Corse Net Infos - Pure player corse

Un centre culturel Calvi-Balagne avec un théâtre et une salle de cinéma pour 2017


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Mardi 28 Octobre 2014 à 19:42 | Modifié le Mardi 28 Octobre 2014 - 22:59


L’avant-projet sommaire du centre culturel de Calvi-Balagne porté par la communauté de communes Calvi-Balagne a été présenté mardi soir à l’hôtel de Ville de Calvi par les architectes, lors du conseil communautaire. Ce centre culturel d’une superficie globale de 2600m2 comportera un théâtre de 300 places et une salle de cinéma de 100 places. Dépôt du permis de construire d’ici Décembre 2014. Début des travaux : Septembre 2015. Durée des travaux de 21 à 24 mois.


Un centre culturel Calvi-Balagne avec un théâtre et une salle de cinéma pour 2017

Affiné à Paris le 6 octobre dernier lors d’une réunion de l’ensemble des intervenants et en présence de  Ange Santini, vice-Président de la CCCB, délégué à la culture et en charge du dossier du centre culturel, Sandra Mazzoni, directrice de la CCCB, Jean-Louis Delpoux, adjoint au maire de Calvi, délégué à l’Urbanisme, chargé du suivi du dossier, notamment sur les contraintes d’urbanisme, l’avant-projet sommaire tant attendu du futur centre culturel de Calvi-Balagne a été présenté par les architectes Sébastien Van Cappel et Francis Soler aux membres du conseil communautaire réunis mardi soir à l’Hôtel de ville de Calvi.
20 conseillers sur 38 élus étaient présents pour cette présentation. Rappelons que ce centre culturel porté par la CCCB sera implanté sur le terrain dit de l’Oasis, à l’entrée de la pinède de Calvi.
Les discussions et observations soulevées à Paris par Ange Santini et différents intervenants, notamment en matière de fonctionnalité de la structure, ont permis aux architectes de présenter un avant-projet sommaire plus conforme aux souhaits du maître d’ouvrage.

On retiendra notamment dans le mode de fonctionnement l’indépendance entre le théâtre d’une capacité de 300 places et le cinéma qui pourra accueillir 100 personnes. Chacun aura, en effet, son autonomie.
Autre point important de ce dossier la qualité exceptionnelle des équipements, notamment en matière d’acoustique et de fonctionnalité. Les aménagements programmés ne laissent rien au hasard.
Côté façades, là aussi on aura un mode de construction fondé sur des échelles en inox et de pierre de taille de la région d’Orezza

La Fiche du futur centre culturel
Maîtrise d'ouvrahe : Communauté de Communes de Calvi - Balagne
4 bis, avenue du Commandant Marché 20260 Calvi
Tél : +33 4 95 62 88 41 - Fax : +33 4 95 33 49 32
Courriel : cd-com@fr.oleane.com
Sandra Mazzoni
Assistant à la maîtrise d'ouvrage :
Citadis
Maîtrise d'œuvre 

Architecte
Architectures Francis Soler
Architecte cotraitant
Sébastien Van Cappel
Scénographie
Architecture & Technique
Structures
VP&Green
Fluides
Espace Temps
Economiste :
Fabrice BOUGON - Economiste de la construction
Acoustique
JP Lamoureux / Avelacoustique

Outre la présentation du futur centre culturel, le conseil communautaire a approuvé d’autres questions figurant à l’ordre du jour et concernant le complexe sportif.

Proposition de modification du taux horaire d’un poste d’Educateur Territorial des APS.
Le Président Gilles Brun a  proposé à l’assemblée communautaire de modifier le temps de travail d’un maître-nageur sauveteur à temps non complet afin de réduire la quotité horaire de ce poste à la demande de l’agent.
Considérant que l’organisation des services des Educateurs Territoriaux des APS de la piscine du complexe sportif permet la réduction de la quotité horaire de ce poste.
Il est ainsi proposé de minorer la quotité de cet emploi de 22.5/35à 17.5/35e , soit 50 %.
 
Proposition de création d’un poste pour un contrat d’apprentissage
Le président proposait ensuite  à l’assemblée d’envisager le recrutement d’un apprenti pour le complexe sportif afin de renforcer les effectifs de l’accueil pour deux objectifs principaux : permettre au directeur de s’appuyer sur les agents d’accueil titulaires pour des tâches administratives de secrétariat et anticiper le remplacement d’un prochain congé de maternité. Le recrutement d’un apprenti permettra ainsi à la communauté de répondre à un besoin de service et l’apprenti de contractualiser son stage en entreprise afin d’aboutir sa formation.
Un maître d’apprentissage auprès d’un agent de la communauté sera désigné.
Ce dernier doit exercer depuis au moins 3 ans une activité professionnelle en relation avec la qualification visée par l’apprenti et posséder un diplôme ou un titre attestant une qualification au moins équivalente à celle du diplôme ou du titre préparé par l’apprenti.
L’agrément est accordé par la Direction Départementale du Travail et de l’Emploi et de la Formation Professionnelle par délégation de Monsieur le Préfet de Haute-Corse, après vérification des conditions requises.
L’apprenti perçoit un salaire dont le montant maximum est fixé par décret et déterminé en pourcentage du SMIC.
Il varie en fonction de l’âge du bénéficiaire, de l’ancienneté dans le contrat et du niveau de diplôme préparé.
Montant de la rémunération lorsque le contrat est conclu en vue de l’obtention d’un titre ou d’un diplôme de niveau IV (BAC PROFESSIONNEL)
Le Président proposait  d’embaucher un apprenti préparant un Baccalauréat Professionnel accueil – relations clients pour une durée de trois ans maximale.

Proposition de création d’un poste pour un contrat d’apprentissage
Il a été proposé aussi à l’assemblée d’envisager le recrutement d’un apprenti pour les services administratifs de la communauté de communes.
Le recrutement de cet apprenti permettra ainsi à la communauté de répondre à un besoin de service pour faire face à de multiples tâches et l’apprenti de contractualiser son stage en entreprise afin d’aboutir sa formation.
Un maître d’apprentissage auprès d’un agent de la communauté sera désigné.
Ce dernier doit exercer depuis au moins 3 ans une activité professionnelle en relation avec la qualification visée par l’apprenti et posséder un diplôme ou un titre attestant une qualification au moins équivalente à celle du diplôme ou du titre préparé par l’apprenti.
L’agrément est accordé par la direction départementale du Travail et de l’Emploi et de la Formation Professionnelle par délégation du préfet de Haute-Corse, après vérification des conditions requises.
L’apprenti perçoit un salaire dont le montant maximum est fixé par décret et déterminé en pourcentage du SMIC.
Il varie en fonction de l’âge du bénéficiaire, de l’ancienneté dans le contrat et du niveau de diplôme préparé.
Le président propose d’embaucher un apprenti préparant une licence professionnelle management des organisations pour une durée de trois ans maximale.


Un'articulu, una bandera





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 17:26 Au Rallye de Balagne Pascal Trojani est intouchable

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85564 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40964 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348