Corse Net Infos - Pure player corse

Une Marianne d'Or pour les 20 ans de réserve naturelle de Biguglia


Rédigé par le Samedi 29 Novembre 2014 à 18:32 | Modifié le Dimanche 30 Novembre 2014 - 00:13


Le Département de la Haute-Corse a fêté (officiellement) samedi matin à, en plein cœur de Fornacina les 20 ans de la réserve naturelle de Biguglia. Un événement, quelque peu perturbé par les mauvaises conditions atmosphériques mais néanmoins rehaussé par la remise de la Marianne d'Or au Département pour son engagement en faveur de l'environnement.


Alain Trampoglieri secrétaire général du concours remet la Marianne d'Or à François Orlandi, vice-président du conseil général de Haute-Corse, en charge de l'environnement en présence de François Pasquali, conservateur de la réserve naturelle de Biguglia.
Alain Trampoglieri secrétaire général du concours remet la Marianne d'Or à François Orlandi, vice-président du conseil général de Haute-Corse, en charge de l'environnement en présence de François Pasquali, conservateur de la réserve naturelle de Biguglia.
La fête devait être belle avec, au-delà des discours officiels, une visite guidée du merveilleux site de Biguglia mais si le Département de Haute-Corse a proposé; les aléas météorologiques et les impondérables ont disposé samedi matin sur le site de Fornacina où la Haute-Corse voulait célébrer, avec éclat, la naissance de la réserve naturelle de Biguglia.
Mais si la manifestation s'est déparée de son côté festif elle n'en a pas moins permis de marquer comme il convient ce 20e anniversaire avec, aen sus des discours officiels, la remise de la Marianne d'Or développement durable au Département de la Haute-Corse !

Les discours ?
Ce furent ceux de François Orlandi, vice-président du conseil général, et de Alain Rousseau, préfet de Haute-Corse.
Le premier, qui n'a pas manqué d'excuser l'absence de Joseph Castelli, a dit quel avait été le souci du Département il y a 20 ans, tel qu'aurait aimé le développer lui-même le sénateur et président de la collectivité départementale: "Préserver un espace naturel sensible dans une zone à fort développement démographique et économique, c’était certes une nécessité, une urgence face à la pollution, mais c’était surtout un pari audacieux, je dirai même un défi difficile à releverGrâce à la force de convictions de mes prédécesseurs, à l’union des énergies et à la mobilisation de partenariats, ce lieu exceptionnel a été reconnu de tous et classé au rang des Réserves Naturelles de France depuis 1994. Un label de qualité qui a exigé beaucoup d’investissement ! Mais aussi beaucoup de joie à l’heure du bilan 20 ans plus tard !"

"Chacun se rappelle comment ce fortin, abritant désormais l’écomusée, était tombé en ruines ! Lui qui jadis avait été un lieu chargé d’histoire, a évolué grâce à la volonté d’une poignée d’hommes pour être aujourd’hui l’écrin de la faune et de la flore de l’étang
" a poursuivi François Orlandi qui a par la suite salué comme il convenait François Giacobbi, "un homme visionnaire, qui avait fait de l’environnement une priorité", Paul Natali, "dont le rôle majeur est à souligner dans le classement en Réserve Naturelle" et Jean Leccia, "directeur général des services de notre collectivité, qui n’aura pas ménagé ses efforts pour contribuer à la réussite et au développement 
de « notre » réserve".


