Corse Net Infos - Pure player corse

Ajaccio : Une campagne de capture des chats errants du 4 au 20 novembre


Rédigé par le Dimanche 3 Novembre 2013 à 00:39 | Modifié le Dimanche 3 Novembre 2013 - 00:56


Afin de gérer l’errance animale en ville, une campagne de capture des chats errants vivant en groupe, sans propriétaire connu ou sans maître, non identifiés, se déroulera du 4 novembre au 20 novembre de 8 heures à 20 heures à la résidence Alzo di Sole et à la rue des menuisiers. Les chats seront capturés par l’association Les Chats de l’Ile pour être transportés aux cliniques vétérinaires associées à l’opération afin d’être identifiés et stérilisés puis relâchés sur leur lieu de vie. Les animaux blessés ou malades bénéficieront d’une prise en charge médicale.


Ajaccio : Une campagne de capture des chats errants du 4 au 20 novembre
Il est demandé aux propriétaires de chats non tatoués de la résidence Alzo di Sole, de la rue des menuisiers et des alentours du secteur concerné de leur mettre un collier afin de pouvoir les identifier. Si possible, il est conseillé de garder les animaux à domicile durant cette période. Enfin, il est rappelé aux riverains que les chats capturés seront considérés comme des chats libres et que toute atteinte à leur intégrité est passible de poursuite.  

Maîtriser les populations félines   
Cette campagne de capture répond à la situation préoccupante, constatée par la municipalité et par les associations de protection animale, de groupes de chats errants vivant sur certains secteurs de la commune. Certains riverains n’ont également pas manqué de constater les risques et les nuisances provoquées par la prolifération de ces populations félines qui, de surcroît, ne font l’objet d’aucun suivi sanitaire. La municipalité a donc décidé, en partenariat avec Les Chats de l’Ile et les docteurs vétérinaires associés, d’apporter une solution concrète à cette problématique.
En effet, bien que difficilement chiffrable, le nombre de félidés errants sans propriétaire ne cesse de croître, malgré l’implication des associations de protection animale. La situation peut représenter un problème de société car la cohabitation des chats sans abris non stérilisés avec l’homme est de plus en plus conflictuelle en raison des nuisances occasionnées telles que les pollutions olfactives et sonores.
 

Identification et la stérilisation nécessaires
Pour y remédier, l’identification et la stérilisation de ces animaux s’avèrent nécessaire. En effet, identifier les chats permet aux associations de protection animale de, entre autre, faciliter le suivi et une éventuelle prise en charge sanitaire ultérieure de ces animaux. La stérilisation, quant à elle, garantit à l’animal un meilleur état de santé et, par conséquent, réduit le risque de zoonose. De plus, elle permet de réguler simplement et efficacement la reproduction des chats errants et évite les désagréments conséquents tout en permettant à l’Homme et à l’animal de renouer une cohabitation paisible. En effet, une femelle, dès l’âge de 6 mois, peut donner naissance au minimum à deux portées par an, soit 12 chatons. La stérilisation règle les problèmes de miaulements intempestifs lors des chaleurs ou l’odeur des urines pour « marquer leur territoire ».
 

Si vous souhaitez devenir bénévoles ou familles d'accueil, contactez l’APA Les Chats de l’Ile au 06.12.56.60.95, www.leschatsdelile.fr




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85383 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40839 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346