Corse Net Infos - Pure player corse

Taverna : Recherchés pendant plusieurs heures après avoir abandonné le semi-rigide du port… au large !


Rédigé par le Samedi 9 Août 2014 à 14:42 | Modifié le Samedi 9 Août 2014 - 15:07


D'importants moyens de secours ont été mobilisés samedi matin pour retrouver les éventuels occupants d'un semi-rigide de la capitainerie du port de Taverna, sur le territoire de la commune de Santa Maria Poghju, retrouvé, vide, à 0,8 nautique au large. Ses occupants l'avaient emprunté, abandonné en mer pour, en fin de compte, rentrer à la… nage ! Les gendarmes les ont retrouvé, en état d'ébriété, plusieurs heures après leur "disparition".


Taverna : Recherchés pendant plusieurs heures après avoir abandonné le semi-rigide du port… au large !
Il était 6h10 ce samedi matin lorsque, le CROSS (centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage) MED recevait une alerte consécutive à la découverte d’une embarcation semi-rigide vide évoluant moteur tournant à 0.8  nautique du port de Taverna. L’embarcation identifiée comme appartenant à la capitainerie du port, cette dernière est contactée et rends compte qu’aucun de ses membres ne manque à l’appel.
Afin de lever toute incertitude et privilégiant la sauvegarde de la vie humaine, le CROSS mobilisait l’hélicoptère Dragon 2A de la Sécurité civile puis hélicoptère EC135 de la Gendarmerie nationale avec ses plongeurs ainsi que la vedette SNSM de Taverna pour mener des recherches en surface et sous l'eau dans la zone où l'embarcation avait été retrouvée.
Des patrouilles et des investigations étaient également diligentées sur le littoral.
A 10h30, la gendarmerie retrouvait deux jeunes hommes en état d’ébriété et trempés qui reconnaissaient  s’être emparés de l’embarcation par amusement, l’avoir lâchée en mer et être rentrés à la nage.
"Outre le fait que ces jeunes gens ont mis leur vie en danger en se mettant à l’eau sous l’emprise de l’alcool, leur conduite totalement inconséquente a mobilisé et fait prendre des risques inutiles à d’importants moyens et de nombreux professionnels en pleine saison estivale où leur activité est précieuse, ailleurs, pour la sécurité de tous" fustige la préfecture maritime de la Méditerranée qui rapporte les faits.
Il est bien vrai qu'il y a mieux à faire…



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
Faits divers
Marilyne SANTI | 14/10/2016 | 41478 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Faits divers
Charles Monti | 14/08/2016 | 37500 vues
00000  (0 vote) | 38 Commentaires
Faits divers
Charles Monti | 17/08/2016 | 33686 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 37