Et puis parce que  20 ans, c’est aussi le temps d’un premier bilan ''force est de constater que tous les indicateurs sont au vert ! 
Il me plaît ainsi de souligner une fréquentation en hausse grâce à des animateurs investis et passionnés, qui œuvrent chaque jour à faire découvrir au grand public mais aussi aux scolaires un environnement exceptionnel aux portes de la ville, de contempler l’évolution de ce site privilégié en un lieu pédagogique, interactif, devenu également un passage obligé pour les touristes
"
Pour le Département "c’est là une immense satisfaction !"
Soulignée aussi "une protection de cet environnement remarquable assurée par des équipes performantes chargées de l’entretien ainsi que de la surveillance de l’étang. De cette attention de tous les instants, nous récoltons des moments de grâce : chaque année, nous sommes 
les témoins privilégiés de la migration des flamants roses qui élisent domicile durant quelques semaines, le temps d’une escale, sur cette étendue d’eau nourricière, entre la Tyrrhénienne et notre chaîne montagneuse
."
Satisfaction, enfin, même si en matière d’environnement rien n’est acquis, d’avoir "réussi, nous tous, tour à tour, ensemble, unis par une même voix, à donner toutes ses lettres de noblesse à cet étang, qui faut-il le rappeler, est le plus grand de Corse."
Dès lors, parce que "c'est tout le sens de l’action publique, le
 Département de la Haute-Corse poursuivra son effort, son action." 

Alain Rousseau a salué pour sa part la belle expérience de la réserve naturelle de Biguglia "fruit d'un partenariat réussi pour la préservation d'un site exceptionnel".
"20 ans c'est un bel anniversaire. A 20 ans on fait plus des projets sur l'avenir plutôt qu'un bilan mais ici il faut le faire de même qu'il convient de tracer des perspectives qui sont, c'est vrai, inscrites depuis la création de la réserve. Une réserve d'une valeur exceptionnelle est reconnue au niveau international fruit d'une action collective animée par des hommes de valeur guidés par le souci de sauver Biguglia qui, soumis à différentes pressions, avait besoin d'un cadre" a noté, en substance, le prefet de Haute-Corse.
C'est fait depuis 20 ans. Aujourd'hui Biguglia "équilibre maintenu entre la préservation d'une valeur écologique exemplaire et la valeur patrimoniale" constitue un " bel exemple qui doit être cité comme peuvent l'être la Camargue ou la baie de Somme au sein d'un ensemble où la réserve naturelle de Biguglia a sa place."
Et l'Etat, son premier représentant l'a dit, accompagnera le Département dans son rôle de préservation du site.

Marianne d'or du développement durable

La matinée orchestrée par François Pasquali, conservateur de la réserve naturelle, s'est poursuivie avec la remise de la Marianne d'or du développement durable à François Orlandi. 
C'est Alain Trampoglieri, le secrétaire du concours de la Marianne d'or qui avait pris place à la tribune aux côtés du vice-président du conseil général, du préfet de Haute-Corse et de Antoine Ferracci, président du CPIE Centre-Corse-A Rinascita qui a procédé à le remise du trophée au représentant du Département récompensé parce "ce qu'il développe d’office une politique poussée de développement durable tous azimuts : protection de la flore, entretien des terrains acquis par le Conservatoire du littoral, vigilance contre la spéculation foncière, lutte contre les moustiques, développement du thermalisme, unités de forestiers pour l’entretien de l’espace et la prévention des incendies."
En refaisant l'histoire du concours débuté il y a 30 ans à Saint-Tropez avec Gaston Deferre et Edgard Faure, Alain Trampoglieri a rappelé que le conseil général de la Haute-Corse était la seconde collectivité distinguée après la Vendée pour avoir crée le premier festival du Puy du Fou avec Philippe de Villiers. Un Philippe de Villiers qui recevait il y a quelques jours aux Etats-Unis l'oscar mondial des parcs d'attraction. Dès lors a t-il donné rendez vous aux représentants du récipiendaire le même rendez-vous outre-Atlantique.
Plus sérieusement il a salué le "travail fantastique effectué à Biguglia" et invité la collectivité à continuer dans ce sens, à faire connaître ce site exceptionnel.
""Cette distinction nous honore et nous renforce dans notre volonté d’action dans ce domaine.
Elle est la récompense d’une ambition. Celle d’œuvrer activement, au quotidien, sur le développement durable, sur la protection de notre environnement
" lui a répondu François Orlandi.
Avant une rapide visite de la réserve et avant un buffet qui a clos la manifestation, Stéphane Orsini, président de la Facgec, a refait l'histoire, passionnante, du site.
 






Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 19:08 La magie de Noël opère à Biguglia

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85201 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40767 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345