Corse Net Infos - Pure player corse

Un A320 de Flyniki, en panne, immobilisé à Calvi. 159 passagers en rade


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Dimanche 7 Septembre 2014 à 22:58 | Modifié le Lundi 8 Septembre 2014 - 00:23


Un A320 de la compagnie Flyniki, filiale de Air Berlin s'est posé dimance soir à l'aéroport de Calvi-Balagne, deux minutes seulement avant la fermeture de celui-ci. Malgré une autorisation exceptionnelle pour redécoller de nuit à destination de Vienne, l'avion a finalement été immobilisé au sol pour une panne, laissant dans l'aérogare près de 160 passagers qu'il a fallu, non sans mal, reloger.


Un A320 de Flyniki, en panne, immobilisé à Calvi. 159 passagers en rade






Les 159 passagers du vol HG2919, de la compagnie Flyniki, filiale de la compagnie aérienne régulière Air Berlin, en partance pour Vienne à 16h40, bloqués à la nuit tombée à l'aéroport de Calvi-Balagne à la suite d'une panne de leur avion, doivent une fière chandelle au agents de l'escale Casavia de Calvi qui se sont démenés pour les reloger. Un défi pourtant difficile à relever dans une microrégion aussi touristique que la Balagne.

Pourtant, pour l'A 320 de Flyniki, cette journée entre l'allemagne, l'Autriche et Calvi s'annonçait bien.
Le premier vol Vienne- alvi se posait normalement à 8H50, avant de redécoller pour Salzbourg  à 9h35.
L'A320 effectuait une nouvelle liaison Salzbourg-Calvi arrivée à 12h50 et redécollait pour Mimmingen en Bavière à 13h35
C'est à partir de là que l'A320 a commencé à connaître quelques problèmes. Le vol Mimmingen-Calvi, prévu à l'arrivée à 16h40 avec 145 passagers à son bord, était cloué au sol en raison d'un problème technique.
Les 159 passagers qui devaient effectuer le dernier vol de la journée entre Vienne et Calvi apprenaient dans un premier temps que leur vol aurait un peu de retard. En attente à Calvi depuis 15h30, les passagers prenaient leur mal en patience.
La nuit commençait à tomber et l'inquiétude grandissait, d'autant que l'aéroport de Calvi-Balagne est fermé au trafic à 20h17.
Finalement, à 2 minutes seulement de cette fermeture, l'A320 gris au design futuriste se posait enfin.
Les 159 passagers en partance étaient persuadés que leur longue attente prendrait fin, d'autant que Flyniki obtenait une autorisation exceptionnelle pour redécoller de nuit en direction de Vienne.
Malheureusement, la panne détectée à Mimmingen resurgissait à l'atterrissage à Calvi.
Cette fois, faute de ne pouvoir procéder à la réparation, l'avion restait définitivement cloué au sol,

Si entre temps, les passagers à l'arrivée pouvaient regagner leurs logements de vacances, en revanche, il n'en été pas de même pour les 159 passagers qui venaient de les quitter. Aussitôt, les agents de l'escale Calvi- Casavia s'affairaient à trouver une solution. Si certains pouvaient être relogés par leur Tour Opérator, il n'en était pas de même pour d'autres et pour l'équipage. La chasse aux chambres d'hôtel s'engageait.
Aux dernières nouvelles, vers 22 heures, une solution était trouvée pour chacun.
Toutes les dispositions ont par ailleurs été prises pour que la pièce défectueuse sur l'A320 soit remplacée dans les plus brefs délais.




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie


Les plus récentes
Faits divers
Marilyne SANTI | 14/10/2016 | 41471 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Faits divers
Charles Monti | 14/08/2016 | 37496 vues
00000  (0 vote) | 38 Commentaires
Faits divers
Charles Monti | 17/08/2016 | 33684 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 37