Corse Net Infos - Pure player corse

CCI 2A : Nathalie Carlotti démissionne de la présidence


le Lundi 26 Janvier 2015 à 19:26 | Modifié le Lundi 26 Janvier 2015 - 22:22


Nathalie Carlotti vient de démissionner de la présidence de la Chambre de Commerce et d’Industrie de la Corse du Sud. Elle avait été élue à l’unanimité, à ce poste, le 21 janvier 2013, succédant à Jacques Nacer, assassiné le 14 novembre 2012 devant son magasin de la rue Fesch. Quelles peuvent être les raisons de cette démission ? Rien n’a filtré lundi soir d’autant qu’il était difficile de joindre un élu consulaire. On en saura peut-être plus dans quelques jours.


CCI 2A : Nathalie Carlotti démissionne de la présidence
Nathalie Carlotti avait été élue pour deux ans et demi en janvier 2013.
Elle était la première femme à prendre la tête de cette institution. À 47 ans, Nathalie Carlotti était directrice d’une société d’autocars de la Vallée du Prunelli : « C’est Un devoir de volonté, de vérité et de lucidité", c'est ainsi que la nouvelle présidente appréhendait sa tâche à la tête de la CCI de la Corse-du-Sud.
Sa première volonté a été de poursuivre l'œuvre entamée par Jacques Nacer. "J'y vais confiante, j'ai confiance en moi, je fais confiance aux élus qui sont derrière moi et qui vont me soutenir jusqu'à la fin de la mandature" avait-elle déclaré lors de son installation, et de poursuivre : Un consensus s’est dégagé entre tous les élus, bien qu’il n’y ait pas eu de véritable discussion entre nous. On s’est mis d’accord au départ. C’est un choix qui s’est rapidement dessiné. Un choix logique. Celui de poursuivre, en premier lieu, les engagements qu’avait pris Jacques Nacer envers les commerçants et les différentes institutions. C’est aussi le choix de continuer tout ce qu’il avait entrepris au sein de la CCI. Et, d’un point de vue personnel, la promesse que j’avais faite à sa famille de reprendre ce flambeau, à savoir l’aménagement du fond de baie d’Ajaccio, le parking du Marconajo et le projet d’école hôtelière de Bonifacio. Ce sont en effet nos priorités à court terme. Les transports et le tourisme figurent également parmi nos principaux axes de travail, mais aussi la dynamisation du commerce de proximité, la formation, l’activité dans le rural, l’appui et le conseil aux entreprises, la fiscalité et le développement durable. Nous voulons poursuivre les projets que Jacques Nacer avaient initiés. Je suis élue pour deux ans et demi. Si j’arrive, durant cette période, à achever tous les projets engagés, j’estime que j’aurai accompli ma tâche. »
 
Femme de dossiers et de terrain
Pourquoi cette décision aussi surprenante sans que rien ni personne ne le laissait supposer ?
Nathalie Carlotti, en femme réservée mais résolument tournée vers le travail de dossiers et de terrain, avait pris les commandes de la CCI avec l’intention de poursuivre le travail entamé par son prédécesseur. Elle s’y employait avec toute son énergie et sa détermination, souvent sur les principaux chantiers en cours. Elle nous avait confié lors d’une séance de travail : « Je suis quelqu’un de très réservé ; je n’ai donc pas trop l’habitude d’être sous les feux des projecteurs. Je suis, certes, une femme, mais qui est tout de même chef d’entreprise. Cette élection suscite, quelque part, une grande émotion, je ne réalise peut-être pas encore. Mais, comme je l’ai souligné lors de ma première allocution en tant que présidente de la CCI2A, ma pensée est de rappeler l’amitié et l’affection qui me liait au président Nacer. Son ombre planera toujours au-dessus de notre institution. Mon devoir, aujourd’hui, et celui des membres de la Chambre, consiste à respecter le mandat qu’il nous a transmis, reprendre son flambeau et poursuivre la mission à laquelle il s’était dévoué. »
Faut-il voir une relation de cause à effet sur sa non présence, la semaine dernière, à la rentrée officielle du tribunal de commerce où elle n’était même pas représentée. Son mandat de présidente devait s’achever dans quelques mois.
On en saura un plus au cours des journées à venir.
J. F.




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 21:46 Derby : Le GFCA corrige l’ACA

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85540 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40957 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348