Corse Net Infos - Pure player corse

Vignale : L'homme découvert mort au col de Campu a été assassiné


Rédigé par le Vendredi 7 Novembre 2014 à 15:32 | Modifié le Vendredi 7 Novembre 2014 - 19:42


Ainsi que nous vous l'avons annoncé, un homme a été découvert mort vendredi vers 14 heures en contrebas de la route du col de Campu, sur le territoire de la commune de Vignale. L'alerte a été aussitôt donnée mais lorsque les pompiers sont arrivés sur les lieux l'homme avait cessé de vivre. Depuis les gendarmes se sont activés sur place a essayé de déterminer les causes de la mort de cette homme qui, selon certains témoignages, était en train de faire un jogging dans le secteur. Les premières constatations ne font pas l'ombre d'un doute : l'homme a été atteint par des tirs de chevrotines.


Vignale : L'homme découvert mort au col de Campu a été assassiné
La victime de ce nouvel assassinat serait, selon les premiers éléments de l'enquête, Jean-Daniel Geronimi, un homme connu des services de police condamné en 2002 à 4 ans de prison de prison pour détention d'armes après la découverte d'une cache d'armes à Bastia.
Il avait également été condamné pour "extorsion de fonds" et "association de malfaiteurs"
dans une affaire qui avait, eu pour cadre la Balagne et qui avait été instruite par la JIRS de Marseille. Il avait été condamné par la cour d'appel d'Aix-en-Provence à 8 ans de réclusion et était en liberté conditionnelle.
Le corps de la victime, qui résidait à Borgo, a été découvert par un promeneur vers 13h30.
Mais au moment des premières investigations il était difficile de déterminer l'heure à laquelle l'homme avait été pris pour cible par son ou ses agresseurs : l'endroit est, en effet, peu passant surtout à cette époque de l'année. Il a été facile, dès lors, à celui ou ceux, qui ont décidé de lui ôter la vie de passer à l'acte.

Touché dans le dos
"Les premières constatations laissent à penser qu'il a été atteint par une décharge de chevrotines tirée dans le dos" expliquait vendredi Nicolas Bessone, procureur de la République de Bastia.
Il appartient désormais aux enquêteurs de la Police Judiciaire de déterminer qui en voulait à ce point à Jean-Daniel Geronimi pour l'éliminer de la sorte dans une région où il avait pris l'habitude d'effectuer ses joggings depuis sa mise en liberté conditionnelle.
Il n'en aura pas profité longtemps.
Le meurtre de Jean-Daniel Geronimi est le dixième de l'année. 
Le dernier homicide avait eu pour cadre Pietralba où un boulanger avait été abattu lors de sa tournée matinale.
 




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 21:16 Bastia : Revaloriser la filière coutelière corse

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
Faits divers
Marilyne SANTI | 14/10/2016 | 41488 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Faits divers
Charles Monti | 14/08/2016 | 37503 vues
00000  (0 vote) | 38 Commentaires
Faits divers
Charles Monti | 17/08/2016 | 33692 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 37