Corse Net Infos - Pure player corse

Un contrat d'étang pour atteindre les objectifs du Sage de l'étang de Biguglia


Rédigé par le Lundi 12 Octobre 2015 à 21:40 | Modifié le Mardi 13 Octobre 2015 - 11:47


Dans le cadre du premier schéma d'aménagement et de gestion des eaux de Corse, un programme d'actions, contenu dans le Sage de l'étang de Biguglia, a été engagé par les gestionnaires du territoire : le contrat d'étang Biguglia-Bevinco. Il a été signé par tous les partenaires lundi après-midi au Conseil départemental de la Haute-Corse en présence de Paul Giacobbi, président du conseil exécutif de Corse, Alain Thirion, préfet de Haute-Corse, François Orlandi, président du conseil départemental et Gaëlle Berthaud, directrice de l'Agence de l'Eau.


Le Sage du bassin versant de l'étang de Biguglia a 5 objectifs.
Il vise notamment à lutter contre toutes les pollutions, à préserver les milieux aquatiques,  zones humides comprises, à préserver et restaurer la continuité écologique, favoriser les échanges d'eaux douces et salée et rendre perceptible aux usagers du bassin la qualité patrimoniale, la richesse écologique et la fragilité des milieux naturels et humides associés à l'étang de Biguglia.
Mais la réserve naturelle, on le sait est confrontée à des problématiques qui vont du développement urbain accéléré à celles des eux pluviales urbaines impactantes sur la qualité des eaux de l'étang aux sources de pollution multiples et doit prendre également en compte le Bevincu qui constitue une ressource en eau stratégique pour l'adduction en eau potable , les apports à l'étang et sa richesse patrimoniale.
D'où ce contrat d'étang qui doit assurer l'équilibre de la ressource, lutter contre la pollution, préserver les milieux aquatiques et la gestion des ressources en concertation.
Beaucoup a, déjà, été fait. Mais beaucoup reste encore à faire.


Lundi, Paul Giacobbi, président du Conseil exécutif de Corse,  François Orlandi, Gaëlle Berthaud, directrice de l'Agence de l'Eau  puis Alain Thirion, le préfet de Haute-Corse n'ont pas manqué de dire leur satisfaction à l'heure d'apposer leurs signatures au bas du contrat qui engagent la CTC, le Département, l'Agence de l'Eau et tous leurs partenaires*  dans ce projet qui va se poursuivre jusqu'en 2018 avec un budget de 16 millions d'euros dont 11 ont, déjà, été consommés.
Les explications de Gaëlle Berthaud et Patrick Cerutti, chargé de mission du Sage de l'étang de Biguglia.
---
 L'Office de l'environnement de la Corse, la communauté d'agglomération de Bastia, la communauté des communes de Marana-Golo, la chambre d'agriculture de la Haute-Corse, l'Odarc, la CCI de Bastia et de la Haute-Corse, la chambre de métiers et de l'artisanat, le conservatoire du littoral, le conservatoire des espaces naturels, le BRGM.






Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 10:00 Bastia : Téléthon au collège Simon-Vinciguerra

Vendredi 9 Décembre 2016 - 23:13 National Le CAB victime d'un doublé de Sangaré

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85554 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40958 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348