Corse Net Infos - Pure player corse

Cités Napoléoniennes : L’action du père de l’Europe en partage pour l’éternité


Rédigé par Jean-François Vinciguerra le Jeudi 26 Janvier 2017 à 16:58 | Modifié le Jeudi 26 Janvier 2017 - 17:40


Napoléon est inscrit dans l’histoire et dans la mémoire des hommes. Peu d'hommes dans l’histoire ont suscité autant d’admiration. De ses débuts à l’école militaire à sa carrière politique, l’enfant d’Ajaccio a connu un destin mouvementé autant qu’exceptionnel. Son ascension fulgurante, obtenue par des conquêtes militaires et jusqu’à son exil, a fait de lui un personnage majeur de l'Histoire de France et de l'Europe, une figure légendaire, cela tout au long des siècles qui ont suivi son parcours. La destination Napoléon est en marche


La mise en place du comité de pilotage local de la fédération européenne des cités napoléonniennes a eu lieu jeudi matin à Ajaccio
La mise en place du comité de pilotage local de la fédération européenne des cités napoléonniennes a eu lieu jeudi matin à Ajaccio
La légende napoléonienne est plus que jamais d’actualité. L'épopée du personnage fut l'une des plus grandes aventures humaines, militaires et politiques de l'histoire. Mais certains événements plus précis que l'épopée en général, peuvent être évoqués pour tenter d'expliquer le mythe de Napoléon. C’est le travail des historiens mais aussi et surtout de l’Itinéraire Culturel Européen de la Fédération Européennes des Cités Napoléonienne et ses comités de pilotages qui a été évoqué jeudi en mairie d’Ajaccio, à l’occasion de la mise en place du comité de pilotage local en partenariat avec la fédération européenne et en présence des maires d’Ajaccio, Corte et Bocognano, du représentant du maire de Bastia et de Nanette Maupertuis, conseillère exécutive à la Collectivité territoriale de Corse, en charge des affaires européennes et présidente de l’Agence du tourisme (ATC).

L’Europe est une grande famille
Le député-maire d’Ajaccio a salué la présence de tous les représentants : « Ajaccio, Napoléon, voilà des mots qui vont très bien ensemble car nous faisons de Napoléon une priorité en termes de développement de l’identité de notre ville mais également en termes de développement économiques. Nous oeuvrons  ardemment en ce sens. Seuls, nous n’existons pas. Nous devons fédérer et partager notre action avec d’autres acteurs locaux, nationaux et internationaux. » Et Laurent Marcangeli de rappeler les propos de Napoléon lorsqu’il s’adressa au corps législatif : « C’est à nous, le peuple le plus doux, le plus humain, de rappeler aux nations civilisées de l’Europe qu’elles ne font qu’une seule et même famille… »
« La mise en place d’un comité de pilotage local est fondamentale. Il aura pour fonction de faire vivre l’itinéraire culturel à l’échelle de l’île et à construire ensemble les futures actions susceptibles d’y être inscrites. Il doit rassembler les représentants des collectivités locales, des offices de tourisme et tout intervenant public ou privé concernés par la démarche car la synergie est nécessaire si nous voulons réussir » a conclu Laurent Marcangeli.


La destination Napoléon
La Fédération Européennes des Cités Napoléoniennes c’est :
-60 villes européennes traversées par l’histoire de la période napoléonienne
-13 pays du Portugal à la Russie
-13 comités de pilotage locaux
-1 prestigieux comité scientifique international présidé par le professeur Jacques-Olivier Boudon


