Corse Net Infos - Pure player corse

Une 5e Compagnie de combat officialisée au 2e REP de Calvi


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Mardi 15 Décembre 2015 à 19:37 | Modifié le Mercredi 16 Décembre 2015 - 09:01


Au cours d'une prise d'armes en nocturne, le général Jean-Pierre Bosser, chef d'Etat-Major de l'armée de terre a officialisé la création d'une 5e compagnie de combat. Cette compagnie, spécialisée dans le combat en milieu désertique est placée sous les ordres du Capitaine Henri Buffeteau.



Lors d'une conférence de presse donnée le 15 juillet dernier en présence de Jean-Marc Todeschini, Secrétaire d'Etat, chargé des anciens combattants  et de la Mémoire auprès du ministre de la Défense, le colonel Jean-Michel Meunier, chef de corps du 2e REP de Calvi avait annoncé  une montée en puissance d'une unité de combat supplémentaire, ce qui signifiait que les effectifs du 2e REP allaient  considérablement augmenter, pour atteindre un nouveau équivalent à celui connu dans les années 80.

La création d'une 5e compagnie de combat a donc été officialisée ce  mardi 15 décembre à 18h15,  lors d'une prise d'armes  au camp Raffalli, en présence du général Jean-Pierre Bosser, chef d'Etat-Major de l'armée de terre (CEMAT).
Le Général Bosser arrivait au camp Raffalli accompagné de Jean-Toussaint Guglielmacci, adjoint au maire de Calvi, conseiller départemental, Anne Ballereau, sous-préfète de Calvi, Pierre Guidoni, maire de Calenzana et Dominique Casta, conseiller municipal de Lumio, avant de passer les troupes en revue avec le colonel Jean-Michel Meunier, chef de corps du 2e REP.

Remise de décorations
Il était ensuite procédé une remise de décoration.
Le Général Bosser faisait chevalier de l'Ordre National du Mérite le Major Jean Rodet Loew qui fera ses adieux aux armes au mois de juillet prochain avec 39 ans de service! Il remettait ensuite la Croix de la valeur militaire avec étoile d'argent au lieutenant Henrys d'Aubigny et au sergent chef Armand Lhorme, la  Croix de la valeur militaire avec étoile de bronze  au sergent chef  Romain Svoboda et au sergent Robert Racescu, sergent Tristan Gerbier, caporal Thomas Steele, sergent Andrei Rusu et sergent Smilzan Bule.
Les décorés regagnaient les rangs avant que le colonel Meunier, face à la 5e compagnie de combat au garde à vous,  ne prononce la phrase traditionnelle: «Officiers, sous-officiers, hommes du rang, de par le président de la République, vous reconnaîtrez désormais pour votre chef  le capitaine Buffeteau ici présent et vous lui obéirez en tout ce qu’il vous commandera pour le bien du service, l’exécution des règlements militaires, l’observation des lois et le succès des armes de la France» .
Symboliquement, le capitaine Buffeteau recevait ensuite le fanion de la compagnie.
La nouvelle compagnie défilait ensuite aux chants de la Légion.

Nouvelle offre stratégique avec l'opération "Au Contact"
Au cours du vin d'honneur qui devait suivre à "l'ordinaire"', le général Bosser présentait ses vœux aux personnels militaires, avant de développer la nouvelle offre stratégique de l'armée de terre baptisée "Au contact" qu'il a lui même présenté le 4 décembre dernier dans le grand amphithéâtre de l'école polytechnique à Palaiseau. Ce nouveau  modèle Au contact permettra  à l’armée de Terre de proposer une nouvelle offre stratégique qui s’inscrit pleinement dans le plan de l’état-major des armées. L’armée de Terre, si elle reste essentiellement tournée vers l’intervention extérieure, rééquilibre sa participation et sa visibilité dans les domaines de la protection, en particulier sur le territoire national, et de la prévention (participation au renforcement de la résilience du pays, contribution aux actions de formation de la jeunesse avec le service militaire volontaire, SMV). Le chef d'Etat-Major de l'armée de terre a également évoqué l'installation  de la 13e DB de la Légion Etrangère au Larzac.
Décès du Chef de Bataillon  'er) Philippe Tardif d'Hamonville

Un peu plus tôt dans l'après-midi,  par le lieutenant colonel (er) Hervé Lancrenon, la grande famille de la Légion apprenait avec de tristesse et d'émotion  le  décès du Chef de bataillon (er) Philippe TARDIF d’HAMONVILLE, survenu vers 15h30, chez lui à Livron dans la Drôme.
Il a servi entre 1975 et 1992 au 2°REP, à la 13°DBLE, au 61°BMGL, au 5°RE.
Président des capitaines au REP -
Personne n’oubliera entre autres, ses grands talents de “crobardeur” qui ont parfois animé les pages de Képi blanc, et on ne parle pas des murs des popotes...
Les obsèques pourraient avoir lieu le samedi 15 décembre à Livron. Je vous donnerai des précisions dès que possible.
Respect et amitié.



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85459 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40907 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 347