Corse Net Infos - Pure player corse

Téléthon 2015 : Avec 370 500 € de dons, la Haute-Corse bat un nouveau record de générosité !


Rédigé par Nicole Mari le Vendredi 25 Mars 2016 à 19:16 | Modifié le Vendredi 25 Mars 2016 - 22:54


Près de 94 millions d’euros de dons récoltés en France en 2015 ! Soit 1 % de plus qu’en 2014. Un résultat exceptionnel du à la mobilisation des bénévoles et de la population dans ce grand marathon caritatif en faveur de la recherche médicale pour les maladies génétiquement rares et lourdement invalidantes comme la myopathie. La Corse se distingue, une nouvelle fois, par son extrême générosité. Surtout la Haute-Corse qui, en moins de 30 heures, a engrangé 370 542 € de dons. Ce qui, rapporté au nombre d’habitants, la classe dans le peloton de tête des départements solidaires. Une satisfaction pour Louis Antoine Coque, coordinateur du Téléthon de Haute-Corse, qui veut faire de Bastia, la ville ambassadrice pour l’édition 2016.


Antoine-Louis Coque
Antoine-Louis Coque
Le montant final de la récolte nationale du Téléthon 2015 vient d’être révélé. Il atteint 93 850 778 €, soit une augmentation de 1% par rapport à 2014 qui avait engrangé 92,9 millions d'euros. Un résultat jugé « exceptionnel » au regard d’un contexte difficile lié à la crise économique et aux menaces terroristes qui ont empêché la tenue de certaines manifestations. Il s'explique notamment par une mobilisation accrue des téléspectateurs et des Internautes, pendant et après l'événement, avec notamment une collecte Internet en hausse de 8,24%. Près de 37 millions d’euros proviennent des 20 000 animations organisées sur le terrain, 53 millions d’euros ont été obtenus par téléphone ou sur Internet. La Corse, comme à son habitude, figure au palmarès des régions les plus généreuses. Elle a recueilli 611 701 €, dont 241159 € en Corse du Sud et 370 542 € en Haute-Corse.
 
Une alchimie collective
En Haute-Corse, l’édition 2015 du Téléthon, n’aura duré, en décembre dernier, que quelques heures. Et, pourtant, elle a permis d’engranger un volume de dons qui, rapporté au nombre d’habitants, est un nouveau incroyable record battu par les Nordistes insulaires. 222 000 € ont été récoltés sur le terrain, le reste par la télématique. Soit une progression des dons de plus de 5% par rapport à 2014. « Malgré un contexte difficile, la Corse s’est montrée incroyablement généreuse. Jamais nous n’aurions pensé atteindre un tel montant en Haute-Corse ! C’est un chiffre extraordinaire que l’on a réalisé en moins de 30 heures ! Il est le résultat d’une alchimie collective qui rassemble, dans un même élan et dans un même engagement, les familles des malades, les donateurs, les chercheurs, les artistes, les sponsors et tous les bénévoles. Il sera déterminant sur le chemin du médicament », se réjouit Louis Antoine Coque, coordinateur du Téléthon de Haute-Corse.
 
Un bénévolat total
Pour cet ex-colonel et ex-chef d’Etat-major des pompiers qui a lancé le Téléthon en 1987 en Haute-Corse et a engagé, sans faillir depuis 30 ans, son énergie dans ce combat aux côtés de Rosette Giorgi-Gaffory, représentante des malades et des familles, et de nombreux bénévoles, la clé est la mobilisation, mais aussi l’intégrité et le bénévolat total de tout un groupe de personnes. La coordination est composée de 12 membres et de chefs de secteurs qui quadrillent toutes les microrégions de Haute-Corse. « Les gens se donnent à fond pour soutenir cette cause. Cela nous permet d’aller très loin. Toute l’année, nous travaillons au bureau, nous motivons les bénévoles, nous signons les contrats et, surtout, nous ne prenons pas un centime. Chaque organisateur va à la poste pour envoyer l’argent directement à Paris et nous remet un bon avec le montant de la somme envoyée. Nous faisons, ensuite, remonter les bons. Notre récompense, c’est le sourire extraordinaire des enfants (malades, ndlr) qui nous donne envie de continuer. L’essentiel, c’est d’aider et de défendre les gens. Les Corses font preuve d’une fidélité sans faille qui est, véritablement, un tremplin pour demain ».
 
Bastia, ville ambassadrice ?
Demain, c’est la 30ème édition du Téléthon qui aura lieu les 2 et 3 décembre 2016 et à laquelle la Haute-Corse se prépare, déjà, activement : « J’ai sollicité la ville de Bastia pour qu’elle soit ville ambassadrice de la Corse, cette année. La mairie a acquiescé tout de suite et a écrit un courrier en ce sens. Nous avons déjà eu des réunions avec les organisateurs nationaux du Téléthon qui sont venus de Paris. Nous leur avons expliqué ce que nous voulions faire. Nous avons tout donné pour démontrer que nous pouvions faire des choses extraordinaires sur la Place Saint Nicolas. Nous attendons leur décision », ajoute Louis Antoine Coque. Ajaccio, Bonifacio, Corte et, même, Bastia en 2010 ont déjà eu ce titre. La décision est, entre les mains, du producteur de France 2 qui détermine le nombre de villes sélectionnées. Cinq villes au maximum seront nommées ambassadrices, cette année. « Croisons les doigts ! », conclut Louis Antoine Coque, plutôt confiant.
Affaire à suivre… 

N.M.
 




Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
Société
Charles Monti | 15/05/2016 | 13914 vues
00000  (0 vote) | 1 Commentaire
Société
(Jean-Paul-Lottier) | 15/08/2016 | 8549 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Société
Philippe Jammes | 09/06/2016 | 6214 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 28