Le comité de pilotage est au cœur du dispositif, il est l’instance qui fédère, anime et coordonne les acteurs publics et privés. C’est en quelque sorte la courroie de transmission entre le terrain, où se développe l’initiative locale et l’Itinéraire Européen géré par la Fédération. Les différents comités de pilotage sont en cours de structuration, comme celui d’Ajaccio, à la tête duquel Jean-Pierre Aresu, adjoint chargé de cette structure :
  « Je vous remercie d'être présents aujourd'hui pour la première réunion de la mise en place du comité de pilotage, en partenariat avec la Fédération Européenne des Cités Napoléoniennes. Nous avons fait, il y a maintenant près de trois ans, la promesse de promouvoir l'image de Napoléon pour en faire un vecteur d'identité autant qu'un vecteur de développement économique pour Ajaccio. Force est de constater que d'autres territoires européens ont la même ambition et la Fédération Européenne des Cités Napoléoniennes est là pour permettre une synergie entre tous les acteurs désireux de tirer profit de la renommée impériale. En effet, l'aura de réussite et de gloire de Napoléon doit servir de point cardinal dans le développement des territoires et Ajaccio, ainsi que d'autres communes insulaires, ne doivent pas s'exclure d'une telle dynamique. D'ailleurs, nous avons d'ores et déjà quelques réalisations à notre actif puisque nous nous sommes investis dans des projets socio-éducatifs (écoles, maison des aînés, musée...) et dans des projets de développement économique (applications pour le Palais Fesch et les itinéraires de découverte du patrimoine napoléonien, journées Napoléoniennes 2017...).
Nous avons également investi énormément dans la politique napoléonienne du Palais Fesch grâce à l'enrichissement des collections lors de la vente Christopher Forbes et par le dépôt des œuvres de la famille Pozzo di Borgo, mais aussi par une programmation offensive d'expositions dédiées à Napoléon et son entourage : « Franceschini-Pietri, dernier fidèle de Napoléon III » en 2015, « Napoléon ce héros » en 2016 et Caroline Bonaparte en 2017. Nous l'avions promis, nous le faisons! Mais nous travaillons aussi d'arrache-pied sur des projets de plus grande ampleur comme la réhabilitation des Milelli et du Casone ainsi que sur la possible création d'un musée napoléonien! Gageons que le meilleur reste à venir… » 
En 2015, à Bruxelles, le Conseil de l'Europe a validé la "Destination Napoléon" comme nouvel itinéraire culturel européen. La présence d'Ajaccio dans cet itinéraire donne à la ville d’Ajaccio une remarquable visibilité internationale et doit pouvoir permettre la mise en place de projets fédérés et d'une dimension ambitieuse, essentiellement liés au tourisme culturel. À Sainte-Hélène, Napoléon tint ses propos :"Je ne pense pas qu'il y ait en Europe d'autre équilibre possible que l'agglomération et la confédération des grands peuples". Une nouvelle fois prophétique, il avait bien conscience de l'importance de la synergie et le travail en commun pour donner corps à de grandes idées.
J.-F. V.





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 23 Octobre 2017 - 00:41 ACA-GFCA : Histoire d’une rivalité

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie




Derniers tweets
Corse Net Infos : Ville-di-Paraso : Près de 2 000 hectares parcourus par les flammes https://t.co/UFW8MkySdt https://t.co/AlCa6VNWVB
Lundi 23 Octobre - 09:00
Corse Net Infos : ACA-GFCA : Histoire d’une rivalité https://t.co/X59faIgXFi https://t.co/2Y2AcnUX8a
Lundi 23 Octobre - 00:54
Corse Net Infos : Les premiers plants d'oliviers nustrali plantés par les enfants de l'Accueil de Loisirs de Nebbiu-Conca d'Oru https://t.co/3qLL4LHZwu
Dimanche 22 Octobre - 23:40
Corse Net Infos : Luna park Ajaccio: venez découvrir le Roller Bowl https://t.co/IVi0XWnbM0 https://t.co/rRy3Ur983q
Dimanche 22 Octobre - 23:30


Newsletter







Galerie
Légionnaire
Légionnaire
Feu Balagne
Feu Balagne
Arcodeca-Lycée Jean Nicoli
Arcodeca-Lycée Jean Nicoli
Fête de la Science à Lisula
Fête de la Science à Lisula
CRAB XV
CRAB XV
Corsican Circuit
Corsican Circuit
Lumio
Lumio
Lumio
Lumio