Corse Net Infos - Pure player corse

Wmaker à Ajaccio : "Hello, Goodbarber !"


Rédigé par Vanina Bruna le Jeudi 2 Janvier 2014 à 21:25 | Modifié le Jeudi 2 Janvier 2014 - 22:39


Lorsqu'il y a quelques années, Wmaker avait fait le pari que les Apps deviendraient prépondérantes sur le Web, le grand public, et les éditeurs des app stores, avaient encore du mal à évaluer l'intérêt d'un générateur d'application. Aujourd'hui il faut bien se rendre à l'évidence : ses concepteurs ont tapé dans le mille. Ou à tout le moins ils ont vu juste depuis le CampusPlex d'Ajaccio.


Au départ était Webzine...

Sébastien Simoni (à gauche) et Jerôme Pietri
Sébastien Simoni (à gauche) et Jerôme Pietri
La société Webzine édite deux produits.  L'un permet de créer des journaux electroniques comme Corse Net Infos, c'est Wmaker, l'autre qui permet de créer des plate-formes vidéos, qui s'appelle Wmaker TV. Cette société a été créé en 2001 à l'initiative de Sébastien Simoni, à la  suite de sa rencontre avec Jerôme Pietri, Philippe Chiappe et Federi Bernardini. A eux quatre, ils avaient, à l'époque, imaginé un logiciel permettant à tout un chacun de créer son site et de mettre en ligne une information sans connaissance en informatique. Le succès de WMaker réside dans le fait que très vite, les concepteurs ont bâti leur logiciel en se mettant du coté de l’utilisateur final, pas du technicien. C’était une démarche pionnière en 2000. L’utilisateur type de WMaker.net  n’est pas informaticien, au contraire, c’est une personne qui souhaite publier et/ou monétiser une production éditoriale en utilisant un outil simple, lui permettant de rester autonome et maître de son projet web.
En 2009, les quatre hommes commencent à travailler sur un troisième produit porté par une société filiale de la boite, Good barber.  La société a, de nouveau, vu juste en créant le pendant de ce que proposait Webzine sur le web,  pour mobiles et tablettes. Avec "Good Barber", les utilisateurs peuvent donc dorénavant créer leur propre application à partir d'une trame personnalisables, comme pour la création de site internet.

Une baisse du trafic Web au profit de l'usage mobile

Wmaker frappe, encore, un grand coup et reste comme toujours un précurseur dans son domaine puisque la société est aujourd'hui leader de la création d'applications mobiles sur le marché français et a été cité parmi les 10 excellentes plate-formes pour créer une application mobile recensées par Mashable. (Avec plus de trente millions de pages vues par mois, Mashable est l'un des plus importants site web au monde et demeure suivi au travers de nombreux réseaux sociaux.)
"Chaque jour, de plus en plus d'internautes utilisent GoodBarber pour créer des applications mobiles. Cela nous donne l'énergie et l'envie d'améliorer sans cesse notre générateur d'applications, afin de le rendre encore plus performant et agréable à utiliser. 2014 va être une année extraordinaire  ... !"  précise Jerome Granados,  dans son article "La montée en puissance des générateurs d'applications".
Comme le précise Sébastien Simoni, co-fondateur de Wmaker, "
Aujourd'hui, 15% du trafic internet est absorbé par le mobile, avec une prévision du double pour l'année à venir, Ce qui implique une baisse du trafic Web au profit de l'usage mobile. GoodBarber propose donc a l'utilisateur une gamme de maquettes, personnalisables, pour créer sa propre application web afin d'offrir une visibilité mobile à ses clients déjà présents sur le web ou à ceux qui souhaiteraient le devenir."  Aussi ç a n'est pas seulement un hébergement que vous propose cette société, c'est l'assurance de répondre à la demande du grand public avant même que celle-ci ne soit formulée.

Campus plex d'Ajaccio : les entreprises soeurs

En 2006, WMaker signe un contrat de partenariat avec l’entreprise japonaise BPA, afin de commercialiser WMaker au Japon. C’est à l’occasion de son voyage au Japon pour signer le contrat avec BPA que Sébastien découvre le concept des entreprises sœurs
Reprenant à bon compte la formule «l’union fait la force», les entreprises sœurs sont des entreprises indépendantes qui mutualisent des locaux.
Cela leur permet d’économiser des frais de structure mais aussi de développer des synergies. C’est de là qu’est née l’idée de la création du CampusPlex à Ajaccio.
En 2009, WMaker emploie 10 personnes, 13 en 2014. A ces côtés, les entreprises Mapize, une solution à la demande pour créer et administrer des cartes interactives, Duoapps, qui accompagne ses clients dans leur stratégie d’acquisition et de pérennisation de visibilité et de rentabilité dans le domaine du mobile, et la dernière arrivée Corsica Booking, un opérateur régional de réservation hôtelière, qui a débuté cette année et sont les challengers régionaux de gros opérateurs comme Booking, un bel enjeu pour l'entreprise régionale pour qui ils s'agit de trouver sa place parmi les "mastodonte" déjà en place.
Aujourd'hui  Campusplex regroupe donc une bonne vingtaine d'employés. Auxquelx s'ajoutent une dizaine de stagiaires tous les mois. Avec une moyenne d'âge de 25 ans, Campusplex est un exemple dans le domaine 
entrepreneurial, innovant, et qui semble avoir une longue vie devant lui avec, toujours, une longueur d'avance. 
Dans leur optique d'innovation et de partage de leur connaissance, les employés des différentes sociétés ont décidé de créer une association loi 1901, le Fablab, afin de permettre aux plus jeunes de partager leur passion, de les initier aux nouvelles technologies, et pourquoi pas, susciter des vocations. 
http://blog.goodbarber.com/fr/GoodBarber_r6.html

bruna.corsenettinfos@gmail.com




Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85113 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40737 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 344