Corse Net Infos - Pure player corse

Un prix national pour Anghjula Déa Poggionovo (Collège Bonaparte d'AJaccio


Rédigé par le Vendredi 26 Décembre 2014 à 23:13 | Modifié le Samedi 27 Décembre 2014 - 02:23


Le 3ème prix national dans la catégorie « collège » du 21ème prix de la mémoire et du civisme André Maginot 2015 a été décerné Anghjula Déa Poggionovo élève du collège Laetitia Bonaparte d'Ajaccio.


En octobre 2013, Anghjula Déa Poggionovo, a participé avec sa classe de 4éme « latiniste »  à un voyage pédagogique en Italie. Parrainés par les anciens combattants, les élèves ont  fait une halte  à Monte-Cassino, pour découvrir le site et son monastère. A l’issue, ils ont  rédigé un devoir sur la 2ème guerre mondiale pour participer au prix de la mémoire et du civisme  André Maginot 2015.
Anghjula Déa Poggionovo, a été sélectionnée pour le 3ème prix national dans la catégorie « collège ».
Elle est invitée le samedi 17 janvier dans les salons de l’Hôtel de Ville de Paris, pour assister à la remise des prix qui sera sous la Présidence de Jean-Marc Todeschini, secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Défense, chargé des anciens combattants. Elle recevra un livre, un chèque à son nom et un trophée pour sa classe.
En attendant c'est à Ajaccio - collège Laetitia Bonaparte qu'elle fréquente - qu'elle va être fêtée le 6 Janvier

La Fédération nationale André Maginot

La Fédération nationale André Maginot a été créée en 1888, à Marseille, par des anciens combattants de la guerre 1870-1871 et des expéditions coloniales (Madagascar, Chine, Tonkin, Algérie, Tunisie). Elle se constitue en " Union fraternelle ".
Le 6 novembre 1894, elle se transforme en "Fédération nationale des anciens militaires blessés, gratifiés de réformés n° 1 ". Au début du XXe siècle, transférée à Paris, elle tient son premier congrès national à la Mairie du 10ème arrondissement, en juin 1911.
Le 6 octobre 1918, André Maginot, alors ministre des colonies et de l’Afrique du Nord, devient président de la Fédération. Il le restera jusqu’à sa mort, le 7 janvier 1932. Le siège, alors situé au 8 boulevard Brune à Paris (15ème), est ensuite transféré au 23 rue Bourgogne à Paris (7ème).
L’année suivante, l’intitulé de l’association devient " Fédération nationale des mutilés, victimes de guerre et anciens combattants " et sera reconnue d’utilité publique par arrêté du 23 mai 1933.
 

En 1953, en hommage à son illustre président, elle ajoute la référence à "André Maginot" et en 1961, est adoptée la dénomination simplifiée de : Fédération nationale André Maginot.
Depuis 1970, le siège est sis 24bis boulevard Saint-Germain à Paris (5ème) dans un hôtel particulier datant du 19ème siècle, orné de fresques bibliques peintes par le célèbre Mazerolle qui décora également l’Opéra Garnier.
C’est en 1987 que la Fédération nationale André Maginot met en place son plan d’action « Civisme et jeunesse ».
En 1993, elle institue « le Prix national de la Mémoire et du Civisme André Maginot » destiné aux élèves des établissements scolaires ayant choisi de visiter un haut lieu historique en France ou à l’étranger.
Chaque établissement est parrainé par un administrateur ou un président de groupement. La remise des prix a lieu officiellement à Paris, chaque année, début janvier, le jour de la cérémonie anniversaire de la mort d’André Maginot (7 janvier 1932).
Les récompenses honorifiques offertes par le président de la République, le président du Sénat, le maire de la ville de Paris, le directeur général de l’ONAC, témoignent du soutien et de la valeur accordés à l’action de la Fédération.
En ce début de 21ème siècle, la Fédération nationale André Maginot, qui ajoute à son appellation "des Anciens combattants et Victimes de guerre", rassemble plus de 200 groupements "fédéraux" ou "affiliés", soit un effectif de 330 000 membres.
 



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85256 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40786 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345