Corse Net Infos - Pure player corse

Web : Déjà plus de 600 noms de domaine et adresses mail en .corsica


Rédigé par Nicole Mari le Mercredi 16 Mars 2016 à 23:27 | Modifié le Mercredi 16 Mars 2016 - 23:52


Lancé en octobre dernier par la Collectivité territoriale de Corse (CTC), le nom de domaine Internet ou d’adresse email .corsica est ouvert à toute personne, collectivité ou association domiciliée dans l’île. Près de 600 adresses insulaires ont déjà été activées, notamment celles de Corse Net Infos, du Sporting, de l’ACA, de la Brasserie Pietra, des Eaux minérales de Zilia, de la biscuiterie d’Afa… Mais beaucoup de producteurs et d’artisans continuent d’ignorer l’existence de cette marque identitaire. Aussi, la société Khanopee, qui accompagne la CTC dans le cadre de ce projet, multiplie-t-elle les opérations de promotion dans les salons et les manifestations. Explications, pour Corse Net Infos, de Bertrand Louveau, président de la société Khanopee, qui rappelle l’avantage du .corsica.


Bertrand Louveau, président de la société Khanopee, sur le stand de la CTC au dernier salon de l'agriculture à Paris.
Bertrand Louveau, président de la société Khanopee, sur le stand de la CTC au dernier salon de l'agriculture à Paris.
- Rappelez-nous ce qu’est ce .corsica ?
- C’est l’extension Internet des Corses et des entreprises corses. Cette adresse permet aux Corses de pouvoir communiquer avec une adresse web qui se termine par .corsica. Elle valorise la Corse au niveau de l’Internet mondial puisque le .corsica est l’équivalent d’un .com, d’un .fr, ou d’un .net en matière d’usage des noms de domaine. Les producteurs et entreprises corses sont très attachés à valoriser leurs produits et leur savoir-faire non seulement sur les salons et auprès du public, mais également sur le web qui représente un vaste marché. Pour ce faire, ils peuvent s’appuyer sur des sites Internet qui se terminent par .corsica. Ils peuvent également avoir une adresse email en .corsica au lieu d’une adresse en wanadoo, gmail ou autre.
 
- Quel est l’avantage du .corsica ?
- Il permet à un producteur ou un industriel d’accroître sa visibilité sur Internet au niveau mondial et de ne pas être noyé dans des noms de domaine ou dans des sites Internet se terminant par .com, .fr, ou .net. Il améliore la promotion de ses produits et son référencement sur les moteurs de recherche. Il permet également d’avoir une adresse attachée aux valeurs de la Corse, valeurs insulaires et identitaires. Par exemple, si on fait une recherche « miel corse », les noms de domaine qui se termineront par .corsica seront mieux référencés et, donc, ressortiront plus facilement que les noms de domaine en .com ou .fr.
 
- Quel est le coût de ce nom de domaine ?
- Il est très modique : environ 50 € par an. C’est quasiment le même prix qu’une adresse internet en .com, .net ou .fr avec, par contre, l’avantage d’accroître la visibilité sur le Net.
 
- Combien de Corses l’ont déjà choisi ?
- Il existe déjà quasiment 600 noms de domaines en .corsica. Le lancement a eu lieu en octobre 2015, mais nous avions déjà, depuis juin 2015, mis en place un programme des ambassadeurs. C’est dans ce cadre-là que Corse Net Infos a obtenu son adresse web en .corsica et est devenu un ambassadeur des adresses web en .corsica.
 
- Dans quels secteurs s’est développé le .corsica ?
- Dans tous les secteurs économiques corses. Aussi bien des entreprises, des producteurs, des institutionnels, des collectivités locales comme des mairies, et même des particuliers ont leur nom de domaine en .corsica. Celui-ci est ouvert à toutes les organisations qui disposent d’un siège social ou d’un établissement secondaire en Corse et aux particuliers qui disposent d’une adresse physique dans l’île. Ce n’est pas ouvert aux entreprises du continent. C’est vraiment un territoire numérique dédié aux Corses.
 
- Etes-vous satisfait de la progression de cette adresse spécifique ?
- Oui ! Nous sommes toujours en phase de lancement. En comparaison, l’adresse .fr, qui existe depuis 25 ans, compte environ 2,5 millions noms de domaine. Nous ne sommes pas sur les mêmes volumes, mais nous sommes en plein développement. C’est très positif. Néanmoins, beaucoup de petits producteurs et artisans corses ne sont pas au courant de l’existence et de la disponibilité de ce nom de domaine. Nous multiplions, donc, les actions de promotion et d’information. Notre but est de faire en sorte que, lorsqu’ils mettent en place leur stratégie de communication sur Internet, ils choisissent en priorité une adresse web qui se termine par .corsica.
 
- Ce type d’extension locale marche-t-il ailleurs ?
- Oui ! Cela marche très bien ! Le .corsica s’inscrit dans un bouleversement mondial de l’adressage des noms de domaine. Il existe, aujourd’hui, 1500 nouvelles extensions au niveau mondial. En France, il y en a quatre : le .paris pour la ville de Paris, le .bzh pour la Bretagne, le .alsace pour la région Alsace et le .corsica pour la Corse. De nombreuses métropoles mondiales disposent d’une adresse spécifique, par exemple les .london, .Berlin, .sydney, .newyork, .madrid, .barcelone… Le .corsica fait simplement partie des quatre extensions françaises et des 66 mondiales concernant les villes et les territoires.
 
Propos recueillis par Nicole MARI.
 



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85487 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40919 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348