Corse Net Infos - Pure player corse

Violence en Corse en 2015 : La hausse des destructions de véhicules et des cambriolages


Rédigé par le Samedi 13 Février 2016 à 19:30 | Modifié le Samedi 13 Février 2016 - 23:41


"Depuis l’adoption, le 22 octobre 2012, d’une stratégie globale de lutte contre la criminalité en Corse, le renouvellement des méthodes de travail, les efforts de coordination (tant au stade judiciaire que pré-judiciaire), l’action déterminée des services de police et de gendarmerie et la politique pénale conduite sur l’île se sont traduits par des résultats tangibles en matière de sécurité" précisent dans une communication commune les deux procureurs de la République d'Ajaccio et Bastia, les deux préfets de Corse et le procureur général près la cour d'appel de Bastia. "Dans la continuité des années précédentes, et grâce à des moyens humains et matériels stabilisés, l’évolution de la délinquance reste bien orientée en Corse en 2015" estiment-ils.


Violence en Corse en 2015 : La hausse des destructions de véhicules et des cambriolages
Signe de la détermination des services, ce sont près de 600 personnes qui ont été interpellées en 2015 par les services spécialisés de la police et de la gendarmerie nationales, ces interpellations donnant lieu à plus de 100 écrous.
 

En 2015, 9 homicides et 17 tentatives ont été constatés en Corse, ce qui représente 2 faits de moins qu’en 2014,5 faits de moins qu’en 2013 et 10 faits de moins qu’en 2012.

Le nombre de règlements de compte (2) et de tentatives (3) est en baisse encore plus nette puisque les 5 faits enregistrés en 2015 sont à rapporter aux 13 constatés en 2014 (19 en 2013 et 20 en 2012).
En 2015, les règlements de compte ont représenté moins de 20% du nombre total des homicides (contre 46,4% en 2014 et 61,3% en 2013).

En 2015, 12 vols à main armée et 3 tentatives ont été enregistrés dans l’île, soit une diminution de près de 69% par rapport à 2014. Ce nombre est de loin le plus faible parmi ceux enregistrés en Corse ces dernières années.
La baisse concerne les deux départements de Corse.  En Haute-Corse, 7 vols à main armée et 1 tentative ont été enregistrés en 2015, contre 15 vols à main armée et 3 tentatives en 2014 (baisse de 55,6% du nombre de ces faits). En Corse-du-Sud, 5 vols à main armée et 2 tentatives ont été enregistrés en 2015, contre 23 vols à main armée et 7 tentatives en 2014 (baisse de 76,7% du nombre de ces faits).


Le nombre d’attentats, pour sa part, a atteint un plus bas historique avec seulement 7 faits au total (5 attentats et 2 tentatives). Les derniers attentats attribués à la clandestinité remontent à l’année 2013.
Par département, les chiffres sont en Haute-Corse, de 4 attentats et de 1 tentatives ont été en 2015, contre 8 attentats et 2 tentatives en 2014 (baisse de 50% de ce type de faits) ; en Corse-du-Sud, 1 attentat et 1 tentative ont été recensés en 2015, contre 4 attentats et 4 tentatives en 2014 (baisse de 75% de ce type de faits).

 


Stupéfiants et armes

Erigées en priorité, la lutte contre les stupéfiants et celle contre les armes ont focalisé l’attention des services de police, de gendarmerie et des douanes en 2015.


En 2015, le nombre d’infractions à la législation sur les stupéfiants (1), révélées par l’activité des services, a encore progressé de 6,6%, après une précédente hausse de 14,5% en 2014.
 

En 2015, les saisies d’armes à feu ont progressé de 19,1%, pour atteindre le nombre de 355.  Parallèlement à ces saisies, les procureurs de la République et les préfets ont engagé en 2015 une action conjointe de lutte ciblée contre les détentions d’arme devenues illégales du fait de l’expiration de l’autorisation préfectorale de leur propriétaire. Dans ce cadre, des initiatives judiciaires ou administratives sont en cours à l’encontre de 873 personnes dont l’autorisation de détention d’arme est venue à expiration, parfois depuis longtemps.

Le nombre d’infractions constatées contre le travail irrégulier progresse de 8,4%, pour s’établir à 323 faits en 2015.


