Corse Net Infos - Pure player corse

Transports maritimes : Les compagnies maritimes ont déposé leurs offres


Rédigé par le Mardi 15 Janvier 2013 à 00:09 | Modifié le Mardi 15 Janvier 2013 - 01:00


La Corsica Ferries en début de matinée et la SNCM et le CMN, un peu plus tard, ont déposé leurs offres pour la future délégation de service public sur Marseille lundi à l'office des transports. Désormais il appartiendra à la commission en charge de se dossier de se penche sur la validité des offres; Après quoi viendra le temps des décisions. Mais il ne faudra pas trop musarder en chemin, le 1er Janvier 2014, c'est, déjà, demain.


Transports maritimes : Les compagnies maritimes ont déposé leurs offres
A l'heure du dépôt des offres des postulants à la DSP, les marins CGT de la SNCM et de la CMN, qui ont repris depuis, étaient en grève. Pour justement s'inquièter du devenir des emplois dans le cadre de la future DSP.La CGT réclame que "tous les emplois de la SNCM et la CNM soient préservés et sécurisés". Le syndicat déplore que les directions des deux compagnies ne s'engagent pas sur; le maintien du niveau actuel de desserte dans la nouvelle Délégation de Service Public.
Selon un syndicaliste, Yann Pantel, la SNCM, notamment, n'a pas intégré dans son offre l'emploi de deux car-ferries - le Danielle-Casanova et le remplaçant duNapoléon-Bonaparte - qui sont utilisés en renfort pendant les vacances scolaires et la haute saison touristique.  

"Une concurrence déloyale"
"Nous craignons que durant ces périodes, les passagers n'aient pas d'autre choix que la compagnie privée Corsica Ferries", a ajouté M. Pantel.
"Sur l'essentiel, nous avons apporté, dimanche en conseil de surveillance, des réponses aux revendications sur la nature de la DSP", a indiqué le directeur marketing de la SNCM, Pierre Jaumain, évoquant un taux de grévistes de 33% parmi les personnels navigants sans disposer de tous les chiffres. 

Les liaisons entre la Corse et Marseille des compagnies SNCM et CMN ont été suspendues durant toute cette journée de lundi. Les six navires prévus pour effectuer la traversée lundi sont restés à quai, le mouvement étant suivi par 60% des marins, selon un représentant de la CGT, Yann Pantel.
"Le gouvernement avec l'Etat actionnaire doivent agir pour faire cesser ce scandale politico financier qui met à mort la SNCM pour défendre les intérêts de Corsica Ferries avec l'enrichissement d'actionnaires et de dirigeants grâce à la complicité de responsables politiques", précisait le syndicat dans un communiqué en date du 12 janvier.





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 09:15 Festa di a Nazione in Miomu : A scola canta è incanta

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85504 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40930 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348