Corse Net Infos - Pure player corse

Droits à paiements de base : Le mécontentement des jeunes agriculteurs corses


Rédigé par le Jeudi 28 Avril 2016 à 00:01 | Modifié le Jeudi 28 Avril 2016 - 00:43


Les jeunes agriculteurs de Corse ne sont pas contents et ils le font savoir : lors d'une récente réunion au ministère de l'Agriculture ils affirment avoir "découvert avec étonnement qu'un Jeune agriculteur corse ne bénéficiera des mêmes aides que son homologue continental. "


Droits à paiements de base : Le mécontentement des jeunes agriculteurs corses

Les Jeunes Agriculteurs de Corse (JA2A – JA2B ) réunis hier au ministère de l’agriculture avec l’ensemble des acteurs de la profession, ont découvert non sans étonnement et avec la plus grande stupéfaction que les différents engagements pris par écrit (courrier en date du 28 Avril 2015) notamment au sujet de la revalorisation du montant des DPB JA en Corse, ne seraient pas respectés. 

Un Jeune Agriculteur Corse ne bénéficiera donc pas, au vu des annonces faites par le ministère hier, des mêmes aides que son homologue continental. 

Ces incessants revirements de situations indignes et pour le moins révélateurs de l’incompétence des représentants de l’Etat au plus haut niveau, ont pour objectif de mettre au ban l’agriculture Corse qui est déjà exsangue. Nous ne saurions tolérer ces volte-faces qui créent une injustice criante. Aussi, les JA de Corse seraient donc une sous espèce d’agriculteurs, déconsidérés par un état en perte de dignité. 

Nous rappelons qui plus est, que trois de nos agriculteurs, il y a 1 an jour pour jour, faisaient l’objet de poursuites judiciaires suite aux manifestations sur ces mêmes sujets. Les élus et la population en Corse s’étaient alors mobilisés afin de soutenir un combat aussi important que légitime. 

Le traitement de la politique nationale en Corse fait de manière quasi systématique l’objet de pratiques discriminatoires laissant place non sans aisance, aux annonces grandiloquentes et autres jeux de manches. 

Nous mènerons avec détermination dans les jours qui viennent des actions d’envergure, si aucune solution n’est proposée en demandant à ce que l’ensemble des acteurs de cette ile nous apporte un soutien massif quant à notre devenir sur la terre de Corse. 





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 09:15 Festa di a Nazione in Miomu : A scola canta è incanta

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85498 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40930 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348