Corse Net Infos - Pure player corse

Un trafic international de cocaïne à l'origine des interpellations de Calvi


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Mercredi 28 Septembre 2016 à 14:21 | Modifié le Mercredi 28 Septembre 2016 - 14:49


Ainsi que nous l'avons révélé hier, agissant sur commission rogatoire, la Police Judiciaire a interpellé lundi matin un homme qui logeait avec son épouse et leur enfant âgé d'une douzaine d'années dans un appartement des résidences HLM de "Champeau" à Calvi. L'homme qui a été menotté et aussitôt transféré vers Bastia pour y être entendu par un juge d'instruction est soupçonné d'appartenir à un réseau de trafic de cocaïne entre l'Espagne, le Continent et la Corse. D'autres interpellations ont eu lieu à Calvi, Bastia et Ajaccio.


Un trafic international de cocaïne à l'origine des interpellations de Calvi

Les importants moyens mis en œuvre lundi matin à Calvi pour interpeller un individu domicilié aux Résidences HLM "Champeau", à l'entrée de la ville démontraient que l'on avait pas à faire à une banale opération de police.
Plusieurs véhicules banalisés avec à leur bord des officiers de Police judiciaire, des hommes de la BRI et des chiens renifleurs avec leurs maîtres étaient en effet mobilisés pour faire irruption au lever du jour dans un appartement de la cité HLM de Champeau ou se trouvaient un couple et un adolescent.
Menotté, placé en garde à vue, l'homme, employé à Calvi s'est vu signifier ses droits avant que ne débute une perquisition en règle.
Plus tard dans la matinée, il devait être transféré à Bastia pour y être entendu.
Aujourd'hui, on en sait un peu plus sur cette affaire qui a été suivie d'autres interpellations en Corse.
Ces personnes sont soupçonnées d'appartenir à un réseau qui se livrait à un trafic de cocaïne entre l'Espagne, le Continent et la Corse.
Selon nos informations une saisie de drogue aurait eu lieu à Barcelone et  une importante somme d'argent trouvé chez les personnes interpellées.
Concernant la Corse, la marchandise était essentiellement écoulée en Balagne mais aussi dans le sud de l'île.
En donnant un grand coup de pied dans la fourmilière, les enquêteurs espèrent bien remonter jusqu'à la tête de pont de ce trafic international.
Les personnes interpellées devraient être présentées à un juge dans les prochaines heures.




Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
Faits divers
Marilyne SANTI | 14/10/2016 | 41483 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Faits divers
Charles Monti | 14/08/2016 | 37502 vues
00000  (0 vote) | 38 Commentaires
Faits divers
Charles Monti | 17/08/2016 | 33686 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 37