Corse Net Infos - Pure player corse

Un nouveau poste d’alimentation électrique au Loretto pour la ville d’Ajaccio


Rédigé par le Jeudi 19 Février 2015 à 18:15 | Modifié le Jeudi 19 Février 2015 - 22:03


EDF a inauguré jeudi matin un ouvrage majeur pour l’alimentation de la ville qui assurera l’approvisionnement de plus de 20 000 foyers. La nouvelle infrastructure, remplaçant l’ancien ouvrage qui datait des années 70, permettra de s’adapter à la demande en électricité, toujours croissante sur la micro région pour un investissement de 9 millions d’euros. Il existe actuellement 27 postes sources en Corse. Conduit par les équipes d’EDF et des entreprises prestataires spécialisées, le projet est d’ores et déjà en service


Un nouveau poste d’alimentation électrique au Loretto pour la ville d’Ajaccio
La croissance de la demande en électricité marquée de l’île, nécessitait d’adapter les ouvrages du réseau électrique. C’est pour renforcer et sécuriser l’alimentation de la ville d’Ajaccio et de communes voisines, que le poste source de Loretto vient d’être entièrement renouvelé.
La ville est approvisionnée à partir de trois postes d’alimentation, Aspretto, Caldaniccia et Loretto. Ce type d’ouvrage permet de répartir l’électricité sur le territoire Corse, depuis les sites de production. A partir de ces points névralgiques, les réseaux cheminent dans chaque quartier.

Le nouveau poste de Loretto stratégique pour la ville.

Premier poste source de l’île à contenir trois transformateurs, il offre une capacité de 76 MW, contre 40 précédemment. Il bénéficie d’une technologie entièrement numérique et met en œuvre des dispositifs de pointe en termes de surveillance et de protection des réseaux, notamment via des fibres optiques.
Il pourra ainsi fournir une partie de la ville d’Ajaccio (notamment le centre-ville entre le quartier des Cannes, les Milelli et jusqu’aux îles Sanguinaires), mais également les communes d’Alata, Villanova, Casaglione, Appietto, une zone qui comprend plus de 20 000 clients et qui connaît un important développement et un accroissement de la population, ce qui a pour effet d’augmenter significativement la demande en électricité.
Des études poussées ayant jugé impossible de renforcer techniquement l’ancien poste, un terrain a été très vite recherché afin de recevoir la nouvelle installation et très proche de l’existant de manière à pouvoir les raccorder facilement au réseau existant tant en haute tension en aérien que sous terrain.
Les deux postes sont technologiquement très différents, l’ancien était « ouvert », le nouveau est entièrement intégré dans un bâtiment qui ne laisse rien apparaitre. Quant au pilotage du poste  tout est numérique et aux derniers cris de la technologie de manière à avoir une gestion de l’ouvrage très performante.
Ce nouveau poste est prévu pour évoluer avec les demandes de desserte. L’ancien desservait 50 mégawatts d’énergie, le nouveau de 76 et pourra aller au-delà des 100 MW si la demande s’en faisait sentir. Il pourra ainsi répondre à toute la demande d’électricité sur tout le territoire pour des dizaines d’années à venir.




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 21:46 Derby : Le GFCA corrige l’ACA

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85540 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40957 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348