Corse Net Infos - Pure player corse

Une nouvelle défaite et deux nouvelles expulsions pour le Sporting à Toulouse


Rédigé par (Cp) le Samedi 11 Février 2017 à 21:56 | Modifié le Samedi 11 Février 2017 - 22:14


Encore une mauvaise soirée samedi pour le SC Bastia sur la pelouse du Stadium de Toulouse. Les Bastiais qui s'étaient montrés les plus entreprenants en première période ont cependant encaissé, coup sur coup, deux buts avant la pause. Et si Oniangué permit d'espérer, l'espoir fut vite déçu avec la double expulsion de Cahuzac et de Saint-Ruf et un penalty pour les Toulousains qui infligeaient un énième défaite au Sporting. Dur, dur pour les joueurs de Ciccollini qui accueillent vendredi soir l'ogre monégasque !


Une nouvelle défaite et deux nouvelles expulsions pour le Sporting à Toulouse
A Toulouse Toulouse FC : 4 SC Bastia : 1 (2-0)
Buts pour Toulouse : Delort (38e), Braithwaite (43e et 76e sur penalty), Diop (87e)
Pour le SC Bastia : Oniangué (53e)
Arbitre : Jérôme Miguelgorry
Avertissements : Bodiger (57e), Blin (60e), Diop (87e) au Toulouse FC; Saint-Ruf (36e et 74e), Cahuzac (40e), Keita (60e) au SC Bastia 
Exclusions : Cahuzac (61e)  et Saint-Ruf (75e) au SC Bastia

Toulouse FC  
Lafont, Amian-Adou, Diop, Julien, Moubandjie, Blin, Bodiger puis Jessy PI (64e), Trejo, Jean puis Sylla (80e), Delort puis Toivonen (79e), Braithwaite

SC Bastia 
Leca, Cioni, Saint-Ruf, El-Kaoutari, Keita, Cahuzac, Oniangué, Ngando puis Danic (46e), Coulibaly, Crivelli, Saint-Maximin



La première occasion de la soirée fut pour les Toulousains et Delort qui sur coup-franc. choisissait de frapper fort, au ras du sol, mais Leca était à  la parade !
La réplique de Saint-Maximin était cependant immédiate,  Lafont étant même contraint de stopper cette offensive bastiaise sur la ligne ! Le Bastiais était à un mètre du but.
Cette action illustrait parfaitement le ton que voulait donner le SC Bastia à cette rencontre avec
des transitions offensives percutantes et rapides.
Mais le TFC, qui évoluait toujours sur le même registre, cherchait la faille comme  quand sur ce ballon mal relancé par la défense corse le ballon de Bodiger frôlait le poteau droit de Leca.
Mais Saint-Maximin remettait rapidement la pression sur les Violets sans pour autant parvenir à embarquer Lafont qui sauvait son camp en dégageant du pied.
Au terme de la première demi-heure de jeu de ce match équilibré, les Bastiais menaient aux points avec une possession de balle supérieure à celle des locaux et davantage de tirs au but que les locaux (7 contre 2).
Bon ou mauvais signes ?
La réponse ne tardait pas.
En effet après un corner obtenu par Braithwaite, sur lequel Leca et Diop - de façon irrégulière ? - intervenaient, Delort s'essayait à un retourné acrobatique : le ballon heurtait le poteau entrant et ça faisait 1 à 0 pour Toulouse?
Corentin-Jean remettait ça dans les minutes suivantes mais Leca, parfait, détournait en corner.
Et les Bastiais qui avaient tenu le choc jusque-là, mettaient une seconde fois le genou à terre juste avant la pause après que ce diable de Braithwaite se soit joué de la défense corse, ait bénéficié d'un contre favorable puis ait placé du gauche , dans un angle fermé, le ballon sous la transversale de Leca.
2 à 0 à la pause : c'était plutôt mal engagé pour les visiteurs qui s'étaient pourtant montré les plus entreprenants durant cette première période de jeu !
Ils allaient encore le démontrer à la reprise avec cette belle réaction qui permettait à Oniangué de réduire la marque dès la 53e minute après un coup-franc de Danic qui venait de remplacer à Ngando.
L'énervement gagnait alors la pelouse du Stadium :
Jérôme Miguelgorry essayait d'y mettre un terme à sa façon. Bodiger et Blin d'un côté, Keita et Coulibaly de l'autre écopaient d'autant de cartons jaunes.  Et Cahuzac du rouge - son troisième de la saison - après son second jaune de la soirée !
Le TFC essayait, bien sûr, de profiter de la situation face à cette équipe bastiaise où seul Enzo Crivelli demeurait en pointe.
Mais la fin de match allait tourner au cauchemar pour les Corses qui, après plusieurs tentatives des locaux à la recherche du break, fautaient par de Saint-Ruf qui écopait, à son tour d'un second carton jaune, et du penalty.
Une aubaine que ne laissait pas passer Braithwaite.
Dès lors la messe était dite, d'autant que Diop y allait, à son tour, de son but à quelques minutes de la fin.
4 à 1 : Le Sporting était touché et coulé !
Par les temps qui courent ce nouveau revers va faire monter encore un peu plus la pression du côté de Furiani qui accueille Monaco vendredi.
Vous avez dit crise ?

 



S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse


Les plus récentes
S.C.B
Charles Monti | 03/05/2015 | 11064 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
S.C.B
Charles Monti | 17/06/2016 | 9970 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire