stella, on était à la recherche d’un terrain, car on est montés en puissance et on était trop à l’étroit dans nos locaux actuelsAujourd’hui ce sont surtout les plateaux qui bénéficient de cette augmentation de surface. Dans les anciens locaux notre plateau magazine faisait 100m2. Il passe à 250m2 dans les nouveaux. Le plateau journal, lui, devait faire dans les 45m2 et passe à 100m2 ».
 
Mais plus loin, le bâtiment tout entier s’inscrit dans l’avenir. Régies dernier cri, espace optimisé, avec notamment une aile toute entière dédiée aux journalistes, et surtout un bâtiment éco-responsable basse consommation. « On a profité du renouvellement de ce bâtiment pour respecter l’environnement », souligne Bernard Joyeux. « En terme architectural, c’est un vrai plaisir de visiter ces locaux, et cela sera je l’espère, un vrai plaisir pour les collaborateurs de travailler dans ces locaux après avoir travaillé dans des locaux quelque peu dépassés », rajoute-t-il.

 
Devant l’ampleur de la tâche, le déménagement de la chaîne sera échelonné jusqu’au 10 novembre. « Aujourd’hui on déménage tout ce qui est dossiers et archives. On a une grosse opération dans la nuit de mardi à mercredi avec le transfert de l’informatique et de la téléphonie. Il y aura une interruption totale du réseau téléphonique à partir de 21 heures puisque dans la nuit Orange va déménager l’autocom pour que mercredi matin à partir de 8h la téléphonie soit opérationnelle sur le nouveau site. Dans la nuit on va commencer également à ré installer l’informatique sur le nouveau site afin que mercredi à partir de 9 heures le personnel ait des postes informatiques câblés et puisse reprendre le travail quand il arrive », explique René Ghilini .
  
 
 
Les journalistes, quant à eux, ne gagneront le nouveau centre que le 10 novembre. A partir de lundi midi, et ce jusqu’au mardi 11 novembre, ce sont les locaux de Bastia qui prennent la main pour réaliser les JT. Le temps pour la technique d’apprendre tous les rouages du nouveau matériel.
 
Les travaux, financés par le groupe France Télévision, avaient commencé le 1er février 2012.  Au final, presque trois ans plus tard, c’est une réalisation de l’ordre de 10 millions d’euros qui est sortie de terre.
 
L’ancien bâtiment, quant à lui, sera mis en vente dès que France 3 aura définitivement quitté les locaux. Acheté dans les années 1983-1984, il abritait auparavant un concessionnaire automobile.
 

Manon PERELLI




Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85597 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40997 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 349