Corse Net Infos - Pure player corse

Vezzani et U Petrosu : Mouvement de grogne sur la route départementale 343


Rédigé par le Samedi 14 Février 2015 à 18:59 | Modifié le Samedi 14 Février 2015 - 19:20


La population de Vezzani et u Petrosu était rassemblée samedi matin sur la route départementale reliant les deux communes. Cette mobilisation citoyenne était organisée par u "spaziu identità è demucrazia" qui vise à fédérer l'ensemble des nationalistes et des progressistes du territoire de la Plaine Orientale sur des thèmes essentiels pour son avenir


Vezzani et U Petrosu : Mouvement de grogne sur la route départementale 343
Après la problématique liée à la couverture sanitaire, il y a de cela quelques semaines, l'espace de dialogue et de convergence intervenait sur l'état de délabrement de ce réseau routier par une action symbolique au lieu dit "Sambucu".
Un appel au rassemblement qui avait également mobilisé… les services du conseil général de Haute-Corse le jour précédent cette manifestation, pour reboucher dans l'urgence les ornières de ce qui est désormais une véritable piste de terre boueuse.
Candidats lors des élections municipales de Mars dernier, au sein de la démarche « Un Soffiu Novu Per U Petrosu » Julien Paolini et Ghjulia Mancini ont pris la parole lors de cette manifestation.


Ils ont rappelé avoir soulevé l’état désastreux du réseau routier qui traverse ces villages lors de la campagne électorale. Les jeunes gens ont souligné l’urgence d’une réfection des routes départementales (et communales) et ont fait le constat que la situation n’a pas évolué durant un an ; qu’elle s’est même considérablement détériorée depuis les dernières intempéries et que le chantier est à l’arrêt depuis plusieurs mois. Dans leurs propos, ils ont souligné la mobilisation récente des habitants d’Agheri qui ont mis en place une pétition pour la réfection de la voirie communale desservant le hameau.


U Spaziu Identità è Demucrazia "réitère au travers de cette action  la nécessaire prise en compte  de cette problématique. Pour la démarche politique, force est de constater que les routes départementales n° 343 (entre Aleria et Vezzani) et n°543 (Petrosu village) sont dans un état déplorable (nids de poules, trous, flaques, éboulements, rafistolage).  De plus, ces  itinéraires sont d’utilité publique et peuvent être considérées comme les artères économiques de ces villages puisque permettant leur désenclavement vers les agglomérations que sont Corte, Ghisunaccia, Bastia et Aiacciu. Par ailleurs, de nombreux habitants de nos communes se rendent quotidiennement à Aleria, Cervioni, Corti et Tattone pour des raisons professionnelles."

Revendications

"Afin que ces revendications légitimes soient enfin prises en compte, la démarche d’ouverture et de dialogue tient à sensibiliser les services du conseil général sur :
- l’importance que revêt la rénovation de ces itinéraires pour le développement des communes de Vezzani et u Petrosu
- les préjudices financiers subis par la population (usure des véhicules, coûts d’entretien, crevaison,…)
- la sécurité des personnes qui empruntent le réseau quotidiennement (pompiers, médecins, ramassage scolaire,…).

Les membres du " Spaziu Identità è Demucrazia" "affirment privilégier, pour l'heure, le dialogue avec le Conseil Général, mais de nouvelles actions sur le terrain ne sont pas à exclure, si rien ne bouge.  Par ailleurs, au-delà de cette problématique locale, la démarche a voulu faire apparaître en filigrane la pertinence d'une reforme institutionnelle et la nécessité de création imminente d'une collectivité unique. Cela afin de rationaliser et surtout de démocratiser la gestion de la chose publique. En effet, l'entretien des routes départementales,  une des rares compétences du Conseil Général ne semble pas être assumée  de manière efficiente. En conclusion de cette mobilisation, les membres du Spaziu ont tenu à marteler que l'échelon départemental, présenté par certains, comme une collectivité de proximité et une strate administrative indispensable pour le rural est totalement obsolète et engluée dans un système clientéliste nocif pour la Corse."



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie


Les plus récentes
Faits divers
Marilyne SANTI | 14/10/2016 | 41465 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Faits divers
Charles Monti | 14/08/2016 | 37496 vues
00000  (0 vote) | 38 Commentaires
Faits divers
Charles Monti | 17/08/2016 | 33683 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 37