Corse Net Infos - Pure player corse

Xylella Fastidiosa : Le remède pourrait venir de… Belgique


Rédigé par le Lundi 18 Avril 2016 à 14:04 | Modifié le Mardi 19 Avril 2016 - 00:29


Selon rtl.fr des chercheurs belges de l'université de Louvain ont réussi à identifier une enzyme qui traite les oliviers malades et que l'on trouve dans le lait de vache.


Xylella Fastidiosa : Le remède pourrait venir de… Belgique
L'information a été révélée lundi matin sur rtl.fr  dans le cadre de l'émission "Terre d'innovations" animée par Virgine Garin.
Sous sa signature et celle Ryad Ouslimani, on peut lire que "des chercheurs belges ont trouvé un moyen de lutter contre la bactérie xylella qui tue, entre autres, les oliviers, la vigne et le laurier rose".
Selon ce qu'ils rapportent, les chercheurs de l'université catholique de Louvain, qui devaient faire part de leur découverte dans la journée, se seraient inspirés d'une enzyme que l'on trouve chez les mammifères.

Une enzyme qui "présente dans la lait maternel, permet aux nourrissons de lutter contre les bactéries."
Mélangée à de l'eau et vaporisée sur des oliviers malades, l'enzyme tue la xylella et parvient donc à sauver les arbres malades. 
Virginie Garin affirme qu' "alors qu'il est interdit de répandre des antibiotiques dans la nature, ce qui pourrait guérir les foyers atteints, cette découverte efficace en laboratoire pourrait être une parfaite alternative. Le but pour les chercheurs est de s'associer à des producteurs de fromage afin d'extraire l'enzyme du lait de vache au début du processus de fabrication, sans altérer la qualité du fromage, pour avoir de l'enzyme en grande quantité et pouvoir ensuite éradiquer Xylella."

La présence de la bactérie a été détectée le 22 juillet 2015 sur des plants de Polygale à feuilles de myrte (Polygala myrtifolia) dans une zone commerciale de la commune de Propriano, en Corse du Sud.
Au 19 février 2016, 238 foyers ont été identifiés en Corse.
En savoir plus sur le site de la DRAAF Corse.
Le 12 octobre, la présence de Xylella fastidiosa a été détectée sur des polygales à feuilles de myrte (Polygala myrtifolia) plantés sur un alignement d'un terre-plein central de la ville de Nice. Les résultats d’analyses complémentaires ont confirmé la présence de la bactérie Xylella fastidiosa sous-espèce multiplex.
En savoir plus sur le site de la DRAAF PACA.





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 09:15 Festa di a Nazione in Miomu : A scola canta è incanta

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85503 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40930 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348