Corse Net Infos - Pure player corse

Bastelica : Les gérants de la station s'adressent aux cambrioleurs via internet


Rédigé par le Jeudi 7 Mars 2013 à 00:12 | Modifié le Jeudi 7 Mars 2013 - 01:49


Le procédé n'est pas courant. Mais il peut s'avérer efficace. Les gérants de la station du Val d'Ese, à Bastelica, victimes dans la nuit de mardi à mercredi d'un cambriolage, ont décidé de s'adresser aux malandrins via internet. En effet c'est sur le site de la station, que les gérants du Val d'Ese ont "posté" leur message à l'intention des "voleurs qui ont été filmés". Un message sous forme d'avertissement que les cambrioleurs seraient bien inspirés d'entendre…


Bastelica : Les gérants de la station s'adressent aux cambrioleurs via internet
"Voici un message assez désagréable à rédiger. En effet, hier soir, en quittant la station du Val d'Ese, nous avons fermé l'ensemble des structures et rejoint le village comme tous les soirs.Nous n'avons croisé qu'une seule voiture en descendant. 
Et ce matin, à notre retour, nous avons constaté des visites nocturnes.En effet, la station du Val d'Ese à été cambriolée et dégradée dans la nuit. 

Rien de grave, quelques euros et de la nourriture volée ou dégradée. Mais le principe est stupide et la dégradation insupportable."

Route surveillée par trois caméras
"Mais voilà, la route d'accès à la station est surveillée par 3 caméras en place pour la sécurité routière. 
Vous ne le saviez pas pas cela permet de veiller sur le trafic au niveau du village.... mais aussi d'identifier les véhicules qui pourraient mal agir. 
Vous l'avez donc compris, les voleurs ont été filmés, la voiture identifiée, les 3 jeunes personnes apparaissant clairement. 
Nous proposons par ce message aux 2 jeunes filles et au jeune homme de se présenter à la mairie de Bastelica pour présenter des excuses. 
Cela pourra clore ce stupide incident et éviter une prochaine plainte.
A bon entendeur salut ! 
Ce message doit servir d'avertissement, c'est la 1ere et derniere fois que nous agissons ainsi, pour donner une chance de rédemption. 
Mais cela ne doit en aucun cas se répéter car nous agirons de façon plus directe, avec plainte immédiate (ce qui sera aussi le cas s'il n'y avait pas d'excuses dans les 2 jours à venir)."




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 23:37 I soldi corsi… C’est pour bientôt !

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85338 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40809 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346