Corse Net Infos - Pure player corse

Bravone : Une charge explosive contre la mairie annexe de Linguizzetta


Rédigé par le Jeudi 21 Mars 2013 à 13:39 | Modifié le Samedi 23 Mars 2013 - 02:50


Une bouteille de gaz couplée avec un fût de bière rempli de fioul avec un détonateur, a été découverte jeudi vers 7h45 devant la mairie annexe de Linguizzetta, située à Bravone. La machine infernale qui, fort heureusement n'a pas explosé, avait été placée sous l'appartement occupé du bâtiment et non loin d'un abri-bus scolaire…


Le fût de bière, le système de mise à feu et la bouteille de gaz
Le fût de bière, le système de mise à feu et la bouteille de gaz
C’est un adjoint au maire de la commune Jean- Marc Nicolai qui, en allant déposer son fils à l’arrêt du bus scolaire effectuantle ramassage d’une trentaine d’écoliers, a eu son regard attiré par la bouteille de gaz rouge placée devant le bâtiment de la mairie, situé lui-même à quelque mètres seulement de l’abribus scolaire
L’alerte était aussitôt donnée et on on demandait à Pauline Savignoni, également conseillère municipale, l’occupante de l’appartement situé au-dessus de la mairie, de quitter les lieux.
Un périmètre de sécurité était aussitôt établi et la nationale coupée dans les deux sens : d’un  côté à quelques deux cents mètres de la mairie et de l’autre à la hauteur du pont d’Alistro situé à plusieurs kilomètres au Nord. Résultat une belle pagaille chez les automobilistes avec et de nombreux poids lourds bloqués à l'heure où la circulation est la plus intense pour eux.
La bouteille de gaz était reliée à un petit fût de bière comme on en vend dans tous les supers marchés et sur laquelle se trouvait le dispositif de mise à feu qui n’a pu être neutralisée normalement et que les démineurs  ont dû faire exploser.
Auparavant la gendarmerie scientifique et une équipe cynophile avaient procédé à un examen, minutieux, des lieux.
Sur place outre Séverin Medori, le maire de Linguizzetta, plusieurs élus communaux et Ange Fraticelli, conseiller général du canton on notait la présence de Claude Valadier sous-prefet de Corte.

"Un acte inconscient et haineux "

"Il ne s’agit ni plus ni moins que d’un acte terroriste, il n’y a pas d’autre mot, un acte inconscient et haineux, c’est effrayant car il y  aurait pu avoir des conséquences tragiques" a déclaré sur place Claude Valadier.
Séverin Medori, le maire de Linguizzetta, notait pour sa part : « La bombe est placée contre le bâtiment de la mairie, mais aussi devant un arrêt de bus pour les enfants… C’est quelque chose de monstrueux. La mairie de Linguizzetta a créé le PLU le plus exemplaire de Corse, d’autre part nous avons eu à régler des problèmes délicats de foncier agricole y-a-t-il une relation directe ? Je n’en sais strictement rien; je ne connais pas d’autres raisons, je n’ai pas la moindre idée de ce qui a pu provoquer ce geste inconscient et qui aurait pu avoir des conséquences absolument effroyables. »      
Quant au conseiller général Ange Fraticelli il déclarait : « Je suis scandalisé par ce que je constate c’est une situation terroriste avec beaucoup de méchanceté et surtout d’inconscience, parce qu’ici il ne s’agit pas seulement d’une mairie mais d’un endroit habité et d’un endroit où stationne le car de ramassage des enfants ! C’est un acte insoutenable et je le répète,, absolument scandaleux !"




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
Faits divers
Marilyne SANTI | 14/10/2016 | 41488 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Faits divers
Charles Monti | 14/08/2016 | 37503 vues
00000  (0 vote) | 38 Commentaires
Faits divers
Charles Monti | 17/08/2016 | 33692 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 37