Corse Net Infos - Pure player corse

Velone-Orneto : Merendella au hameau abandonné de Fiuminale


le Jeudi 1 Mai 2014 à 21:17 | Modifié le Vendredi 2 Mai 2014 - 00:29


En ce premier jour de mai, l’association San Ghjiseppu di Fiuminale a fait revivre le hameau abandonné de Fiuminale Suttanu sur la commune de Velone Orneto en Costa Verde. En ouverture de journée, une messe a été célébrée par le père Piotr avant de laisser place au partage avec des cavaliers, chanteurs, bergers autour de frappes et de buglidice. L’ambiance chaleureuse récompensait les randonneurs courageux venus se joindre à l’évènement…


Velone-Orneto : Merendella au hameau abandonné de Fiuminale
« C’est une manière de ne pas laisser le patrimoine montagnard tomber dans l’oubli. C’est parti d’une volonté de se rassembler, de ne pas abandonner ces terres » confère Jean-André Santini, à l’initiative de cette journée qui poursuit : « la dernière personne à vivre à Fiuminale est restée jusqu’en 1981 ; une centaine de personnes vivaient ici jusque dans les années 50 ; il y avait beaucoup de jardins, beaucoup de châtaignes, de l’élevage, de la polyculture».
Jean-André Santini, par ailleurs producteur de fromages de chèvre à Orneto, très attaché à ce lieu-dit, est désormais le seul à entretenir sa maison à Fiuminale. Pour l’occasion, il avait ouvert son séjour et allumé le « fucone » : « C’est notre seul moyen de chauffage l’hiver ; nous venons régulièrement pour la journée et nous l’allumons toujours. On y sèche traditionnellement les châtaignes au-dessus dans les claies et on y fume notre charcuterie » explique-t-il.
Familles, amis sont venus fidèles et nombreux soutenir la manifestation. Une proche de Jean-André Santini parle de cet évènement comme d’un acte de résistance : « nous sommes ici présents tous les premiers mai depuis cinq ans, cet évènement permet au hameau de se maintenir, c’est une forme de résistance que nous menons en venant ici ! »

«  Sempre Fidati » 
Constituée en 2008 par des bénévoles motivés, l’association San Ghjiseppu di Fiuminale s’est fondée autour de la réhabilitation de la chapelle San Ghjiseppu, achevée en 2012 après d’importants travaux de déblaiement et de réfection de la toiture. Sur la porte massive de la chapelle réalisée par l’ébéniste Pantaléon Alessandri est inscrit «  Sempre Fidati » (traduction de toujours fidèle). «Maintenant que nous avons réhabilité la chapelle, les bénéfices que nous générons dans l’association permettront d’entretenir les murets et sentiers. Nous ne pouvons pas intervenir sur les propriétés privées qui sont malheureusement en indivision. Le pari aujourd’hui, c’est de maintenir un évènement comme celui-là dans le temps » explique Jean-André Santini.
Buvette, buglidice fondants : les ingrédients de la fête ont été montés à dos de mule et à bras d’hommes, le village n’étant desservi par aucune route et pouvant être rejoint à environ une heure de marche au départ du pont de l’Enfer ou du hameau d’Orneto.
Sur ces terres longtemps travaillées, petits et grands sont venus se ressourcer, bercés par la mélodie des paghjellai et des acclamations des joueurs de Mora…
http://fiuminale.blog.club-corsica.com/





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 21:26 Et si on mangeait du grillon pour ce réveillon?

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85352 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40815 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346