Corse Net Infos - Pure player corse

21ème Parlement des enfants : Le CM2 d’Arena-Vescovato reçoit le député Paul Giacobbi


Rédigé par le Vendredi 22 Avril 2016 à 07:17 | Modifié le Vendredi 22 Avril 2016 - 15:50


C’est la classe de CM2 de l’école élémentaire d’Arena-Vescovato qui représentera l’Académie de Corse pour le 21ème Parlement des enfants. Ce jeudi, le député Paul Giacobbi fut invité dans la classe et s’est prêté au jeu des questions réponses afin d’expliquer sa fonction.


Le député Paul Giacobbi et le Maire Benoit Bruzi entourés par les élèves de CM2 de l'école d'Arena-Vescovato
Le député Paul Giacobbi et le Maire Benoit Bruzi entourés par les élèves de CM2 de l'école d'Arena-Vescovato

Le parlement des enfants : petit rappel

Le Parlement des enfants est organisé conjointement par l’Assemblée nationale et le ministère en charge de l’éducation nationale et ce, depuis 1994. Il permet d’offrir aux écoliers scolarisés en cours moyen deuxième année (CM2), une leçon d’éducation civique en leur proposant de découvrir la fonction de législateur lors d’un travail en classe durant une partie de l’année scolaire. Cette opération se déroule tous les ans sauf en cas de renouvellement de l’Assemblée. Cette année, c’est la classe de CM2 de l’école d’Arena-Vescovato qui a été choisie, sur la base du volontariat, par les inspecteurs d’académie et les directeurs académiques des services de l'éducation nationale de Corse. L’année 2015 fut marquée par la Conférence des Nations unies sur le changement climatique (COP21), la classe a donc été invitée à rédiger une proposition de loi sur le thème « enjeux du changement climatique pour notre société ».  

Le "mini député" Paul-Marie Simonpaoli expose sa proposition de loi sous l'oeil attentif de Paul Giacobbi
Le "mini député" Paul-Marie Simonpaoli expose sa proposition de loi sous l'oeil attentif de Paul Giacobbi

La proposition de loi des élèves

Les élèves de la classe ont réfléchi longuement et sérieusement sur la thématique du développement durable autour de sujets tels que la lutte contre la pollution, la partage et l’exploitation des ressources naturelles, la lutte contre le réchauffement climatique.
Ils ont élaboré une Proposition de loi « visant à intégrer aux programmes de l’Education Nationale une attestation éco-citoyenne CAP21 afin de former les élèves de l’école élémentaire au développement durable ».
Composée de quatre articles, cette proposition a pour vocation d’évaluer les connaissances et les compétences des élèves dans les domaines relatifs au développement durable et qui seront sanctionnés par l’attestation CAP21 : « Connaître, Aimer et Protéger notre planète au XXIème siècle ». Les 14 élèves de la classe de CM2 ont rappelé l’importance de l’école comme vecteur de sensibilisation au respect de l’environnement et de les préparer à être de futurs citoyens responsables « Nous, élèves de CM2, nous serons les adultes de demain et nous ne voulons pas vivre sur une planète sans avenir ».

« Un travail collectif des enfants initié par le travail exceptionnel des enseignants »

Dans le cadre du travail pédagogique, le député Paul Giacobbi a répondu à l’invitation des élèves de la classe. Il a écouté attentivement la proposition de loi qu’il a trouvé « précise, pas bavarde et allant droit au but ». Il s’est ensuite prêté à un jeu de questions-réponses ayant attrait à l’environnement avec les enfants qui se sont montrés curieux et leur a expliqué sa fonction de député.
Le maire Benoit Bruzi a tenu à saluer le travail exceptionnel réalisé par les enseignants et rappelé l’importance d’apprendre le fonctionnement et le processus électoral « C’est une expérience enrichissante de se prêter aux règles de la démocratie et de connaitre les joies et les déceptions des vainqueurs et des vaincus ».
Cette journée marque l’aboutissement du travail collectif des enfants qui est une première étape dans la sélection nationale. L’ensemble des propositions seront transmises au jury national, composé de députés et de membres de la communauté éducative, qui se réunira le 2 mai prochain. Ce jury sélectionnera quatre propositions de loi parmi celles retenues par les jurys académiques.  
A l'issue de la réunion du jury, ces quatre propositions seront mises en ligne, afin que toutes les classes participant à l'opération puissent en débattre et choisir la proposition de loi qui leur semble être la meilleure. La proposition choisie devient la loi du Parlement des enfants de l'année. La classe à l'origine de cette proposition sera invitée à l'Assemblée nationale avec son enseignant à la fin de l'année scolaire pour la remise de son prix. « Nous espérons que vous allez gagner, vous avez le soutien de Vescovato et de son conseil municipal mais d’avoir participé est déjà une grande victoire » s’est exprimé le maire Benoit Bruzi.





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 21:16 Bastia : Revaloriser la filière coutelière corse

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85427 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40884 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346