Corse Net Infos - Pure player corse

Alerte aux bactéries multi-résistantes aux antibiotiques au CH de Bastia


Rédigé par le Mardi 19 Mars 2013 à 00:31 | Modifié le Mercredi 20 Mars 2013 - 02:32


La direction du centre hospitalier de Bastia vient de décider le renforcement du dispositif d'organisation et de soins spécifiques. Cette décision s'est concrétisée par la mise en place d'une unité de soins renforcés "dédiée à la prise en charge des patients porteurs de la bactérie multi-résistante et aux patients susceptibles d'avoir été en contact avec ces patients."


Alerte aux bactéries multi-résistantes aux antibiotiques au CH de Bastia
"Depuis le mois de juin 2012, le Centre hospitalier de Bastia a identifié plusieurs cas de bactéries multi-résistantes aux antibiotiques qui sont des entérobactéries productrices de carbapénémase (EPC) : à ce jour, 19 personnes sont concernées. La majorité des patients sont des porteurs sains (patient porteur de la bactérie mais ne présentant pas d'infection liée à cette bactérie)" souligne la direction du centre hospitalier dans un communiqué.
" En l'absence de mesures de prévention, ils sont cependant susceptibles de transmettre les germes dont ils sont porteurs au personnel soignant et aux autres patients" précise, encopre, la direction de l'établissement.
"Dès l'identification des premiers cas, le centre hospitalier de Bastia a mis en place une organisation de la prise en charge et de la maîtrise de ces cas d'EPC. Cette organisation consiste dans des mesures rigoureuses de prévention et de soins spécifiques, une investigation et une analyse des causes systématiques par une cellule dédiée et spécialisée avec l'appui de l'Agence Régionale de Santé de Corse, de l'Antenne Régionale de Lutte contre les Infections Nosocomiales (ARLlN) en relation avec l'Institut de Veille Sanitaire {InVS) et le CCLIN Sud-Est."


De nouveaux cas identifiés
Malgré la mise en place de ces mesures, des nouveaux cas ont été identifiés en 2013. Face à la persistance de ces épisodes, le centre hospitalier de Bastia "a décidé de renforcer son dispositif et de dédier une unité d'hospitalisation, dénommée Unité de Soins Renforcés, aux patients porteurs de la bactérie et aux patients susceptibles d'avoir été en contact avec ces patients, afin d'éviter le risque de transmission aux populations intra et extra hospitalières."
Cette mesure a été validée et soutenue par les autorités compétentes." Il s'agit d'une mesure provisoire, mise en place à compter du vendredi 15 mars 2013 pour une durée de l'ordre de 4 semaines. L'ensemble des patients concernés et leur famille seront bien entendu, au cas par cas informé de ces mesures de prévention et de soins.
Le Centre Hospitalier de Bastia souhaite rappeler que ces mesures n'affectent en rien son offre de soins et tient à préciser que l'ensemble de ses services continue de fonctionner normalement."


Ce qu'il faut savoir

Les entérobactéries sont des bactéries courantes du tube digestif qui peuvent quelquefois être responsables d'infections chez fhomme. Certaines d'entre el/es peuvent produire des enzymes (carbapénémases) qui inactivent certains antibiotiques et deviennent de ce fait des bactéries multi résistantes. Pour cette raison, les solutions thérapeutiques sont /imitées.
Les modes d'acquisition de ces bactéries sont d'une part liés à une mauvaise utilisation des antibiotiques ces dernières décennies; d'autre part liés à une transmission manuportée, nécessitant le respect strict des mesures préconisées (en particulier fhygiène des mains).
La situation rencontrée au CH de Bastia n'est pas spécifique à l'établissement ni à /a Corse.
Des situations similaires sont observées à l'échelle nationale et internationale.




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 21:26 Et si on mangeait du grillon pour ce réveillon?

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85341 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40811 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346