Corse Net Infos - Pure player corse

Violence et drogue à Bastia : Jean-François Baccarelli interpelle le préfet


Rédigé par le Samedi 8 Juin 2013 à 19:59 | Modifié le Dimanche 9 Juin 2013 - 01:03


Le mouvement écologiste, par la voix de son leader, Jean-François Baccarelli, candidat aux municipales de Bastia de Mars 2014, interpelle très solennellement, le préfet de Haute-Corse sur la violence et l'insécurité grandissante à Bastia.


Jean-François Baccarelli (au centre) : guerre ouverte à la violence et à la drogue
Jean-François Baccarelli (au centre) : guerre ouverte à la violence et à la drogue
Voici le contenu de la lettre ouverte qu'il a  fait parvenir au préfet de Haute-Corse :
"Monsieur le Préfet,Il est inacceptable de voir les abris-bus de notre ville saccagés quotidiennement, les véhicules brûlés, volés, détériorés mais il est surtout intolérable de voir dans les faits divers, des actes de viol, violence et autres agressions comme ces magasins et ces commerçants braqués. Ces personnes resteront marquées à vie, et la peur s'installe dans notre ville de Bastia. Comme dans certaines banlieues de Marseille ou de Paris. J'apporte tout mon soutien aux victimes de ces agressions. Les bastiais ne supportent plus cette insécurité, il est temps de réagir.
Nous demandons aux autorités compétentes de sérieuses mesures, et des moyens d'assurer la sécurité des bastiais, comme d'avantage de présence policière et la mise en place de caméras de surveillance dans notre ville. Nous attendons également que ces actes soient punis à la hauteur des traumatismes subis.

Les bastiais, Mr le Préfet, ont le droit à leur tranquilité, et vous avez le devoir et l'engagement de leur donner ce droit de citoyen. A cet effet, je vous demande de nous recevoir afin que cette  violence  soit prise au sérieux par les autorités et que des solutions soient rapidement apportées pour rassurer la population.
Monsieur le préfet, nous nous insurgeons aussi contre la tolérance de la drongue à Bastia qui doit être combattue car notre jeunesse est la cible d'assassins encore trop souvent en liberté. Aujourd'hui, il est trop facile de se procurer de la drogue dans notre ville. Nos propositions :  Il faut déclencer un véritable combat contre les dealers et contre tous les réseaux qui ruinent et détruisent notre jeunesse bastiaise. Celle-ci ne peut constuire son avenir sous perfusion !

De plus, nous réaffirmons avec force et détermination notre opposition ferme contre toute idée de crée des maisons de shoot, ainsi que toute légalisation de drogues dites douces, comme le cannabis.
Il n'y a pas de drogue douce ! Toute drogue entraîne une dépendance qui ruine des êtres humains et des familles entières. On ne peut être le premier représentant de l'état en Haute-Corse sans se sentir concerné par cette peste qui nous empoisonne. Le temps de l'inaction doit cesser ! Force est de constater que la situation est grave et ne cesse d'empirer. La réaction doit être forte et implacable contre les dealers à Bastia. Il faut sauver notre jeunesse d'une mort programmée"



Corse | Entretiens | Elections | Institutions


Les plus récentes
Corse
Nicole Mari | 11/09/2013 | 5936 vues
00000  (0 vote) | 1 Commentaire
Corse
Charles Monti | 22/08/2012 | 4415 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 11