 


Violences aux personnes et aux bien

Si le nombre total de faits d’atteintes à l’intégrité physique est en progression (+244 faits, soit +13,5%), ce chiffre masque deux tendances contraires avec une augmentation importante du nombre de faits de violences non crapuleuses (+24,2%), dont une partie significative est commise au sein du milieu familial ; ces infractions devront donner lieu à des réponses spécifiques, en partenariat avec les collectivités, les services sociaux et les associations et une diminution, dans des proportions comparables, des faits de violence crapuleuse (-23,7%), dont l’essentiel est commis sur la voie publique.
Ces tendances contrastées se retrouvent de manière symétrique dans chaque département.

Le nombre total d’atteintes aux biens diminue de 4% (soit une baisse de 309 faits enregistrés). La baisse concerne notamment les vols avec violence (-21,5%) ; les vols simples contre les particuliers (-6,5%) ; - les vols liés à l’automobile et aux deux-roues à moteur (-13,78%).
 

A l’inverse, sont notamment en progression les destructions et dégradations de véhicules privés (+20,9%) et les cambriolages (+5,8%). Si les cambriolages commis contre des locaux industriels, commerciaux ou financiers sont en diminution dans les deux départements (-29,6% en Corse), ceux commis à l’encontre de locaux d’habitations principales (+26,9%) et de résidences secondaires (+35,2%) sont en progression, et ce dans chacun des départements,  malgré ces évolutions annuelles, la tendance enregistrée depuis 4 ans reste orientée à la baisse sur l’ensemble de l’île

(1) Les principales affaires de trafic de stupéfiants
 Démantèlement, les 21 et 22 janvier 2015, d’un réseau de trafiquants entre les Pays-Bas et la Corse ; interpellation de 5 individus, saisie de 2,3 kg d’héroïne et deplusieurs armes de poing.
En février 2015, trois interpellations dont un steward et des restaurateurs ajacciens, avec une saisie de 460 g de cocaïne.
En février, démantèlement d’un réseau à Ghisonaccia ; 2 écrous.
En avril 2015, démantèlement d’un trafic à l’Ile Rousse ; saisie de 240 g d’herbe et 178g de cannabis.
En juillet, poursuite du démantèlement d’un réseau de trafic de stupéfiants en lien avec la région de Besançon ; trois écrous sont prononcés et trois personnes sont placées sous contrôle judiciaire.
En août à Bastia, interpellation d’un individu qui transportait 1 kg de résine de cannabis ; 850 g supplémentaires ont été saisis à son domicile.
En août à Ajaccio, saisine chez un particulier de 160 g de TNT, 1 pistolet automatique, 250 g de cocaïne, 36 g d’héroïne et 800 g de résine de cannabis ; 2 personnes ont été écrouées
En août, saisie par les douanes d’1 kg de résine de cannabis à la descente du ferry ; 1 écrou.
Démantèlement en septembre à Borgo d’une plantation sauvage de cannabis ; 15 kgont été saisis ; 3 écrous.
Démantèlement en septembre d’un réseau à Cargèse ; saisie de pieds de cannabis et de 530g de résine.
Interpellation en septembre de 4 trafiquants à Porticcio après la saisie de 1,970 kg en  juillet.
Démantèlement en octobre à Corte d’une culture illicite de cannabis ; 2 kg ont été saisis ; 2 personnes ont été écrouées.
Démantèlement en octobre à Venzolasca d’une plantation sauvage de cannabis ; 110 kg saisis (valeur estimée entre 550.000 et 1.100.00€) ; 6 écrous.
Interpellation en flagrant délit de livraison de produits stupéfiants en octobre à Borgo ;saisie de 9 kg de résine de cannabis.
En octobre, démantèlement d’une filière d’importation de stupéfiants depuis Marseille ; 7 mises en examen dont 3 écrous.
Dans le cadre d’une commission rogatoire, démantèlement d’un réseau de trafic de stupéfiants entre le continent et la Corse ; saisie à Bonifacio de 440 g de cocaïne, 110.000€, des armes, des voitures de luxe, des bijoux et un bateau ; 6 écrous.





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 17:42 Bastia : La Citadelle fait son marché de Noël

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85435 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40892 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346