Corse Net Infos - Pure player corse

Bastia : La Ghjuventù Indipendentista devant le buste de Pasquale Paoli


Rédigé par le Lundi 14 Juillet 2014 à 19:10 | Modifié le Mardi 15 Juillet 2014 - 02:30


La Ghjuventù Indipendentista s'est réunie lundi sur la place Saint Nicolas puis devant le buste de Pasquale Paoli pour commémorer l'anniversaire de sa désignation en tant que général de la nation corse, le 14 juillet 1755, au couvent Sant'Antone di a Casabianca. Devant le buste de Pasquale Paoli le texte suivant a été lu devant les militants de la Ghjuventu.


Bastia : La Ghjuventù Indipendentista devant le buste de Pasquale Paoli
"Cette date est un moment fondateur de l'histoire de notre île et de notre sentiment national. 
Cette commémoration n'est ni folklorique, ni théâtrale. Elle est avant tout symbolique, et par celle-ci, nous voulons raviver le souvenir pour préparer l'avenir.
Nous ne voulons pas nous plonger aveuglément dans un passé lointain, nous voulons nous servir, comme tous les peuples du monde, de notre histoire pour appréhender le futur.
Nous voulons démontrer que la nation corse n'est pas un fantasme, qu'elle a su voler de ses propres ailes, et qu'elle a acquis ses lettres de noblesse à l'époque des lumières. 
Nous avons été une nation d'Europe. Nous sommes intimement convaincus que d'ici peu, nous le serons à nouveau.
La nation corse, l'indépendance, ne sont pas une utopie, elles sont une réalité historique et une volonté légitime pour l'avenir. Elles sont plus que jamais nécessaires à l'heure où la France montre un mépris et un désintérêt total pour notre terre.
Elle sont indispensables au moment où les autres peuples d'Europe, Catalans, Ecossais, Basques, marchent à grand pas vers leur autodétermination. Elles sont aujourd'hui un espoir populaire, qui sera demain réalité : personne ne peut entraver la marche de l'histoire.
C'est donc pour rendre hommage à cette nation, hier vaincue, aujourd'hui renaissante, que nous sommes réunis ici aujourd'hui. Pour témoigner également de notre attachement à ces moment de notre histoire qui sont le ciment de nos convictions et la base de la construction nationale.

A memoria di i cumbatti di tandu deve purtacci è dacci a fede di luttà per a nostra tarra.
A nazione corsa hà campatu, campa sempre in core à noi è camperà dumane à fiancu à tutti l'altri paesi di u mondu.
"




Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 10:00 Bastia : Téléthon au collège Simon-Vinciguerra

Vendredi 9 Décembre 2016 - 23:13 National Le CAB victime d'un doublé de Sangaré

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85554 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40958 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348