Corse Net Infos - Pure player corse

Tavera : La mairie, la poste et l'école détruites par un incendie criminel


Rédigé par Marcu-Antone COSTA le Vendredi 5 Février 2016 à 09:17 | Modifié le Samedi 6 Février 2016 - 00:31


Aux alentours de 5 heures 30 vendredi matin, un incendie s'est déclaré dans les locaux qui abritent la mairie, l'école ainsi que le bureau de Poste du village de Tavera, en Corse-du-Sud.


(@Sdis2A)
(@Sdis2A)
D'importants moyens de sapeurs-pompiers ont été engagés très tôt ce matin pour lutter contre un incendie qui s'est déclaré dans les locaux de la mairie de Tavera, qui abritent également l'école du village ainsi que le bureau de Poste. 

Les centres de secours de Bocognano, Vero et Ajaccio sont engagés sur le sinistre, qui aurait fait d'importants dégâts, empêchant la tenue de la classe pour les élèves du village ce matin.

Les causes de l'incendie sont pour l'heure encore indéterminées, mais la piste criminelle semble privilégiée par les enquêteurs.
En effet des inscriptions hostiles au maire, Paul-François Raffalli, ont écrites sur la chaussée proche du lieu de l'incendie.
Peu après les faits Eric Bouillard procureur de la République d'Ajaccio, confirmait sur place cette éventualité.

44 élèves à scolariser ailleurs
Le préfet de Corse-du-Sud a réagi à l'incendie.
"Ce matin, un incendie a gravement endommagé la mairie de Tavera qui abritait également une agence postale communale et une école primaire, avant d’être maîtrisé par les sapeurs-pompiers de Corse-du-Sud au terme d’une action rapide et efficace. 
L’incendie, dont les circonstances seront déterminées avec exactitude dans le cadre de 
l’enquête judiciaire ouverte sous l’autorité du procureur de la République, serait volontaire.
Dans ce cadre, le préfet de Corse-du-Sud condamne avec la plus grande fermeté cet acte commis contre la « maison commune » de Tavera, qui a amené à suspendre plusieurs 
services publics essentiels.
D’ores et déjà, des mesures ont été prises pour en réduire les conséquences sur les usagers, et notamment les 44 élèves scolarisés, en liaison avec l’inspection d’académie.
L’Etat assure de son soutien le maire et la population de Tavera, et sera aux côtés de 
la commune pour reconstruire le bâtiment partiellement détruit."



Réaction aussi de Michel Barat, recteur de l'académie
La maison commune et l’école rurale de Tavera scolarisant quarante-quatre élèves de la Haute-vallée de la Gravona ont été entièrement détruites par les flammes, très tôt ce matin, suite à un incendie vraisemblablement volontaire.
 Je tiens bien évidemment à condamner avec la plus grande fermeté cet acte inqualifiable qui porte un préjudice important à la vie de toute une région. Je tiens également à exprimer  mon soutien le plus total aux enseignants, aux personnels, aux élèves et à leurs parents durement touchés aujourd’hui.
Les autorités académiques s’engagent naturellement à tout mettre en œuvre pour garantir, aux côtés des élus locaux fortement mobilisés, la continuité du service public de l’éducation."


Laurent Marcangeli, député-maire d'Ajaccio
A la suite de l’incendie qui a touché la Mairie de Tavera, l’école mais aussi la Poste, dans la nuit du 4 au 5 février, je souhaite apporter tout mon soutien à Monsieur Francis Raffalli, Maire de Tavera ainsi qu’à l’ensemble du conseil municipal, mais également aux employés municipaux et aux habitants de la commune. 
La piste criminelle semble se préciser, et il s’agit d’un acte intolérable sur le territoire du grand Ajaccio. Une réelle prise de conscience citoyenne s’impose. La destruction de la « casa cumuna » porte atteinte au 1er symbole de la démocratie, les dégâts très importants sur le groupe scolaire vont pénaliser durablement les nombreux enfants du village et de la microrégion, et l’ensemble des administrés, puisque de nombreux services publics étaient abrités dans ce bâtiment. 
J’espère que l’enquête permettra d’identifier rapidement les auteurs de cet acte inqualifiable qui porte atteinte aux institutions qui fondent notre République.

 





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 23:37 I soldi corsi… C’est pour bientôt !

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
Faits divers
Marilyne SANTI | 14/10/2016 | 41482 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Faits divers
Charles Monti | 14/08/2016 | 37502 vues
00000  (0 vote) | 38 Commentaires
Faits divers
Charles Monti | 17/08/2016 | 33686 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 37