Corse Net Infos - Pure player corse

Une manche du championnat de France de bûcheronnage à... L'Ile-Rousse !


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Vendredi 12 Février 2016 à 23:22 | Modifié le Samedi 13 Février 2016 - 02:36


Original, insolite, spectaculaire : L'Ile-Rousse accueillera, dimanche 3 avril, place Paoli, une manche du championnat de France de bûcheronnage. Une compétition, organisée par Timbersports, qui demande beaucoup d'adresse, de précision et de rapidité.



C'est incontestablement une compétition taillée XXL ! Très répandu dans les pays d'Europe ou d'Amérique du Nord, l'Australie ou encore la Nouvelle-Zélande, ce sport de bucheronnage fait des émules un peu partout dans le monde. Les concours de bûcheronnage, aussi spectaculaires que physiques, permettent de désigner les meilleurs bûcherons locaux.
Introduite, en France, par une célèbre marque de tronçonneuse, la discipline fait des émules, au point d'avoir son propre championnat.

C'est donc à L'Ile-Rousse que sera organisée, pour la première fois en Corse, une manche du championnat de France. Ce sera dimanche 3 avril, place Paoli. Abattage, coupe de précision, rapidité, force, spectaculaire, tout est réuni pour offrir au public un show de grande qualité.

C'est aussi une compétition très réglementée avec notamment les ordres de l’arbitre donnés en anglais, le départ déclenché par un coup de revolver, du matériel rigoureusement identique pour tous et fourni par l'organisation ...

Parmi les épreuves à la hache, l’impressionnant Springboard, un totem de deux mètres dont il faut atteindre l’extrémité en plaçant, l’un après l’autre, deux tremplins dans les « pockets » (entailles pratiquées dans le bois à la hache). Le sportif monte successivement sur ces tremplins afin d’atteindre le haut de la bille qu’il devra abattre à la hache en faisant preuve d’équilibre, de dextérité, de précision et de force.  
Le passe-partout à un homme (ou single Buck) est une grande lame de 2 mètres de long, à denture américaine (couteaux/rabots) d’environ 7 à 8 kg, munie d’une seule poignée d’un côté. L’objectif étant d’obtenir une roulette depuis une bille horizontale. Dans cette épreuve, il faut faire preuve de rythme.
Enfin pour les épreuves de tronçonneuse (l’engin est déposé au sol et le compétiteur doit s’en saisir le plus rapidement possible au moment du coup d’envoi), les mouvements montants et descendants, effectués sur une bille horizontale, permettent de scier deux roulettes (ou cookies) en un seul morceau à l’intérieur d’un marquage appliqué au préalable. 

Enfin, à ne pas manquer : la discipline qui est, à n'en pas douter, la plus spectaculaire :  le Hot Saw ou tronçonneuse de compétition. Le principe est le même, mais il faut maîtriser des engins de 30 kg à la Mad Max, réalisés à partir de moteurs (de 250 à 300m3) de kart, de moto ou de tondeuses. 
La aussi, avant le de début de l’épreuve, le juge inspecte les carburateurs et les pièces. Comme pour chaque série, les sportifs sont équipés de matériels de sécurité, bouchons d’oreille et casques de forestiers.
 

 

 





A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85472 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40913 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 347