Corse Net Infos - Pure player corse

Ajaccio Energie : "Le patrimoine, c'est notre ADN collectif"


Rédigé par Vanina Bruna le Dimanche 16 Mars 2014 à 20:58 | Modifié le Lundi 17 Mars 2014 - 01:26


Ajaccio Energie a tenu, dimanche, une conférence de presse pour exposer la part de son programme relative à l'environnement. Un programme en quatre points principaux que Francois Filoni a développé en présence de ses colistiers sur la plage Saint-Francois.


Ajaccio Energie : "Le patrimoine, c'est notre ADN collectif"
Dans un premier temps, François Filoni a exposé les risques de laisser disparaître les quais Napoléon 1er, Napoléon III et de ces lieux de mémoires. "Le patrimoine, c'est notre ADN collectif, il nous faut sans délai mobiliser la population ajaccienne. Ce projet doit être repensé et notre patrimoine préservé" ajoutera le leader. 
Le problème de Saint-François a ensuite été abordé. Pour Ajaccio Energie, le projet est le réensablement de cette plage. Une étude réalisé en 2006 par un cabinet spécialisé en aurait précisé le coût et indiqué les moyens retenus pour pérenniser le projet. "Aujourd'hui, à l'heure des engagements électoraux, chacun doit prendre ses responsabilités devant l'Histoire, car sans une intervention rapide de l'homme dans les années à venir, outre la disparition totale de la plage, c'est la sécurité de la fortification (le mur), et de la route du front de mer qui sera en cause". Francois Filoni et ses colistiers ont une volonté: embellir Ajaccio. Mais pas seulement!
Le souci du parti est aussi, et surtout, préserver l'environnement et la santé des citoyens. Il soulève donc, deux problèmes majeurs sur la ville d'Ajaccio.
Le projet de la plage du Ricanto, proposé par la maire sortant qui prévoit l'agrandissement du port actuel, et le transfert du quai de dépotage du Gaz et des combustibles d'Aspretto, vers la plage du Ricanto. "Ce lieu populaire, très fréquenté qui subit déjà depuis quelques temps, les nuisances des rejets intempestifs de la station d'épuration, serait transformé en terminal méthanier et pétrolier". s'indigne-t-il.
Au terme son intervention François Filoni est revenu, une fois de plus, sur la centrale du Vazzio - "l'établissement industriel le plus polluant de France en Dioxyde d'Azote" - un sujet qui n'a été que très peu, pour pas dire pas du tout, abordé au cours de cette campagne.. Elle rejette poussières et particules en suspension, composés organiques volatiles, hydrocarbures, métaux lourds... A ce sujet, Francois Filoni souligne que la ministre de l'Ecologie et du Développement, en visite en mai dernier sur l'île a annoncé pour la Corse:" Un arrêt du fuel lourd et un passage au fuel léger pour assurer la transition en attendant l'arrivée du gaz naturel à l'horizon 2019, Le préfet étant chargé de prendre un arrêté en ce sens." Ajaccio Energie entend donc faire respecter le principe de précaution: "Le Vazzio doit passer immédiatement au fuel léger!"
Un vaste programme qui implique que chacun prenne, a son niveau, conscience de ses responsabilités et des enjeux essentiels : "Et vous? Qu'est-ce que vous préfèreriez laisser à vos enfants?"




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 00:26 Derby : Notion obsolète ou rivalité bien réelle?

Bastia | Ajaccio | Centre Corse | Balagne | Côte orientale | Sud Corse | Communiqués municipales


Les plus récentes
Ajaccio
Manon Perelli | 01/02/2015 | 2821 vues
00000  (0 vote)
Ajaccio
Vanina Bruna | 31/03/2014 | 2636 vues
00000  (0 vote)
1 sur 4