Corse Net Infos - Pure player corse

Yvon Peron (Pietralba) remporte le concours de la meilleure baguette de Haute-Corse


le Vendredi 18 Avril 2014 à 11:15 | Modifié le Vendredi 18 Avril 2014 - 15:03


27 inscrits, 18 candidats présents, il n’a pas été facile de départager le vainqueur du concours de la meilleure baguette de tradition ! La coupe de la demi-finale de Haute-Corse revient à Yvon Peron de la boulangerie «Les Portes de la Balagne » à Pietralba. Organisée par Paul Pierinelli, organisateur du Salon du Chocolat & des Délices de Corse, cette compétition a vocation à devenir un évènement incontournable et pérenne dans l’île. Accueillie dans les locaux du CFA de Furiani, apprentis, candidats, entreprises, partenaires publics et privés étaient nombreux à soutenir les participants et organisateurs du concours.


Paul Pierinelli, sa collaboratrice Marianne Tomi et les membres du jury
Paul Pierinelli, sa collaboratrice Marianne Tomi et les membres du jury
« On cherche à travers cette initiative à revaloriser la filière pain d’un point de vue promotionnel mais aussi à montrer aux jeunes qu’il reste encore des métiers de goût et de passion dans la lignée de la tradition corse » confie Stéfany Acquatella, responsable communication du concours pour DSP Communications. Cette manifestation, organisée par l'association des amis du Salon du chocolat de Bastia et soutenue par la ville de Bastia, les CFA 2A/2B, le Conseil Général, la CCI 2A/2B, la Chambre des Métiers & de l’Artisanat et par de nombreux partenaires privés, s’organise en trois temps : la demi-finale  de Haute-Corse soutenue hier à Furiani, la demi-finale Corse-du-Sud se tiendra au CFA d’Ajaccio jeudi prochain et la grande Finale aura lieu samedi 25 octobre 2014 au Salon du Chocolat & des Délices de Corse place Saint-Nicolas à Bastia. L’heureux finaliste se verra remettre fin octobre le Trophée de la Meilleure Baguette Tradition de Corse 2014 avec notamment une tonne de farine, une plaque métallisée, un plan de communication et une qualification à la Coupe du Monde de la Boulangerie 2015.
Présidé par Philippe Gardette, fondateur de l’Ordre Culinaire International, le jury du concours de la meilleure baguette de Haute-Corse réunissait des personnalités  émérites comme Sylvain Herviaux, meilleur ouvrier de France en boulangerie et champion d’Europe, Joffrey Lafontaine, champion du monde de pâtisserie en 2013 ou encore Xavier Luciani, directeur du CFA de Haute-Corse, Florence Bonifaci et Monika Scotto, représentantes de l’ADEC (Agence Développement Economique de la Corse). « Tous les candidats ont très bien travaillé, même si la baguette d’Yvon Peron s’est nettement détachée. Les critères de sélection tiennent compte de l’odeur, du goût, de la texture, de la couleur, de la cuisson » explique Philippe Gardette. Les caractéristiques de la baguette présentée et des matières premières autorisées étaient strictement définies par écrit. Pour concourir, trois baguettes devaient être déposées, impérativement façonnées à la main et réalisées exclusivement à partir de sel, farine de tradition française, eau et levure ou levain. « La baguette d’Yvon Perron a été élaborée avec une farine des moulins Soufflet basés dans le Vaucluse, il s’agit de blés sélectionnées de tradition française issus de l’agriculture raisonnée » explique François Marini, responsable de secteur pour les Moulins Soufflet.

photo__2_.jpg photo (2).jpg  (73.21 Ko)


"Valoriser la passion du pain"

"Nous n’avons fait aucune distinction entre ouvriers-boulangers et apprentis pour ce premier concours, chacun a eu sa chance. Cet évènement est une occasion unique de valoriser cette passion du pain dans le respect des traditions et de la qualité authentique artisanale tout en permettant aux participants de se confronter à d’autres professionnels » confère Paul Pierinelli, président de l'association du salon du chocolat de Bastia, sur le sens de cette manifestation.
Hébergée dans les locaux du CFA de Furiani qui organisait le même jour sa quatrième journée Portes Ouvertes, le concours de la meilleure baguette de Corse regroupe des enjeux de formation des jeunes et de sensibilisation au métier d’artisan-boulanger. « Une journée de ce type permet de valoriser une filière de voie professionnelle par l’apprentissage, de mettre en exergue des savoir-faire au regard du monde du travail local » explique Xavier Luciani, directeur du CFA de Furiani qui affirme être pleinement satisfait et stimulé par cette journée. Il poursuit en témoignant sur le secteur boulangerie, en nette expansion depuis quelques années : « la boulangerie attire de plus en plus de jeunes, nous avons une augmentation indéniable de nos effectifs depuis quatre ans. Le concours de la meilleure baguette corse permet de déclencher une attractivité du métier, de faire constater que le métier de boulanger a évolué, avec des horaires de jour, des machines plus performantes. C’est désormais un métier où l’on peut gagner sa vie et avoir une vie ! » 
Au-delà du challenge et de la compétition, cette demi-finale aura réuni autour d’un cocktail de gala offert par le CFA de Furiani des hommes et des femmes reliés par le goût de la tradition du bon pain et de son partage.
http://www.concoursmeilleurebaguettecorse.com/




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 17:42 Bastia : La Citadelle fait son marché de Noël

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85439 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40893 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346