Corse Net Infos - Pure player corse

Ajaccio : Le "Grenier Solidaire" apporte aide et réconfort aux plus démunis


le Jeudi 26 Septembre 2013 à 21:44 | Modifié le Vendredi 27 Septembre 2013 - 01:41


Au commencement était la Boutique "Solidaire de Puériculture" qui a apporté bien du soleil dans le cœur des jeunes mamans les plus démunies. Aujourd'hui, le Centre Communal d'Action Sociale di à cita d'Aiacciu met en place le "Grenier Solidaire" qui n'en fait plus qu'un. Autrement dit, l'efficacité est la réponse la plus rapide pour celui qui a besoin...


 Ajaccio : Le "Grenier Solidaire" apporte aide et réconfort aux plus démunis
C'est une nouvelle structure qui apporte un plus avec des travailleurs sociaux qui seront assistés par des bénévoles. Catherine Mayeur et Patricia Mignone sont d'authentiques professionnelles, conseillère en économie sociale et familiale qui vont désormais assurer la gestion du Grenier Social avec des retraités de la ville qui les seconderont. Leur mission sera de permettre aux familles en situation de précarité de bénéficier d'une aide à l'équipement, à l'achat de petit matériel neuf ou d'occasion et de produits d'hygiène, cela en vue d'alléger leurs dépenses et de rééquilibrer leur budget.
La structure a été présentée hier à la mairie d'Ajaccio en présence du maire, qui suit le projet depuis sa préparation et sa mise en place.
Par les temps qui courent, la création d'un tel dispositif fait chaud au coeur. C'est aussi l'avis du docteur Simon Renucci: "Le Grenier Solidaire est la déclinaison, par étape, de tout ce que nous avons réalisé auparavant. L'épicerie éducative et l'apprentissage de la gestion du budget, la seconde étape étant la prise en charge non seulement des enfants mais de la famille dans sa globalité afin de mieux l'accompagner. Sur les 360 opérations menées en France, nous avons été classés à la 6e place." 

Des objectifs bien précis

Le Grenier Solidaire c'est aussi des ateliers "vie quotidienne", le logement, la nutrition, les énergies et la consommation ainsi que les crédits et bien entendu l'insertion professionnelle. Les objectifs seront de lutter contre la pauvreté, sans assistanat et surtout dans le respect de la dignité des personnes, de mettre en place une aide à la gestion du budget, de bénéficier d'un accompagnement social et éducatif et enfin de proposer des activités de valorisation et de socialisation.
Il va sans dire que les critères d'accès ne concernent que les personnes vivant au-dessous du seuil de pauvreté. Les responsables du Grenier sont d'ailleurs chargés de vérifier la situation économique des familles, de recueillir les justificatifs et de vérifier le bien fondé de la demande.
Les familles pourront acheter des produits neufs 10% de leur valeur, des produits d'occasion comme par exemple du petit électroménager, matériel de puériculture, des objets de décoration ou du matériel scolaire en fonction des besoins.

Ouvert du lundi au vendredi

Cette aide se manifestera soit périodiquement en ce qui concerne les produits d'hygiène et en fonction des besoins. De leur côté, les familles devront acepter un accompagnement social et éducatif adapté à leur situation mais aussi participer à des actions de valorisation. Les bénéficiaire auront d'ailleurs à signer un contrat d'engagement réciproque avec la structure.
Les horaires d'ouverture: du lundi au vendredi de 9 à 12 heures et de 14 à 17 heures.
Les bénévoles, qui s'engagent pour deux années, auront un certain nombre d'activités à assumer à savoir le démarchage auprès des commerçants, le pré-accueil téléphonique, l'accompagnement, la gestion des stocks, le recueil des dons et la remise en état des produits.
J .F.



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie


Les plus récentes
Société
Charles Monti | 15/05/2016 | 13930 vues
00000  (0 vote) | 1 Commentaire
Société
(Jean-Paul-Lottier) | 15/08/2016 | 8551 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Société
Michela Vanti | 03/12/2016 | 6958 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 28