Corse Net Infos - Pure player corse

"Bouchons d'amour" de Corse : Ils veulent faire encore plus...


Rédigé par le Lundi 20 Juillet 2015 à 15:17 | Modifié le Mardi 21 Juillet 2015 - 00:20


L'association "Les bouchons d'amour" parrainée par Jean-Marie Bigard a de beaux relais en Corse. Pas moins de 45 personnes bénévoles s'impliquent, en effet, autour de Jean-Marc Cesari responsable du bureau régional qui a présidé lundi matin au siège de l'agence bastiaise de la SNCM, en présence notamment de Pierre-André Giovannini directeur régional, à la remise d'un fauteuil roulant pour un adulte. L'objectif de l'association est, on le sait, de participer au financement de matériels pour les personnes handicapées leur permettant ainsi d'améliorer leur vie au quotidien. Les explications de Jean-Marc Cesarini.


Jean-Marc Cesarini (Deuxième à partir de la droite) lance un appel aux handicapés qui ont besoin d'être aidés dans leur quotidien
Jean-Marc Cesarini (Deuxième à partir de la droite) lance un appel aux handicapés qui ont besoin d'être aidés dans leur quotidien
- Quel est le volume de bouchons récoltés en Corse ?
- Entre 8 et 10 tonnes par an. On pourrait faire plus et pour ce faire nous lançons un appel aux récolteurs de bouchons.

- Les aides attribuées sont-elles fonction de ce volume ?
- Non les aides ne sont pas attribuées en fonction des tonnages transportés. On transporte ces bouchons et c'est vrai que nous avons un gros volume par rapport à d'autres régions, mais ce n'est pas cela qui détermine les aides.

- Où vont ces bouchons ?
- Ils sont acheminés gracieusement par les bons soins de la SNCM. Les bouchons récoltés sur l'Ile sont ensuite stockés à Vitrolles où ils sont triés par des bénévoles en attendant d'être transportés par camion de 10 tonnes par la société Eryplast qui les recycle en Belgique après avoir achèté les bouchons entre 180 et 200€ la tonne.

- Où va cet argent ?
- Il est reversé au trésorier de l'association au sein de laquelle tout le monde est bénévole.

- A quoi sert-il ?
- A venir en aide aux handicapés pour l'achat de fauteuils roulants, l'aménagement de salles de bains, l'acessibilité à une maison, l'aménagement et équipement d'un véhicule. Notre objectif est permettre qui sont confrontés au handicap à mieux le vivre le au quotidien.

- Le nombre des actions est limité ?
- Absolument pas. On peut mener 5 à 6 actions par semaine à condition d'avoir la demande. En fait cela est fonction du nombre de personnes qui viennent vers nous. Aujourd'hui elles ne sont pas nombreuses. Est-ce que le handicap est encore tabou. Est-ce qu'il n'y a pas beaucoup de personnes handicapées en Corse ? J'aimerai bien le croire. En fait les gens n'osent pas. Aujourd'hui, je lance un appel à tous ceux qui ont besoin d'être aidés. Sur le Continent cela se fait naturellement. Les gens se tournent vers les associations "Les Bouchons d'amour" qui prend en charge leur dossier dans 100% des cas. Nous serions très heureux d'en faire autant en Corse...

- Vous venez de le faire ?
- Oui l'action des bénévoles, des récolteurs et de tous ceux qui adhèrent à notre démarche en Corse, a permis de financer un fauteuil roulant mécanique. Aujourd'hui notre association est venue en complément de la CPAM et Mutuelles, la somme restant due à été prise en charge par "Les bouchons d'amour".

- Comment s'opère la collecte ?
- Il existe quatre points en Corse. A Ajaccio le point de collecte est situé dans les locaux de Sani Corse à Sarrola-Carcopino. Il y un point à Porto-Vecchio qui animé par Don-François Battesti se trouve dans les locaux de la SNCM sur le port de Commerce. Sur Bastia il y la Vesti-boutique de la Croix-Rouge, 9, boulevard Auguste-Gaudin, et la Falep, située à la maison des associations rue Sant'Angelo. 
----
www.bouchonsdamour.com
www.jecollectelesbouchonsd.com..

Les bons bouchons

Les bons bouchons
Les bouchons acceptés sont :
- les bouchons alimentaires : eau, lait soda, huile, vinaigre, vin, compote, crème fraîche...
- les bouchons ménagers : liquide vaisselle, produits d’entretien, lessive, assouplissants, aérosols...
- les bouchons de cosmétiques : déodorants, laque, parfum...
- les bouchons de produits d’hygiène : dentifrice, shampooing, produits douche...
- les couvercles en plastique : chocolat et café en poudre, moutarde...
- divers : les boites de pellicule photos, les oeufs Kinder...
Ces bouchons sont acceptés à condition qu’ils ne contiennent pas de fer, de carton ou de papier. Cependant, ils peuvent être mis après enlèvement de l’élément interdit. A noter que la colle utilisée par les fabricants est à base d’hévéa, ce qui est tout à fait compatible avec le recyclage.
ATTENTION : les bouchons ne doivent pas dépasser 12 cm de diamètre.
Les bouchons REFUSÉS sont :
- les bouchons de produits chimiques hautement toxiques
- les bouchons de sécurité : détergents…
- les bouchons de médicaments
 



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85307 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40798 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345