Corse Net Infos - Pure player corse

Ajaccio : Simon Renucci sous la menace de Laurent Marcangeli


Rédigé par le Dimanche 23 Mars 2014 à 23:57 | Modifié le Lundi 24 Mars 2014 - 01:47


Le premier tour des élections municipales vient de rendre son verdict en Corse. Mais aucune véritable surprise n'est sortie des urnes. Certes il y aura encore du suspense à Ajaccio et Bastia où les majorités en place ont été quelque peu bousculées et sans doute un peu moins à Porto-Vecchio mais d'une façon générale les maires sortants s'en sont plutôt bien tirés dans les deux départements.


Ajaccio : Simon Renucci sous la menace de Laurent Marcangeli
A Ajaccio le second tour sera serré entre Simon Renucci, arrivé en tête, dimanche soir devant Laurent Marcangeli (8 543 voix contre 8 214) qui a donc fait mieux que les intentions de vote que lui avaient accordé les sondages avec 35,17% des suffrages exprimés.
Un point sépare les deux hommes au terme de cette première que seul José Filippi (Aiacciu Cità Nova) sera autorisé à poursuivre dimanche avec 10,78%.
Mais ce sont les éliminés du premier tour qui tiennent les clefs de l'élection : Anne-Marie Luciani, une déçue de Simon Renucci, avec 3,83%, François Filoni (2,56%) qui est dans le même cas, José Risticoni (8,31%) et Jacques Billard (2,78%).



Sartene : Paul Quilichini en tête

Il n'y a pas eu d'effet Dominique Bucchini à Sartene. Le président de l'assemblée de Corse est arrivé en deuxième position de ce premier tour derrière le maire sortant divers droite Paul Quilichini qui a recueilli 803 suffrages et 35,37% des exprimés. Avec Pierre Versini (UMP)  et ses 25,59% la droite est donc majoritaire dans la cité sartenaise où Antoine Mondoloni n'a recueilli que 8,55% des suffrages.
Ira t-on vers une triangulaire ou bien la droite s'unira t-elle pour faire barrage à un retour de Dominique Bucchini à Sartène ?
Réponse mardi soir.


Jean-Charles Orsucci à Bonifacio. Caroline Bartoli à Propriano

Le suspense a tourné court en revanche à Bonifacio et à Propriano.
A Bonifacio Jean-Charles Orsucci, le maire sortant, a rallié 77,82 % des suffrages contre 22,18 à Jean-Pierre Paolantonacci. 
Autre élection confortable : celle de Caroline Bartoli, épouse du maire sortant Paul-Marie Bartoli frappé d'inéligibilité, élue, elle aussi, au premier tour avec 60,92% des suffrages face à la liste de Jacques Luciani qui a frisé les 27%.

Porto-Vecchio : Georges Mela frise la victoire…

A une poignée de voix près - une cinquantaine - le maire sortant de Porto-Vecchio Georges Mela a frisé la victoire dès le premier tour. 3 865 voix pour le maire sortant (49,51%), 3 330 pour Jean-Christophe Angelini (42,66%) et 611 voix pour Michel Giraschi (6,32%).
Il y aura donc un second tour avec c'est certain un avantage incontestable pour Georges Mela et ses colistiers.



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 1 Mai 2015 - 22:14 ACA : Nouvelle défaite à Nancy (2-0)

Bastia | Ajaccio | Centre Corse | Balagne | Côte orientale | Sud Corse | Communiqués municipales


Les plus récentes
Ajaccio
Manon Perelli | 01/02/2015 | 2821 vues
00000  (0 vote)
Ajaccio
Vanina Bruna | 31/03/2014 | 2636 vues
00000  (0 vote)
1 sur 4