Corse Net Infos - Pure player corse

Trois représentants du Souvenir Français honorés à L'Ile-Rousse


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Mercredi 10 Décembre 2014 à 19:04 | Modifié le Jeudi 11 Décembre 2014 - 02:07


Conception d'Oriano, Clary Thibaudin née Casanova et Jean-Christophe Orticoni, membres du Souvenir Français de L'Ile-Rousse ont été décorés de la Médaille de Bronze pour les nombreux services rendis à l'association patriotique, au cours d'une réception à l'Hôtel de ville.


Trois représentants du Souvenir Français honorés à L'Ile-Rousse

Les trois récipiendaires, leurs parents et proches ont été accueillis dans la salle des actes de la mairie de L'Ile-Rousse par le maire Jean-Jo Allegrini-Simonetti, le délégué général du Souvenir Français pour la  Haute-Corse et le colonel (er) Manuel Guerrero, président du comité Balagne.
Georges Tardieu prononçait quelques mots, regrettant notamment que cette remise de décoration n'ait pas été faite plus tôt.
Puis,  il s'adressait  à Conception d'Oriano:
"La présidente du Comité du Souvenir Français que vous étiez durant de nombreuses années aura marqué les esprits de nos concitoyens grâce à votre travail, votre engagement et votre patriotisme.
Vous êtes à l'origine de nombreuses actions qui font date. Nous n'oublierons jamais en effet que vous êtes à l'origine de la pose de la plaque
 en l'église et à celle du monument aux morts où sont gravées les noms de nos enfants morts pour la France.
Votre présidence exemplaire et remarquable vous apportait en retour beaucoup de respect et de sympathie.
On pourrait également citer ces quêtes mémorables de la Toussaint gére de main de maître, ces heures sous la pluie, le vent et le froid pour collecter des fonds....
Nous retiendrons aussi combien vous saviez mettre à contribution  la générosité de votre famille pour compléter cette quête nationale.
Au nom du président général du Souvenir Français, contrôleur général des armées Gérard Delbauffe, je vous remet la Médaille de Bronze pour les services rendus à notre association et le diplôme qui va avec".



La reconnaissance du Souvenir Français
Georges Tardieu s'adressait ensuite à Clary Thibaudin, née Casanova:
"Vous avez tenu avec rigueur les cordons de la bourse du comité en remplissant la tache, pas des plus facile, de trésorière.
Connue et reconnue pour votre allant, votre dynamisme, votre sens de l'humour et votre constante disposition au service des bonnes causes, vous avez su accompagner le Souvenir Français à la perfection.
Jeune épouse d'offic
ier et mère de famille nombreuse, vous vous impliquiez déjà dans la vie sociale à Rueil-Malmaison.
Epouse de l'attaché militaire français de Hong-Kong, vous preniez une place prépondérante dans une association au bénéfice de l'enfance placée sous la haute protection de la  Princesse Royale Anne d'Angleterre et faisiez l'impossible pour alléger les souffrances des "Boat Peoples". Cette expérience vous a amené tout naturellement à vous rapprocher du Souvenir Français dès votre retour et y apporter vos compétences".
Le délégué de Haute-Corse décorait Clary Thibaudin et lui remettait le diplôme, avant de demander à Jean-Christophe Orticoni de le rejoindre.
"Vous êtes parvenu depuis 2009 à occuper la charge de vice-président du Comité du SF de l'Ile-Rousse, qui ensuite est devenu celui de toute la Balagne. Votre engagement au sein de l'association remonte à plus d'un quart de siècle en Espagne. Vos actions sur sur le vaste secteur de la Balagne aura permis d'aboutir sur bien des projets et à maintenir allumée la flamme de la mémoire.
Vous avez contribué avec conviction à la mise en place des bureaux successifs et, à cette occasion mon regretté prédécesseur avait tenu à vous récompenser peu de temps avant de nous quitter. Il avait insisté à ce que vous soit remise la médaille d'honneur du Souvenir Français gravée à son nom et, vous n'êtes pas sans savoir que cette démarche cachait aussi la très grande amitié qui l'unissait à votre cher père.
Notre vénérable association a trouvé en vous un ardent défenseur de nos valeurs. Nous n'oublions pas votre investissement dans la réalisation du "Prix du Mémorial".
Votre personnalité est l'héritage d'une famille illustre où les engagements militaires sont légion, depuis la bataille de Fontenoy jusqu'aux conflits de l'époque contemporaine.
Ascendance prestigieuse, élevé par votre grand-père féru d'histoire, le commandant Ferdinand Acquaviva, Commandeur de la Légion d'Honneur, votre chemin est tout tracé pour suivre une formation d'histoire à l'école du Louvre, ce qui vous permettra de publier de nombreux ouvrages et faire d'importantes communications à des titres aussi prestigieux que la revue de la Fondation Napoléon à la Sorbonne".
Après avoir épinglé cette nouvelle décoration au revers de la veste de Jean-Christophe Orticoni, Georges Tardieu posait pour la photo avec les récipiendaires.
Jean-Jo Allegrini-Simonetti, Maire de l'Ile-Rousse devait féliciter les décorés, ajoutant combien il était fier et proche d'eux.
Un apéritif devait suivre.





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85510 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40938 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348