Corse Net Infos - Pure player corse

Syvadec et Ademe : Une convention pour un « territoire zéro déchet, zéro gaspillage »


Rédigé par le Mardi 5 Juillet 2016 à 23:34 | Modifié le Mercredi 6 Juillet 2016 - 00:37


François Tatti, Président du Syvadec et Camille Fabre, directeur régional de l’ADEME ont signé mardi dans les locaux de la communauté des communes du Centre-Corse, à Corte, la convention "Territoire Zéro Déchet Zéro Gaspillage".


Le Syvadec a été sélectionné en Novembre 2015 dans le cadre  l’appel à projet « territoire zéro déchet, zéro gaspillage » lancé quelques mois auparavant par la ministre de l’Ecologie du Développement durable et de l’énergie.  
En tant que lauréat, le syndicat bénéficiera de l’accompagnement technique de l’Ademe (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie) pour mettre en œuvre le projet d’un soutien notamment financier pour la mise en place d’une animation territoriale pendant 3 ans.

Mardi après-midi Camille Fabre directeur de l'Ademe Corse a fait le déplacement de Corte pour en signant la convention, prévue à cet effet, sceller une démarche qui permettra au Syvadec percevoir une aide de 300 000€ sur trois ans pour assurer notamment le financement de 4 postes de chargés de mission.  

"C'est  une convention importante pour le Syvadec mais aussi pour la Corse" a souligné François Tatti qui se situe dans le prolongement du programme d'actions déjà engagé par le  Syvadec. "Nous allons le poursuivre avec encore plus de dynamisme, de moyens et d'intensité grâce au partenariat que nous allons engager avec l'Ademe dans le cadre de territoire zéro déchet, zéro gaspillage"  a poursuivi le président du Syvadec.

Camille Fabre, à son tour,  a rappelé l'importance cruciale du sujet pour "lequel la ministre ne cesse demander des résultats" .
Et parmi les résultats que le  ministère scrute plus particulièrement il y a l'aide que va apporter l'Ademe aux territoires lauréats de l'appel à projet "Zéro déchet, zéro gaspillage". Le Syavdec en fait partie. 
Le directeur de l'Ademe a dit alors le plaisir qu'il avait à accompagner en Corse ce programme.
"On a besoin d'un Syvadec, on a besoin d'une politique de traitement, on a besoin d'un Syvadec fort, qui prend des initiatives  sur le territoire qui travaille à plus long terme avec la distribution de composteurs. Nous soutenons tout cela parce que nous pensons qu'il s'agit de choses qui fonctionnent..."
Au-delà du programme qui est très riche Camille Fabre a voulu surtout retenir le fait que derrière les programmes il y a certes des actions, mais des hommes surtout. "Ils sont au cœur de ce partenariat. Et nous nous félicitons d'accompagner les hommes qui contribuent à la modernisation de la gestion des déchets. Et on en a bien besoin en Corse."




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85540 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40957 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348