Corse Net Infos - Pure player corse

Humour : "I Kongoni" dans la cour des grands


Rédigé par Marcu-Antone COSTA le Dimanche 17 Janvier 2016 à 20:01 | Modifié le Dimanche 17 Janvier 2016 - 20:10


À quelques jours de la première diffusion sur Via Stella d'une toute nouvelle série insulaire, "Tù mi tombi tù", nous nous sommes entretenus avec Dumè Monti, réalisateur de la série et président de la troupe "I Kongoni", un groupe d'amis qui amuse la toile sur les réseaux sociaux depuis déjà quelques temps.


La composition de la troupe : Laurine Pieri, Anghjulu Mari, Josepha Geronimi, Paul Mathieu Santucci, Doria Ousset, Adrien Casanova, Maxime Ricoveri, Andrea Pinelli
La composition de la troupe : Laurine Pieri, Anghjulu Mari, Josepha Geronimi, Paul Mathieu Santucci, Doria Ousset, Adrien Casanova, Maxime Ricoveri, Andrea Pinelli
Créateur, réalisateur et comme il aime bien le préciser, psychologue de la troupe I Kongoni, Dumè Monti est un jeune réalisateur insulaire très prometteur, et la diffusion sur France 3 Corse Via Stella à partir de ce lundi 20h05 de sa toute nouvelle série en est une belle preuve. 

Après avoir passé six années dans l'audiovisuel sportif pour le Sporting Club de Bastia, ce jeune homme de 27 ans; originaire de Lucciana, actuellement responsable de la communication pour sa commune, a décidé de lancer l'aventure "I Kongoni" en 2013. 

Rien qu'avec l'origine du nom de la troupe, on comprend assez vite  son état d'esprit : "I Muvrini ont les mouflons, nous nous avons le Kongoni qui est un gnou d'Afrique. C'est évidemment un nom trouvé au hasard dans un livre, celui-ci est désormais 'corsisé' jusque dans sa prononciation" nous précise leur président.

Quand le psychologue du groupe passe à son tour à l'interrogatoire, ça donne ça : 

Humour : "I Kongoni" dans la cour des grands
- D'où est venu l'idée de créer la troupe d'I Kongoni ?
L'envie était toute simple, c'était de rire entre amis avec des sujets sur la vie insulaire. Nous ne pensions jamais que la mayonnaise allait prendre aussi vite et de manière aussi forte.. bien que nous estimions qu'il n'y avait plus trop de vidéos de ce genre réalisées dans notre île.
Nous avons commencé par de la parodie avec Aleria Ezpress, D&Corsu, Stella 3 Via Corsa et son "Corsica Terza" etc. puis nous avons aussi fait de la création originale sur des sujets de la vie de tous les jours comme le vivre ensemble, les travaux, la Saint-Valentin ou bien encore les touristes.

- Il y a eu aussi cette collaboration avec I Mantini pour la réalisation du clip "Ma chi ti po fà" qui compte plus de 300 000 vues sur Facebook et Youtube. Nous serons à jamais reconnaissants envers eux pour tout ce qu'ils ont fait pour nous, ce sont les premiers artistes qui sont apparus dans nos vidéos. Nous n'oublions pas non plus tous ces artistes* qui sont venus au fil des mois faire leurs apparitions dans nos vidéos et notre future série "Tù mi tombi tù" qui sera diffusée sur Via Stella.

* Francine Massiani, Marie Ange Geronimi, les candidats de Pékin Express (Marcelle, Julie et Denis), Battista Acquaviva, Patricia Gattaceca, Jean Yves Casalta, Antoine Marielli, Yannick Cahuzac, Hubert Tempête, « Tonton », Lucile Delanne, Audrey Tordelli, Felì, Jean Vincent Servetto, Marie-Ange Tozi Abatti, Pierre Laurent Santelli, Robert Archiapati, Pierrick Tonelli, Baptiste Agostini Croce, Christophe Zagaglia.

- Pensiez-vous que ça allait prendre autant d'ampleur avec le temps ? Vous semblez avoir réussi à conquérir le coeur des Corses, et bien plus encore...
- Non mais c'est notre plus grande fierté, les gens nous le disent souvent "merci de nous faire rire", nous avons compris que dans la société actuelle, même si ce n'est que quelques minutes dans la semaine, rire est très important. Ce n'est pas grand chose pour eux un petit commentaire sur les réseaux sociaux ou dans la rue, mais c'est beaucoup pour nous, ça nous rend très fiers. Sur ce créneau là, être suivi par plus de 30 000 personnes quotidiennement ça nous donne la force de continuer à "travailler". 
En effet, derrière l'humour il y a aussi le travail, c'est un exercice complexe surtout que tous le monde n'est pas sensible au même humour... Mais bon, jusqu'à présent on a jamais eu de retour très négatif, alors évidemment nous ne pourrons jamais plaire à tout le monde mais en avoir déjà 30 000 qui nous suivent et des millions de vues, on se dit qu'à l'échelle de l'île c'est déjà pas mal. Enfin comme vous le disiez, il n'y a pas que les Corses qui nous suivent, il y a aussi les continentaux qui nous adorent (oui oui, ça existe !!!), et des personnes de la diaspora en Belgique, Suisse, Andore et aux Etats-Unis... là aussi quand on reçoit des mails venus de si loin, on se dit que les réseaux sociaux ça peut devenir aussi magique.

