Corse Net Infos - Pure player corse

Armée de l'air : Les jeunes corses dans la réserve


Rédigé par Patrick Bonin le Lundi 16 Mai 2016 à 17:32 | Modifié le Lundi 16 Mai 2016 - 17:56


Ils sont une vingtaine de jeunes ce jour là, originaires de Balagne , de la région bastiaise ou ajaccienne, de Porto Vecchio ou encore de plaine orientale à enfiler treillis et rangers pour une semaine de préparation militaire de perfectionnement (PMP) au sein de la base aérienne 126. Attirés par le métier des armes, ces jeunes insulaires sont volontaires pour la réserve dans l'armée de l'air. Un certain nombre d'entre eux en feront plus tard leur métier.


Deux périodes d'initiation et de perfectionnement de cinq jours avant l'engagement sous contrat dans la réserve

Les jeunes candidats réservistes en préparation militaire de perfectionnement avec leurs encadrants.
Les jeunes candidats réservistes en préparation militaire de perfectionnement avec leurs encadrants.
Sur le terrain, devant un sergent instructeur de belle prestance, les jeunes apprentis réservistes sont concentrés.  Il faut dire qu'il y a de quoi. Aujourd'hui l'exercice de préparation au tir est réalisé à l'aide d'une arme factice, une imitation de famas calibre 5,56 mm qui ne tire que des billes. Mais dans quelques temps, sur un vrai champ de tir, le tir saccadé de cette arme de guerre saura faire rappeler aux jeunes recrues les conseils prodigués par les instructeurs en ce jour de formation.
Après une première semaine de cinq jours dénommée préparation militaire initiale (PMI), ces jeunes garçons et filles issus de tous milieux sociaux, de tous niveaux scolaires, entament leur deuxième période de cinq jours de perfectionnement. 


Sous la houlette du commandant de réserve Philippe Surget du centre d'instruction et d'information de la réserve de l'armée de l'air, ils ont tout d'abord à l'issue de la PMI reçu une formation théorique relative à l'organisation de l'armée de l'air. Ils ont appris les grades et enfin comme les militaires qu'ils ne vont pas tarder à être, à marcher au pas.  
Mais ces jeunes gens ne sont pas arrivés aujourd'hui au pied de ce stand de tir par hasard comme l'explique le commandant Surget : "En chaque début d'année scolaire, lors des forums des métiers en lycées et collèges, des flyers sur les métiers de l'air sont distribués. Des informations sur la réserve dans l'armée de l'air sont également dispensées.  Les jeunes intéressés ont alors jusqu'à mi janvier pour valider leur candidature et pouvoir débuter la formation initiale à l'occasion des vacances scolaires de février".

Autour du sergent-instructeur, les jeunes recrues apprennent les ordres de tir, les différentes positions de tir ainsi que les techniques de respiration à adopter pour éviter le fameux "coup de doigt".  Mire , guidon, ligne de visée sont autant d'éléments déclinés par l'instructeur qui va ensuite diriger son groupe vers le stand de tir afin de mettre en application par un tir à la carabine l'instruction qui vient d'être délivrée.  Mais le tir ne sera pas la seule matière enseignée au cours de ces cinq jours de perfectionnement. Les jeunes recevront les premiers rudiments en matière de sécurité incendie,  de reconnaissance explosifs, ou encore de protection contre la menace chimique, nucléaire ou bactériologique. Droit des conflits et prévention contre la toxicomanie viennent s'ajouter à la formation. Tous ces cours dispensés par des spécialistes forment un socle solide de connaissances.  Celles ci vont permettre à l'issue de cette période aux candidats réservistes de se diriger vers la dernière étape, cruciale car le véritable contrat d'engagement dans la réserve est signé à ce moment là,  à savoir la formation militaire initiale des réservistes.  A l'issue de ces trente jours réalisés durant les grandes vacances, les réservistes se verront proposer différentes affectations dans les services et unités de la base aérienne.

Vétérinaire, étudiant en Masters, le réserviste dans l'armée de l'air revêt toutes sortes de profil

Graziella Giannini Masters 1 d'histoire géographie.
Graziella Giannini Masters 1 d'histoire géographie.
Le lieutenant Colonel  Bruno Favier, officier de réserve  adjoint base (ORA) est l'officier qui initie tous les contrats de réserve. Il a également pour mission de demander aux unités quels sont leurs besoins en personnels réservistes afin de prévoir les différentes affectations.  Parfois le recrutement offre bien des surprises, notamment lorsqu'il est possible de pouvoir servir dans la réserve en tant que vétérinaire. C'est le cas d'une des réservistes de la base que le lieutenant colonel Favier a fait affecter à l'escadron de protection qui dispose de fusiliers commandos maîtres chiens et donc d'un chenil.

Autre recrutement d'intérêt certain, celui de cette jeune étudiante insulaire de 23 ans en Master 1 d'histoire géographie à l'université de Corte.  Graziella Giannini dont le père était pilote de chasse et le frère en lycée militaire à Saintes est passionnée par l'armée de l'air depuis toujours: " J'envisage si je ne parviens pas à être enseignante une porte de sortie. Ce sera une carrière dans l'armée de l'air. La réserve et particulièrement cette période de formation, c'est apprendre à se soutenir, s'entraider. Comme je suis l'une des plus "vieilles" du stage on me surnomme gentiment maman" explique avec un sourire la jeune femme.  
Qualifiée FMIR (formation militaire initiale des réservistes ) de haut niveau, Graziella, à l'issue des trente jours, obtiendra le grade de sous lieutenant et devrait être affectée au service patrimoine culturel de la BA 126. 

Agés de 16 ans minimum pour la préparation militaire initiale et de perfectionnement, de 17 ans révolus pour la FMIR, les jeunes candidats à la réserve trouvent à travers cette expérience un cadre et un certain nombre de repères propices au choix futur d'une orientation professionnelle.  Simple expérience militaire pour les uns,  débouché vers une carrière militaire professionnelle pour les autres, une chose est sûre, en dehors de l'aspect pécunier non négligeable, l'aventure humaine vécue restera gravée dans les mémoires.     

Le diaporama





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85582 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40975 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 349