Corse Net Infos - Pure player corse

Cinéma Ellipse d'Ajaccio : La première séance…


Rédigé par Lydie Colonna le Mercredi 3 Décembre 2014 à 23:12 | Modifié le Jeudi 4 Décembre 2014 - 12:55


Nous vous l’avons relaté hier, le cinéma Ellipse a été inauguré à Ajaccio. Aujourd’hui c’était le grand jour pour Michel Simongiovanni et toute son équipe qui recevaient leurs premiers spectateurs pour la première séance du premier jour. Six films à l’affiche : Paddington, Love is strange et La french à 13 heures 30 et Astérix, Praia do futuro et Night call à 14 heures. Ce n’est pas la grande foule mais petit à petit le public arrive. Des amateurs de cinéma ravis d’avoir enfin à Ajaccio une salle digne de ce nom, des familles avec de jeunes enfants qui viennent passer un moment de ce mercredi à demi chômé pour les enfants, des curieux là juste pour voir à quoi ressemble ce complexe dont on parle tant depuis plusieurs semaines. Corse Net Infos a rencontré le maître des lieux entre deux séances.


photo lydie colonna
photo lydie colonna
- C’est aujourd’hui la première séance du premier jour, comment vous sentez vous ?
- Hier c’était très émouvant mais aujourd’hui c’était encore une autre émotion quand j’ai ouvert les portes à 13 heures. Y’a pas forcément beaucoup de monde mais c’est une ouverture plutôt normale. Les gens sont patients parce qu’on n’est pas toujours au point en caisse. On débute tous. Mais les spectateurs ont l’air heureux et c’est plutôt une bonne chose.

- Dans l’ensemble vous êtes satisfait de ce premier rendez vous ?
- Oui. En nombre de gens, je n’ai pas de référence. Je n’ai pas les chiffres en tête et puis il faut attendre ce soir.

- Comment vous est venue l’idée de créer un espace cinématographique de cette ampleur à Ajaccio ?
- Quand je suis rentré à Ajaccio en 2006, je travaillais déjà dans le cinéma mais comme régisseur sur les plateaux de tournage. Sur le continent j’allais beaucoup au cinéma, au moins quatre à cinq fois par semaine. En rentrant je me suis demandé ce qui me manquait pour être totalement heureux. C’était d’aller au cinéma. Et comme l’offre n’existait pas, j’ai décidé de le faire.

- Vous ne craignez pas d’avoir vu trop grand avec six salles ?
- Selon certains confrères j’ai vu trop petit !

- A l’avenir, vus pensez garder le même rythme ?
- Le rythme va rester le même : six films par séance et quatre séances par jour. On est au minimum, si ça change ce sera pour en ajouter. Ce qui peut changer c’est l’organisation en fonction de la fréquentation. Aujourd’hui il y a trois caissières, peut être qu’à certaines séances il y en aura pas trois.

- Vous allez vous ouvrir aux scolaires ?
- Oui. L’adhésion au dispositif scolaire commencera à partir de janvier mais on a déja des demandes d’écoles pour des projections en décembre.

Retrouvez le programme et les horaires sur www.ellipse-cinema.fr 




Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 11:10 Après les incidents : ACA, une décision courageuse

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85578 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40972 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348