Corse Net Infos - Pure player corse

Un appel à contribution pour bâtir le premier centre de secours des tortues marines en Corse


Rédigé par le Samedi 29 Août 2015 à 00:13 | Modifié le Samedi 29 Août 2015 - 02:10


Ce centre de secours permettra d’agir directement et rapidement pour accueillir les animaux marins (tortues marines) insulaires blessés ou échoués qui ne peuvent être transportés au centre de soin du Grau-du-Roi sur le continent. Un appel à contribution est lancé par le CARI (cétacés Association Recherche Insulaire) , afin de réunir la somme de 8000 € et ce encore durant 53 jours.


Un appel à contribution pour bâtir le premier centre de secours des tortues marines en Corse
Le budget d’un bassin reviendrait à environ 2 000 euros TTC l’unité en comptant le matériel d’entretien et le sel nécessaire permettant d’assurer plusieurs interventions successives. La somme totale comprend 4 bassins, qui, s’ils sont commandés à des dates différentes augmenteront les frais de livraison.  
L’ouverture des quatre centres d’accueil sont envisagés sur Ajaccio dans la ferme aux tortues A Cupulatta où se trouve le vétérinaire référent en Corse pour les soins aux tortues marines, sur la station de la Réserve Naturelle des Bouches de Bonifacio (RNBB) située à la Rondinara, à Stareso dans la région de Calvi et dans la région de Bastia
Chaque bassin d’accueil se composera d’une cuve de 2 m² et de 1 m de haut, d’un système de filtration d’eau pour le maintien d’un bon état sanitaire, d’une résistance permettant de maintenir l’eau à la température idéale pour maximiser le rétablissement de la tortue. Les bassins seront alimentés d’eau salée directement pompée dans la mer (via des autorisations de prélèvement), soit par un mélange d’eau douce et de sacs de sel spécialement prévus à cet effet.

Des tortues victimes d'accidents

Ces bassins d’accueil seront indispensables aux tortues marines très souvent victimes de blessures qui peuvent à court, moyen ou long terme leur être fatales : blessures par hameçon, par hélices, ingestion de sacs plastiques causant des occlusions intestinales, captures accidentelles dans des filets, stress du au contact avec l’homme, problèmes de décompression (brusque remontée en surface), d’accumulation de gaz dans l’organisme (empêchant le cours normal d’une plongée). La pollution et la présence des déchets en mer, peuvent également à long terme rendre les animaux malades et/ou en difficulté.
Une fois ces bassins de transit installés en Corse, les agents du RTMMF pourront donner les soins de premiers secours à la tortue, puis la garder en bassin  le temps de son rétablissement, ou en attendant que son état sanitaire s’améliore et permette un transport vers le CESTmed.
 

Des bénévoles spécialisés

Les tortues marines blessées ou malades trouvées sur les plages, ou pêchées accidentellement dans les filets de pêcheurs, sont prises en charge par le RTMMF (Réseau Tortues Marines de Méditerranée Française). Des bénévoles sont présents autour du littoral corse et formés pour ces missions. Leurs actions sont coordonnées par Cathy Cesarini (présidente de l’association CARI et coordinatrice du RTMMF). L’absence de bassins d’accueil, d’appareil radiographique, de salle d’opération adaptée…rend ces sauvetages difficiles, et le transport de l’animal vers un centre de soin spécialisé et équipé sur le continent devient nécessaire. Le CESTMed (Centre d'Étude et de Sauvegarde des Tortues Marines de Méditerranée) est un de ces centres de soins. Durant ce trajet, les tortues en difficulté meurent régulièrement avant même d’arriver sur le continent. D’où l’intérêt de pouvoir les prendre en charge sur place.
 

CARI membre d'un grand réseau d'action et de partage d'informations

L’association voit son action se développer autour de plusieurs objectifs : sensibiliser les scolaires et le grand public par des interventions permettant la vulgarisation scientifique et une meilleure connaissance des cétacés et des tortues marines de Méditerranée; approfondir les connaissances acquises ces dernières années sur les populations des cétacés et tortues marines autour de la Corse ; contribuer à la protection et à la préservation des cétacés et des tortues marines autour de la Corse en menant des actions d’information auprès de tous publics et d’étude. Ces études permettent à l’association de protéger et soigner les animaux directement sur le terrain, de préserver les espèces et le patrimoine biologique présents autour de la Corse, d’intervenir auprès des animaux vivants, échoués et morts. Les recherches de l’association CARI permettent d’étudier des populations présentent autour de l’île en identifiant les individus, mais également en étudiant leurs modes de vie et en référant les échouages.
CARI est partenaire du Réseau National d’Echouage (RNE) et du Réseau Tortues Marines de Méditerranée Française (RTMMF). À travers ces deux réseaux, CARI intervient sur les échouages de cétacés et de tortues marines vivants qui sont échoués sur les plages, blessés ou capturés accidentellement, mais également sur les échouages concernant les animaux morts afin d’effectuer des prélèvements, et de pouvoir quand cela est possible discerner les causes de la mort.
 

Que faire si vous trouvez une tortue vivante, blessée ou morte ?

Si vous rencontrez un individu sain ou accidenté, n’hésitez pas à nous le signaler en remplissant les informations sur le lien http://tortue-marine-corse.blogspot.fr/p/rtmmf.html en prenant une photo (excepté si la tortue est sur une plage prête à pondre) et une position GPS.
Dans le cas d'individu accidenté ou échoué, contactez immédiatement le CROSS-MED Corse au 04.95.20.13.63 ou les pompiers au 18. Ne pas manipuler l'individu blessé ou mort. Identifiez les causes des dégâts subis (prise de photos si possible) ainsi que la localisation de l'individu concerné. Pensez à signaler sa position (point GPS) à la capitainerie la plus proche qui se chargera de transmettre l'information aux responsables du réseau.
 

Pour participer à l'achat du premier centre de secours

http://www.helloasso.com/associations/cari-cetaces-association-recherche-insulaire
Pour un don à partir de 10 euros.
CARI
Route du Calvaire
20215 CORTE
http://cari.corse.free.fr/crbst_10.html 

 




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 17:42 Bastia : La Citadelle fait son marché de Noël

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85435 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40892 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346