Une partie de golf à l'Empereur ?
Une partie de golf à l'Empereur ?
- Et maintenant, la série "Tù mi tombi tù" qui sera diffusée sur Via Stella. Cela doit vous apporter une grande satisfaction... Comment s'est passée la mise en place de cette série ?
- Une grande satisfaction oui, mais comme nous le répétions si nous allions à la télévision, c'était pour proposer quelque chose de différent d'Internet mais tout en restant nous même. Je pense que nous serons fidèles à ce que nos "fans" attendent de nous, même si pour la première fois de notre récente histoire ça sera une fiction ! En effet, les 42 épisodes se suivent... il y a un fil conducteur de trois couples Corses dans leurs vies de tous les jours et une célibataire continentale. Toutes ces personnes se connaissent et vont se retrouver dans des situations de la vie de tous les jours dans un village, à Bastia, dans le maquis, au supermarché ou encore à l'aéroport.
On a voulu parler, en caricaturant à l'extrême bien-sûr, de la vie quotidienne des jeunes qui ont la vingtaine et la trentaine sur notre île.

- Pour le titre, c'est un clin d'oeil aux Mantini et leur fameuse chanson "Tù mi tombi tù", on trouvait que ça collait parfaitement aux situations cocasses qu'ils allaient vivre.

- Concernant la mise en place de la série, c'est un travail de plus d'un an avec tout d'abord la société Stella-productions qui a décidé de produire cette série et de la proposer à la direction des programmes de France 3 Corse Via Stella. Celle-ci a validé le projet et aujourd'hui on peut le dire, nous serons à partir du 18 janvier à 20h05*  sur la chaîne insulaire.

- Là aussi, pour nous ce n'est pas rien, rentrer dans le quotidien des gens et se dire qu'une chaîne régionale nous a fait confiance pour rajouter un peu plus d'humour sur les antennes ça nous rend très heureux.

- Pour information, la bande originale a été imaginée par Jean-Yves Casalta, membre du groupe Diana di l'Alba. Pour la réalisation, j'ai eu l'honneur de me charger de celle-ci, sans oublier Nadine Daigné qui était mon assistante-réalisateur sur ce projet et toute l'équipe technique. Pour l'écriture, j'ai eu aussi l'honneur de pouvoir y participer, accompagné de Jean-Luc Casanova.

* Première diffusion du lundi au vendredi à 20h05
* Rediffusions du lundi au vendredi à 13h50
* La compil les samedis & dimanches à 06h45

Ou vous préférez la chasse ?
Ou vous préférez la chasse ?
- Avez-vous rencontrer des difficultés pendant le tournage ?
- Oui, de très grandes difficultés car gérer un groupe de quasiment 10 personnes ce n'est pas simple. Il faut savoir que parfois, on se chamaille comme des enfants, attention ça se fini toujours bien mais on est pas facile à vivre, on a tous nos caractères et quand on mélange tout cela ça fait un patchwork créatif et... explosif ! Mais c'est toujours un extrême plaisir de se retrouver pour faire un tournage, on rappellera jamais assez que nous sommes une association et tout ce que nous créons nous mêmes est donc bénévole. Certains font du foot, de la musique, nous notre loisirs c'est faire des vidéos ensemble.

- Avez vous de nouveaux objectif ?
- L’objectif actuel est déjà en trois parties : transformer l’essai à la télévision en espérant que ce soit une belle réussite ; continuer nos vidéos sur internet, avec nos improvisations sur l’actualité par exemple et nos parodies.... Puis proposer un spectacle complet au théâtre en 2016, suite à la réussite de notre première partie, de 30 minutes, au « Projet Goldman » c’était pour nous une évidence, il faut que nous transformions là aussi l’essai. Comme vous le voyez c’est riche, c’est beaucoup de travail mais on a un carburant très puissant, qui est le meilleur de tous, c’est l’amitié qui nous unis.

- Un dernier mot pour conclure ?
- On terminera par une citation de Charlie Chaplin : "Une journée sans rire est une journée perdue".

Pour voir les épisodes d'I Kongoni, n'hésitez pas à consulter leur page facebook : https://www.facebook.com/IKongoni2B/?fref=ts



Livres | Musique | Evènements | Lingua corsa | Cuisine





Derniers tweets
Corse Net Infos : Prunelli-di-Fium'Orbu : Le feu dans un hangar agricole https://t.co/yrS3D0nVj3 https://t.co/Yi63tGyuUN
Lundi 23 Juillet - 08:01
Corse Net Infos : Avec #OKpal soutenez #CNI ! https://t.co/EimdOC7Xpg
Lundi 23 Juillet - 08:00
Corse Net Infos : Consultez la #météo #corse en permanence et en direct sur #CNI https://t.co/n8GcKLIvbV
Lundi 23 Juillet - 07:58
Corse Net Infos : La photo du jour : Le village et la vallée d'Ascu https://t.co/PZsUtpErbs https://t.co/vokLTM65YL
Lundi 23 Juillet - 07:51



Newsletter






Galerie