Corse Net Infos - Pure player corse

Communauté d'agglomération de Bastia : Le STC fait monter la pression


Rédigé par le Mercredi 20 Janvier 2016 à 16:56 | Modifié le Mercredi 20 Janvier 2016 - 17:21


La CGT de la communauté d'agglomération de la CAB a lancé un appel à la grève pour le 22 Janvier. Aujourd'hui c'est le STC qui, sur les mêmes motifs de mécontentement, monte au créneau.


Communauté d'agglomération de Bastia : Le STC fait monter la pression

En ce début d’année 2016 la situation de la Communauté d’Agglomération de Bastia est toujours aussi désastreuse !
Nous espérions à minima, et ce malgré les difficultés économiques de notre collectivité, la résolution des questions d’organisation et de fonctionnement de nos services.
Or, il n’en est rien ! 
L'inconséquence et l'incompétence règnent au sommet de notre établissement intercommunal.
Le dialogue social n’a cessé d’être méprisé, les instances paritaires négligées, le personnel manipulé, les usagers bernés et lésés.
Nous renouvelons notre demande à savoir qu’il soit déclenché, à chaque déclaration de vacance de poste (en interne ou en externe), des « commissions de recrutement » composées de représentants du personnel et de représentants de la collectivité afin de rétablir transparence et équité.

 

Le respect de l’exercice du droit syndical qui est imposé par la loi à toutes collectivités est quotidiennement bafoué et par conséquent notre activité syndicale s’exerce toujours dans des conditions difficilement supportables.
Il faut souligner que des représentants du STC ont essuyé des tentatives indignes et honteuses de mise sous pression de la part de l’administration. 

 

Autant leur rappeler, s’ils viendraient à en douter, que nul ni personne ne fera cesser le combat du STC au service des travailleurs corses et de la corse car depuis 1984 l’engagement, la détermination et l’intégrité des ses représentants nous permettent d’agir en travailleurs libres !
Nous n’accepterons pas que le protocole d’accord, signé en septembre dernier, engageant la fin de la grève de la collecte ne soit pas respecté par le président de la CAB. Les nombreuses réunions de concertations pour la réorganisation de ce même service n’ont jamais abouti.

 

La seule décision ayant été prise depuis l'émergence de la crise est une réelle aberration...10 points de collecte des emballages installés sur Furiani et 6 sur San-Martinu di Lota, afin de donner l’illusion d’un développement du tri sur le territoire de la CAB.
En pleine crise des déchets, là où la seule solution demeure le tri inconditionnel et général, voilà la réponse ubuesque donnée aux contribuables.
Concernant la reprise partielle de la collecte, il aura fallu attendre un courrier du STC, envoyé au président 
de la CAB en fin de semaine dernière et dans lequel nous faisions part de nos inquiétudes face au risque de contamination et d’inhalation de gaz auxquels sont exposés les personnels du service collecte, pour voir s’effectuer dans l’urgence une commande de gants et de masques pour les agents (masques qui sont inadaptés puisqu’ils ne protègent que de la poussière et non des émanations dues à la fermentation des ordures ménagères non collectées pendant des semaines).
Ce courrier demandait aussi la tenue immédiate du Comité d’Hygiène et Sécurité des Conditions de Travail mais malheureusement et pourtant face à l’urgence que réclamait cette situation exceptionnelle, notre courrier est restée lettre morte.
Nous subissons maintenant depuis trop longtemps cette mauvaise gestion ainsi que les querelles politiques incessantes, il serait insupportable que les personnels de la CAB et des citoyens continuent à vivre dans ce contexte.

 

Est-il utile de préciser que les mandats électoraux ne constituent pas seulement des privilèges ; ils imposent à ceux qui les ont le devoir de faire évoluer notre collectivité pour qu’elle puisse offrir un service public décent, efficace, respectueux du public et des agents qui la font vivre.
La population et le personnel ne peuvent plus attendre, nous exigeons que chacun assume les 
responsabilités qui sont les leurs !
Le STC saura prendre les responsabilités qu’impose cette situation !





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 20:25 Bastia : La première rencontre CAB-MAC

Jeudi 1 Décembre 2016 - 21:33 Coup d'envoi de "Natale in Calvi 2016"

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85114 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40737 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 344